FIANÇAILLES AU JAPON

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL MARIAGE  
HISTOIRE DU MARIAGE  
fiançailles  
Mariage japonais  
Mariage EN Chiffres  
Mariage CIVIL  
Mariage SHINTÔ  
  Mariage Arrangé  
  intermédiaire  
  TENUE DE MARIAGE  
  RÉCEPTION DE MARIAGE  
     
     
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  Photothèque  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
Téléchargement
    NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

     
 

 

 
   

 

 

 

 

 

Photographies: n°2:©Mr.Colin Sinclair/© JNTO.

 

 

Fausse chapelle située dans un complexe hôtelier.

Les fiançailles au Japon sont un acte tout à la fois légal et symbolique. Les fiançailles sont officiellement une promesse de mariage qui peut donner lieu à versement de dommage et intérêt au profit de la partie lésée en cas de rupture.

Les fiançailles se déroulent une fois le consentement des familles acquis. La cérémonie traditionnelle des fiançailles (Nosai No Gi) a lieu un jour considéré comme favorable selon le calendrier chinois.

Pour l’occasion un dîner formel regroupant les deux familles est organisé. C’est officiellement la première fois que les deux familles se rencontrent.

Un temps particulier est consacré à l’échange des cadeaux. Ce moment porte le nom de « yuinô ». L’ensemble de ces cadeaux offerts symbolise le bonheur, la prospérité et la longévité.

La femme reçoit un « obi » (ceinture de kimono). Ce « obi » représente les vertus féminines. L’homme quant à lui reçoit un « hakama » (sorte de pantalon). Le « hakama » symbolise la fidélité.

En sus de ces deux présents (le obi et le hakama), 9 objets emballés dans du papier de riz richement décorés sont offerts. Ces 9 cadeaux sont les suivant :

1- Ormeau « Naga-Noshi ». Ce coquillage symbolise la sincérité du donneur. Il était très prisé autrefois pour sa nacre utilisé pour faire des bijoux, des boutons ou orner des instruments de musique.

2- Argent « kinpo zutsumi ». Une somme d’environ 5 000 yens est échangée. La somme n’est pas importante en soit ce qui important c’est que cette somme soit impaire. Les nombres pairs, pouvant se diviser, sont à proscrire. Cette somme est glissée dans une enveloppe richement décorée de fils d’or et d’argent noués ensemble de telle façon qu’on ne puisse les dissocier.

3- Bonite déshydratée « Katsuo-bushi ». La bonite déshydratée était l’un des aliments de base de la société japonaise. Pouvant se garder longtemps le « Katsuo-bushi » représente le vœu des familles de la longévité du futur mariage.

4- Seiche déshydratée « Surume ». Cet aliment est donné pour les mêmes raisons que la bonite et souhaiter aux futurs mariés que leur couple dure longtemps.

5- Algue Konbu. Cette algue est symbole de fertilité afin que le couple ait de nombreux enfants en bonne santé.

6- Chanvre « Shiraga ». Les fils de chanvre sont solides et leur couleur blanche représentent des cheveux blancs. Le chanvre symbolise donc la solidité des liens nouvellement tissés entre les futurs mariés et le souhait qu’ils vivent ensemble longtemps.

7- Eventail « Suehiro ». Cet éventail doit pouvoir s’ouvrir. Il symbolise alors un futur qui ne pourra être que plus prospère et ira toujours en s’améliorant.

8- Argent pour le vin « Yanagi-daru ». Le « Yanagi-daru » était autrefois un tonneau de vin. Il est aujourd’hui remplacé par une somme d’argent devant servir à se procurer du saké.

9- Tonneau de saké. Les tonneaux de saké sont habituellement fabriqués en bois de cryptomère « sugi ». Le bois utilisé pour les tonneaux échangés lors des cérémonies de fiançailles sont différents. Ils sont fabriqués en saule pleureur « yui-no ». Ce tonneau symbolise l’obéissance et la gentillesse dans le mariage. 

L’ensemble des cadeaux reçus lors de la cérémonie des fiançailles est listé sur une feuille particulière nommée « mokuroku ».

                                                                                                                                                                                                         ©