PROTECTION SOCIALE

 
    Vos rubriques
  JAPON EN CHIFFRE  
Pense-bête  
visas  
douanes  
japan air pass  
hébergement  
emploi  
  expatrié/détaché  
  SÉJOUR LINGUISTIQUE  
  protection sociale  
  Fiscalité  
  TRAITEMENT MÉDICAL  
  quarantaine  
  écrire japonais: les outils  
  SUR PLACE  
   
    En savoir plus...
ACCUEIL
Photothèque
  COURS DE JAPONAIS  
LEXIQUE & DICTIONNAIRE
LIENS
TÉLÉCHARGEMENT
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

Votre protection sociale dépendra essentiellement de votre statut (détaché, expatrié…). Cette question ne se pose pas pour les séjours touristiques de courtes durées. En revanche, si vous envisagez de vous installer au Japon pour une longue période, il est fortement recommandé de traiter avant votre départ tout ce qui relève de l'assurance-chômage, Sécurité Sociale, retraite complémentaire. Ceci inclus évidemment le décès, la vieillesse, les allocations familiales, le chômage, les accidents du travail et maladies professionnelles, la maladie-maternité-invalidité, le veuvage et votre mutuelle.


L’assurance chômage.

Normalement l'affiliation au régime d'assurance chômage appartient à la société pour laquelle vous travaillez si celle-ci est située en France. Si vous travaillez pour une société situé hors de France ce sont les dispositions nationales du lieu de situation de l’entreprise qui s’appliqueront. Il est cependant possible de volontairement s’inscrire à un système d’assurance chômage. Si vous êtes Français vous pouvez contacter le Groupement des Assedic de la Région Parisienne (GARP). Cet organisme édite aussi une petit magazine d’information intitulé « le régime expatrié de l'assurance chômage ».
Sites : http://www.unedic.fr
http://www.assedic.fr

Sécurité Sociale.
Si votre statut ne vous permet pas de bénéficier automatiquement du régime sociale de votre pays, rien ne vous empêche de contracter auprès d’organisme privée les prestation que vous souhaitez. Si vous êtes français, le Caisse des Français à l’Étranger (CFE) et le seul organisme publique français à fournir une couverture sociale aux personnes ayant fait acte d’adhésion. Site : http://www.cfe.fr. Votre adhésion à la Caisse des Français à l’Étranger (CFE) ne vous donnera pas le droit à une retraite complémentaire.

Pour plus d’information sur votre couverture sociale lié à votre statut ainsi que sur le régime social de votre pays d’accueil vous pouvez prendre contact et consulter le site du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (CLEISS ).
Cette organisme vous donnera notamment toutes les informations nécessaires sur les accords internationaux de sécurité sociale, dans la mesures ou ces accords existent, et les législations étrangères notamment japonaise.
Site : http://www.cleiss.fr

Pour tout se qui concerne la protection et la couverture sociale vous pouvez consulter les sites du Ministère de la santé, du travail et du bien-être social japonais et de l’ Institut national de la population et de la recherche sur la sécurité sociale au Japon.

Ministère de la santé, du travail et du bien-être social
Site : http://www.mhlw.go.jp/english/index.html (en langue anglaise)

Institut national de la population et de la recherche sur la sécurité sociale
Hibiya Kokusai Building 6th Floor,
2-2-3 Uchisaiwaicyo, Chiyoda-ku, Tokyo 100-0011
TEL +81.(0)3.3595.2984
FAX +81.(0)3.3591.4816
Site : http://www.ipss.go.jp/index-e.html

Il existe un autre organisme pouvant répondre à vos questions, il s’agit de l’association internationale de la sécurité sociale. Site : http://www.issa.int/

Mutuelle.

L’adhésion à une mutuelle relève de votre propre choix en revanche vous pourrez continuer à bénéficier de celle de votre employeur en vérifiant bien que votre pays d’accueil (le Japon) est couvert par votre contrat. Dans le cas contraire il vous faudra demander un extension de votre contrat.

En savoir plus...

Pour avoir plus de renseignements sur la santé au Japon, cliquez ici. Si vous recherchez des informations sur l'exportation de médicaments (notamment pour assurer la continuité de votre traitement) alors cliquez ici.

                                                                                                                                                                                                         ©