TÉLÉPHONER

 

    Vos rubriques

  PARTIR  
SE DÉPLACER  
DOUANES  
CONDUIRE  
JAPAN RAIL PASS  
JAPAN AIR PASS  
JAPON EN CHIFFRE  
  TÉLÉPHONER  
  POSTE  
  CATASTROPHE NATURELLE  
  NUMÉROS UTILES  
  SANTÉ  
  HÉBERGEMENT  
  RYOKAN  
  ARGENT  
  ACHAT  
  MEDIA  
  POIDS & MESURES  
  FÊTES & COUTUMES  
  ÉCRIRE JAPONAIS: LES OUTILS  
   

En savoir plus...

ACCUEIL
PHOTOTHÈQUE
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 
   Téléphoner à l'étranger téléphoner au Japon les cartes les portables

Téléphoner à l'étranger.

Téléphoner à l'étranger du Japon relève du défi. Il est quasiment impossible de trouver une cabine vous permettant de joindre votre pays. Il est encore possible de trouver quelques cabines mais elles sont fort rares et connues des seuls initiés... Autrement dit votre carte France-télécom devient d'une utilité toute relative.

Oubliez aussi votre téléphone portable. Si la plupart des grands opérateurs sont capable de prendre en charge votre appel, en revanche, il vous en coûtera une véritable fortune que l'appel soit entrant ou sortant.

Le plus simple est d'entrer dans les grands hôtels internationaux et de demander à téléphoner à l'étranger ou de partir à la recherche de téléphone de couleur gris portant la mention "international telephone", KDD ou HCD (Home Country Direct).

Comment faire?

1- vous sélectionnez un opérateur international et composez son indicatif. Il y en a trois:

- NTT: 0033-010 - SoftBank Telecom: 0041-010 - KDDI: 001-010

2- vous composez ensuite le numéro de l'indicatif de votre pays:

France: 33 - Suisse:41 - Belgique:32 - Canada:1 - A titre de rappel l'indicatif du Japon est le: 0081

3- puis l'indicatif local sans le (0).

4- enfin vous composez le numéro de votre correspondant.

Pour appeler en PCV composer le 0051.

Tarif: Les tarifs varient en permanence. Il est impossible de déterminer quel est l'opérateur le plus attractif. Les appels internationaux bénéficient de tarif réduit de 23 heures à 8 heures du matin.

Téléphoner au Japon.

Les téléphones publics sont omniprésents. Les plus récents sont de couleur verte et acceptent les pièces et les cartes. Les téléphones plus anciens sont de couleur rouges, bleues ou jaunes et n'acceptent que les pièce de 10 et 100 yens.  L'ensemble de ces téléphones ne prennent pas les appels internationaux.

Il est encore possible de trouver des téléphones de couleur rose (voir photo de droite). Ceux-ci ne permettent de passer que des appels locaux et ne prennent que les pièces de 10 yens.

Le tarif des appels locaux est de 10 yens la minute.

Les cartes.

Carte téléphone local.jpg (20010 octets) (carte téléphonique local).Téléphone International.jpg (13760 octets)

Vous trouverez des cartes téléphoniques partout (gares, supérettes...) pour un coût minimum de 500 yens. 

(Carte téléphonique International).

Certains grands opérateurs vous offrent des cartes qui une fois votre identifiant composé vous permettent de passer des appels internationaux à partir des téléphones gris, KDD ou HCD. A noter que l'opérateur IDC propose une carte nommée la "love homecard" qui vous permet de téléphoner vers l'étranger de n'importe quel téléphone public (sauf les roses qui sont réservés aux appels locaux). Il en va de même pour la "KDDI Super World Card" qui vous permet de téléphoner de quasiment tous les téléphones publics. Les cartes ont un prix unitaire variant de 1 000 à 7 000 Yens. Elles sont disponibles dans toutes les chaînes de mini supermarché (AM/PM, Lawson, 7/11, family Mart...).

Les portables.

Vous pouvez oublier votre portable chez vous aucun des deux systèmes en compétition au Japon ne sera compatible avec votre téléphone. Il est possible de s'en procurer sur place (au minimum 8 000 yens) ou d'en louer. Cette dernière solution qui n'est pas très répandue est sans doute plus onéreuse (environ 15 000 yens pour un mois). A l'inverse si vous achetez  un téléphone au Japon vous ne pourrez pas l'utiliser une fois de retour chez vous.

Vous pourrez utiliser sur votre mobile la "love homecard" d'IDC qui vous permettra  de téléphoner vers l'étranger.

Les téléphones cellulaires s'achètent bien évidemment auprès des détaillants agréés des grands opérateurs mais il est possible de les trouver beaucoup moins chers dans les magasins multi-spécialistes en hi-fi, vidéo... Ce sont des petits bijoux de technologie bien avance sur la plupart de nos téléphones portables. Les mobiles japonais comprennent, selon les modèles, une connection Internet, le GPS, un système de paiement et un porte monnaie électronique, chat... Certains distributeurs automatiques acceptent le paiement par portable. Le mobile est aussi utilisé dans certains logement comme une clef et permet de vérifier à distance si votre appartement est bien fermé. Vous pouvez aussi utiliser votre portable pour télécharger des bon de réduction dans des bornes spécifique ou encore acheter vos billets de trains, de bus ou de métro.

Si vous êtes au Japon pour une courte durée et que vous ne souhaitez pas contracter un abonnement, il possible d'acquérir des téléphones à carte (équivalant de la Mobi-carte de France Télécom). Il n'existe qu'un seul opérateur proposant ce type de service: AU.

Le prix d'entrée des cartes est de 1 000 Yens. Les cartes de 1 000 Yens n'étant cependant pas répandu, il est plus aisé de trouver des carte de 3 000 yens ou 5 000 yens.

Attention si vous achetez un téléphone portable au Japon dans l'espoir de l'utiliser lors de votre prochain séjour, le numéro de téléphone qui vous est attribué expirera suivant un délai de 6 mois sans appel sortant de votre portable. Il vous faudra, pour en avoir un nouveau numéro, sortir quelques milliers de yens...

                                                                                                                                                                                                         ©