CENTRALES NUCLÉAIRES AU JAPON

 

    Vos rubriques

 

ACCUEIL TECHNOLOGIE

 
  AUDIOVISUEL  
BIOTECHNOLOGIE  
JEUX VIDÉO  
NTIC  
MICROÉLECTRONIQUE  
TÉLÉPHONIE MOBILE  
  INTERNET HAUT DÉBIT  
  ROBOTIQUE  
  NUCLÉAIRE  
  Centrales NUCLÉAIRES  
   

    En savoir plus...

  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

     
 

 

 
   

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographies: n°1: © National Land Image Information (Color Aerial Photographs), Ministry of Land, Infrastructure, Transport and Tourism.

 

                               

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Fukushima 1 et de ses 6 réacteurs.

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Fukushima 1 et de ses 6 réacteurs.

Liste des centrales et des réacteurs nucléaires au Japon.

Le Japon est la troisième puissance nucléaire (nucléaire civil) mondiale en terme de parc installé et de Mégawatts produit.

 Le parc nucléaire japonais s'est construit très progressivement. Il est aujourd'hui composé de 17 centrales regroupant 55 réacteurs en activité. Clickjapan.org a répertorié pour vous l'ensemble des centrales et réacteurs actifs sur le sol japonais, leur localisation et leur spécificités.

Pour avoir une vision d'ensemble du nucléaire au Japon, consultez notre article dédié en cliquant ici.

Nom

Localisation

Mise en service

Exploitant

Nombre de réacteurs/ Puissance

Type de réacteurs

Particularité

Fukushima 1  ou Fukushima-Daiichi       (福島第一原子力発電所)

Préfecture de Fukushima district de Futaba bourg de Ōkuma.

1970 à 1979

TEPCO

6 réacteurs dont 1 de 460 MWe, 4 de 784 MWe et 1 de 1100 MWe

Réacteurs à eau bouillante, refroidis par eau de mer.

Centrale hors service depuis le Tsunami du 11 mars 2011.

Fukushima 2  ou Fukushima-Daini

(福島第二原子力発電所)

Préfecture de Fukushima (福島県) district  de Futaba bourgs de Naraha et Tomioka.

1981 à 1986

TEPCO

4 réacteurs de 1067 MWe

Réacteurs à eau bouillante.

Centrale à l’arrêt depuis le tremblement de terre du 11 mars 2011.

Genkai

(玄海原子力発電所)

Préfecture de Saga, ville de Genkai.

1975 à 1997

Compagnie d'Electricité de Kyūshū.

4 dont 2 de 529 MWe et 2 de 1127 MWe.

réacteurs nucléaires à eau pressurisée.

 

Hamaoka

(浜岡原子力発電所)

Préfecture de Shizuoka, ville de Omaezaki.

1974 à 2005

Compagnie d'Electricité de Chūbu.

5 réacteurs de respectivement de 515 MWe, 806 MWe, 1056 MWe ,1092 MWe et 1380 MWe.

4 réacteurs à eau bouillante et 1 réacteur nucléaire ABWR à eau bouillante.

 

Higashidori (東通原子力発電所)

Préfecture de Aomori ville de Higashidōri.

2005

Compagnie d'électricité Tohoku

1 réacteur de 1100 MWe.

1 réacteurs à eau bouillante de type BWR5 refroidis par eau de mer.

1 réacteur de 1385 MWe en construction et 2 autres en projets.

Ikata

(伊方発電所)

Préfecture de Ehime, ville de Nishiuwa.

1977 à 1994

Compagnie électrique de Shikoku.

3 réacteurs dont 2 de 538 MWe et 1 de 846 MWe.

Réacteurs à eau bouillante

 

Kashiwazaki-Kariwa

(柏崎刈羽原子力発電所)

Préfecture de Niigata villes de Kashiwazaki et de Kariwa.

1980 à 1997. 2008 travaux d’amélioration face aux risques sismiques.

TEPCO

5 réacteurs de 1067 MWe et 2 de 1315 MWe.

7 réacteurs à eau bouillante.

Première centrale mondiale en capacité de production de MWe. Centrale arrêtée du 16 juillet 2007 au 9 mai 2009 suite à un tremblement de terre de 6.8° (juillet 2007) dont l’épicentre était situé à moins de 25km.

Mihama

(美浜発電所)

Préfecture de Niigata ville de Maki.

1967 à 1976

Kansai Denryoku K.K.

1 réacteur de 340 MWe, 1 réacteur de 500 MWe et 1 réacteur de 826 MWe.

Réacteurs à eau pressurisée.

Plusieurs incidents recensés dont 1 en 1991, en 2003, un incendie en 2004 et un autre en 2006.

Ōi

(大飯発電所)

Préfecture de Fukui ville Ôi.

1972 à 1993

Kansai Denryoku K.K.

2 réacteurs de 1175 MWe et 2 réacteurs de 1180 MWe.

Réacteurs à eau pressurisée.

En raison des conditions atmosphériques la centrale fut momentanément arrêtée le 22 décembre 2005.

Onagawa (女川原子力発電所)

Préfecture de Miyagi villes de Ishinomaki et de

1980 à 2002

TEPCO

3 réacteurs dont 1 de 524 MWe et 2 de 825 MWe.

Réacteurs à eau bouillante.

En 2001 un incendie sans incidence a été recensé. Impacté suite au séisme du 11 mars 2001 l’ensemble des réacteurs de cette centrale sont aujourd’hui en arrêt à froid.

Sendai     (川内原子力発電所)

Préfecture de Kagoshima ville de Satsumasendai.

1979 à 1985

Compagnie d'Electricité de Kyūshū.

2 réacteurs de 890 MWe.

Réacteurs à eau pressurisée.

 

Shika

(志賀原子力発電所)

Préfecture d’Ishikawa ville de Shika.

1989 à 2006

Compagnie d'électricité de Hokuriku.

1 réacteur de 540 MWe et 1 réacteur de 1358 MWe.

Réacteurs nucléaires à eau bouillante.

Un incident en juin 1999 provoqua l’arrêt partiel de la centrale. La centrale est aujourd’hui pleinement opérationnelle.

Shimane

(島根原子力発電所)

Préfecture de Shimane ville de Matsue.

1970 – les derniers travaux doivent s’achever en 2012.

Compagnie d'électricité de Chūgoku.

1 réacteur de 460 MWe et 1 réacteur de 820 MWe. Le dernier réacteur (en construction) devrait avoir une puissance de 1373 MWe.

2 réacteurs nucléaires à eau bouillante. Le réacteur en construction est un réacteur nucléaire ABWR à eau bouillante.

 

Takahama (高浜原子力発電所)

Préfecture de Fukui ville de Takahama.

1970 à 1985

Compagnie électrique Kansai.

2 réacteurs de 826 MWe et 2 réacteurs de 870 MWe.

Réacteurs à eau pressurisée.

 

Tōkai

(東海原子力発電所)

Préfecture d’Ibaraki ville de Tokai.

1961 à 1973

Compagnie japonaise de l'énergie atomique.

1 réacteur de 1100 MWe.

1 réacteur de à eau bouillante.

En 2011 fut démantelé un réacteur de type Magnox d’une puissance de 166 MWe.

Tomari

(泊発電所)

Sous-préfecture de Shiribeshi (île de Hokkaido) ville de Tomar-Mura.

1985 à 2009

Compagnie d'électricité de Hokkaido.

2 réacteurs de 579 MWe et 1 réacteur de 912 MWe.

Réacteurs à eau pressurisée.

Incidents: en 2000 décès d’un salarié suite à un accident, 2003 fuite d’un liquide de refroidissement, 2005 brèche informatique, 2007 incendies criminelles et fuite radioactive mineure.

Tsuruga

(敦賀発電所)

Préfecture de Fukui ville de Tsuruga.

1977 _ les derniers travaux doivent s’achever en 2018.

Compagnie japonaise de l'énergie atomique.

1 réacteur de 357 MWe et 1 réacteur de 1160. 2 réacteurs, actuellement en construction, devraient avoir une puissance de 1538 MWe.

1 réacteur de à eau bouillante, Réacteurs à eau pressurisée. Les réacteurs en construction sont des réacteurs ABWR à eau bouillante.

Incident : 1981 fuite radioactive.

                                                                                                                                                                                                        ©