CONDUIRE

 

 Vos rubriques

  PARTIR  
SE DÉPLACER  
DOUANES  
CONDUIRE  
JAPAN RAIL PASS  
JAPAN AIR PASS  
  JAPON EN CHIFFRE  
  TÉLÉPHONER  
  POSTE  
  CATASTROPHE NATURELLE  
  NUMÉROS UTILES  
  SANTÉ  
  HÉBERGEMENT  
  RYOKAN  
  ARGENT  
  ACHAT  
  MEDIA  
  POIDS & MESURES  
  FÊTES & COUTUMES  
  ÉCRIRE JAPONAIS: LES OUTILS  
 
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS Écrire ?
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

ClickJapan vous présente sous forme de FAQ les points les plus importants à connaître avant de vous lancer sur les routes de l’archipel japonais. Si vous désirez des informations sur d’autres modes de transport (rail, bicyclette, bus, taxi, avion…) cliquez ici. Pour avoir une analyse complète du marché de l'automobile japonais, cliquez ici.

     -          Puis-je utiliser mon permis de conduire ?

-          Comment obtenir une autorisation pour conduire au Japon ?

-          Puis-je avoir un permis de conduire japonais ?

-          Puis-je louer un véhicule au Japon ?

-          Quel est l’état du réseau routier ?

-          Qu’est ce que l’ETC ?

-          Existe t-il des précautions particulières ?

-          Quel le numéro des urgences ?

-          Le carburant est-il un problème ?

-          Les véhicules ?

Puis-je utiliser mon permis de conduire ?

Votre permis de conduire national ou International délivré en France n’est pas utilisable en l’état sur le territoire japonais. Pour pouvoir conduire au Japon vous devez avoir soit une traduction légalisée de votre permis soit un permis de conduire japonais. (C’est la même procédure pour la Belgique…).


Comment obtenir une autorisation pour conduire au Japon ?
Il est possible de conduire temporairement avec son permis de conduire national si celui-ci a été préalablement traduit en japonais et la traduction légalisée par le consulat de France à Tokyo ou le "Japan Automobile Federation" (JAF): Masonic 39, Mori Building, 1st floor, 2-4-5 Azabudaï, Minato-ku : 03 3578 1471 - Fax 03 3578.1498. Le "Japan Automobile Federation" dispose d'un bureau dans toutes les préfectures du Japon.
La durée de l’autorisation temporaire d’utiliser votre permis traduit et légalisé au Japon est d’un an à partir de votre date d’entrée. Si vous sortez du Japon la durée d’un an se calcule à partir de la date de votre nouvelle entrée au Japon. Les sorties/ entrées du Japon doivent être espacées d’au moins 3 mois.
Au delà de la durée d’un an vous n’avez plus l’autorisation de conduire au Japon.
La traduction est payante.


Puis-je avoir un permis de conduire japonais ?
Cette démarche ne se justifie que pour les longs séjours d’une durée supérieure à un an. Dans ce cas pour pouvez échanger votre permis de conduire contre une permis de conduire en suivant les renseignements que vous fourniront les services du J"apan Automobile Federation" (JAF): Masonic 39, Mori Building, 1st floor, 2-4-5 Azabudaï, Minato-ku : 03 3578 1471 - Fax 03 3578.1498. Le "Japan Automobile Federation" dispose d'un bureau dans toutes les préfectures du Japon.
Vous devrez obtenir une traduction légalisée et payante de votre permis de conduire auprès de ces mêmes services. Un test d’aptitude, de connaissance du code de la route japonais ainsi qu’un examen pratique vous seront soumis. Cette procédure est payante.


Puis-je louer un véhicule au Japon ?
Sous réserve d’avoir obtenu une traduction légalisée de votre permis ou d’avoir un permis de conduire japonais, vous pouvez louer un véhicule au Japon. Il existe de nombreuses sociétés offrant ce type de service notamment: Nissan Rent-a-car, Toyota Rent-a-car, Nippon Rent-a-car, Mazda Rent-a-car, Japaren, Mitsubishi Rent-a-car, Orix Rent-a-car…


Quel est l’état du réseau routier ?
L'état des routes est dans l'ensemble bon et le réseau routier développé. Attention il n'est pas rare, même dans les grandes villes, qu'il n'y ait pas de trottoir pour les piétons. Voitures et piétons se côtoient donc de très près.
Les autoroutes, à péages, sont très souvent embouteillées. L'utilisation des distributeurs de tickets d'accès aux autoroutes n'est parfois pas simple d'utilisation. Nous vous conseillons de prendre un abonnement automatisant le paiement d'accès aux autoroutes. Plus rapide et plus simple, ce système nécessite cependant que vous restiez au Japon pour une longue durée et que vous y disposiez d'un compte bancaire.
Le système mise en place se nomme "ETC". Il vous évitera de faire la queue au péage, prendre un ticket aux automates, chercher votre monnaie... L'abonnement est annuel. Une carte à puce et un boîtier électronique vous seront délivrés. Le boîtier doit être fixé derrière le rétroviseur.


Qu’est ce que l’ETC ?
L’ETC est l’un des systèmes mis en place notamment autour de Tokyo permettant le télépaiement de votre péage. ETC est l’acronyme d’Electronic Toll Collection System. Il vous évitera de faire la queue au péage, de prendre un ticket aux automates, de chercher votre monnaie... L'abonnement est annuel. Une carte à puce et un boîtier électronique vous seront délivrés. Le boîtier doit être fixé derrière le rétroviseur. Ce système peut assurer bien d’autres services même si ils sont moins voyant : identification, positionnement et classification des véhicules, contrôle vidéo…


Existe t-il des précautions particulières ?
Les précautions à prendre sont les mêmes que dans votre pays d’origine. Attention cependant l'usage d'un véhicule implique de bien connaître la langue, ou le lieu de destination, les noms de lieux étant rédigés en idéogrammes. A noter que bien souvent et même dans les grandes agglomérations, le nom des rues n'est pas indiqué ou difficilement lisible. Le plus simple est alors d'utiliser une voiture équipée d'un système "GPS". Ce système de navigation est maintenant de série sur de nombreux modèle de voiture.
La conduite à gauche, l’étroitesse de certaines rues, le besoin de parking privé, le nombre important de cycles dans les rues, la présence de petits caniveaux parfois non recouvert autour des maisons et l’absence de trottoir sont autant de facteurs nécessitant de votre part une vigilance accrue.
Dans tous les cas les véhicules doivent être assurés.

Quel le numéro des urgences ?
En cas d'urgence composer le 119 (pompier/ambulance).


Le carburant est-il un problème ?
L'approvisionnement en carburant ne pose aucune difficulté. La plupart des grandes compagnies pétrolières sont présentes au Japon (Shell, Mobil oil, Esso...). Vous trouverez aussi l'important réseau de stations Jomo et eneos (voir photo de droite).


Les véhicules ?
Les voitures japonaises sont de bonnes factures. Elles sont dans l’ensemble plus compactes que dans votre pays d’origine et évidemment, les marques japonaises (Nissan, Honda, Toyota…) sont extrêmement présentes. Les véhicules sont maintenant équipés d'une petite caméra située à l'arrière du véhicule permettant de visualiser sur l'écran de votre GPS (qui fait aussi télévision) ce qui se passe à l'arrière.

                                                                                                                                                                                                         ©