FORCES TERRESTRES

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART GUERRIER  
SAMOURAÏ  
CHEFS DE GUERRE  
RôNIN  
  ARMURE  
  KATANA  
  ANALYSER UN SABRE  
TSUBA  
  SHURIKEN  
CASQUE  
MASQUE  
  KYÛDÔ  
  forces d'autodéfense  
  forces terrestres  
  forces navales  
  forces aériennes  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  Photothèque  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
Téléchargement
    NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

     
 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

Tank Type 90 (90式戦車) de fabrication et de conception japonaise.

Les forces terrestres d’autodéfense ((GSDF) -Rikujō Jieitai - 陸上自衛隊) japonaise sont de loin le corps d’arme le plus important des forces d’autodéfense japonaise.  Ces forces correspondent à l’armée de terre.

Officiellement,  le nombre de personnels en uniforme est de 180 000 hommes et 46 000 réservistes. Dans les faits le personnel n’est pas toujours maintenu au niveau de 180 000 hommes et les réservistes ne bénéficient pas de formation régulière.

Les forces terrestres sont disséminées sur l’ensemble du territoire de l’archipel découpé en 5 zones géographiques. Chaque zone est supervisée par un centre de commandement. Pour l’armée du nord le centre de commandement situé à Sapporo sur l’île de Hokkaidō, pour l’armée du nord-est à Sendai, pour celle de l’Est à Nerima, celle du centre à Itami et enfin celle de l’ouest à kengun.

Organiquement, les forces terrestres d’autodéfense sont organisées en divisions. A leur actif sont identifiés 1 division blindée, 9 divisions d’infanterie, 2 brigades aéroportées, 2 brigades d'armes combinées, 2 brigades d'artilleries, 2 brigades de défense aérienne, 1 brigade d’hélicoptères divisée en 24 escadrilles et 2 « pelotons » d’hélicoptères anti-tanks.

Les Forces spéciales.

Dans la foulée de la création d’un ministère de la Défense le 15 décembre 2006, fut constituée une force d’intervention rapide le  28 mars 2007. Avant le 15 décembre 2006 n’existait aucun ministère de la Défense mais un simple secréterait d’Etat. La force  d’intervention rapide porte le nom de « Chūō Sokuō Shūdan » (中央即応集団). Elle est aussi représentée par l’acronyme CRF pour « Central Readiness Force ».

Le premier officier en charge du commandement de cette force est le Lieutenant Josho Yamaguchi (Yamaguchi Josho Chūjō - 山口淨秀陸将,). Cette force spéciale est capable d’intervenir aussi bien sur le sol japonais qu’à l’étranger. Son centre de commandement, composé de 230 hommes, est stationné à Nerima (un des 23 quartiers de Tôkyô).

Cette force regroupe environ 4 300 hommes dont 900 sont membres de la 1er  brigade d’hélicoptères de Kisazaru, 1 900 de la 1er  brigade aéroportée de Narashino et  300 des forces spéciales (SOG) de Narashino. A cela il est nécessaire d’ajouter 155 hommes de l’unité centrale de protection contre les armes NBC (nucléaire, biologique/bactériologique, radiologique et chimique) et 80 hommes provenant d’une unité spécialisée dans la coopération et le maintient de la paix basée à Shizuoka.

En 2008, le CRF a vu ses effectifs augmenter avec notamment l’intégration d’un régiment de 700 hommes basé à Utsonomiya et de 70 hommes provenant de l’unité médicale contre les risques NBC.

Ces forces sont intervenues pour la première fois le 29 avril 2007 lors des importants incendies de la préfecture de Yamagushi. La première simulation militaire en exercice fut menée le 31 octobre 2007. La première intervention extérieure fut menée sous mandat de l’ONU, pour une opération de paix au Népal.

Site officiel (en langue anglaise).

Le Groupe des Opérations Spéciales.

Ce groupe porte le nom de (Tokushu Sakusen Gun - 特殊作戦群,). Il est désigné par l’acronyme anglais de SOG pour « Special Operations Group ». Ce groupe basé à Narashino est spécialisé dans l’anti-terrorisme. L’embryon de cette force fut constituée en 1998 à partir d’éléments de la première brigade aéroportée formés par les forces delta américaine (unité spécialisée dans l’anti-terrorisme). Ce n’est que le 24 mars 2004 que le SOG fut officiellement crée.  Quatre d’entre eux furent déployés pour la première fois en 2005 sur un théâtre extérieur (l’Irak) afin d’assurer la sécurité du commandant des forces terrestres japonaises basées sur place. Le 28 mars 2007 ce groupe fusionna avec, notamment, la première brigade aéroportée pour former  la « Chūō Sokuō Shūdan » (中央即応集団) (force  d’intervention rapide).

Site officiel de la SOG (en langue japonaise).

Equipement.

Tank

Type

Origine

Nombre

Total

Tank Type 90 (90式戦車)

Japonaise (Mitsubishi)

315

 

 

 

 

876

Tank Type 74 (74式戦車)

Japonaise (Mitsubishi)

561

Tank Type 10

Japonaise

Sera produit en 2010.

 

Véhicules de combat d'infanterie

Type

Origine

Nombre

Note

Mitsubishi Type 89

Japonaise (Mitsubishi)

70

Ce type de véhicule fut développé en 1980 et mis en service pour la première fois en 1989.

 

Canon automoteur

Type

Origine

Nombre

Total

Type 74

Japonaise (Mitsubishi)

?

 

 

 

 

 

 

320

Type 75

Japonaise (Mitsubishi)

140

Type 99

Japonaise (Mitsubishi)

?

M110 A2 howitzer

Américaine

90

Multiple rocket launcher

Américaine

90

 

Artillerie remorquée

Type

Origine

Nombre

FH-70 (obusier)

Anglaise, Américaine et Italienne

480

 

Véhicules blindés

Type

Origine

Nombre

Total

Type 73

Japonaise

340

1840

Type 82

Japonaise

500

Komatsu LAV

Japonaise (Komatsu)

1000

 

Véhicules de transport de troupes blindés

Type

Origine

Nombre

Total

Type 60

Japonaise

60

220

Type 96 WAPC

Japonaise

160

 

Véhicules anti-aérien

Type

Origine

Nombre

Type 87 SPAAG

Japonaise (Mitsubishi)

41

 

Missiles guidé anti-char / antinavire

Type

Origine

Utilisation

Type 96

Japonaise

multiusage

Type 01 LMAT

Japonaise

anti-char / portatif

Type 64 MAT

Japonaise

anti-char

Type 79 Jyu-MAT

Japonaise

anti-char

Type 87 Chu-MAT

Japonaise

anti-char

Type 88 SSM-1

Japonaise

antinavire

 

Missiles sol-air

Type

Origine

Utilisation

Type 03

Japonaise

Moyenne portée

Type 81

Japonaise

Courte portée

Type 93

Japonaise

Courte portée

Type 91

Japonaise

Portable

FIM-92 Stinger

Américaine

Portable

MIM-23 HAWK

Américaine

Moyenne portée

 

Hélicoptère

Type

Origine

Nombre

Fonction

Kawasaki-Vertol 107

Japonaise

18

Transport

Kawasaki OH-1

Japonaise

22

Reconnaissance

MD Hélicoptères MD 500 OH-6D et OH-6J

Japonaise

163

Reconnaissance

Mitsubishi MU-2

Japonaise

11

Liaison

Eurocopter EC 225

Française

3

Transport personnalité

Eurocopter Super Puma

Française

1

Transport personnalité

UH-60 Black Hawk

Américaine

23

Transport

Boeing CH-47 J et JA Chinook

Américaine

 

Transport

Bell 205

Américaine

161

Transport

Bell AH-1 Cobra

Américaine

88

Attaque

Boeing AH-64 Apache

Américaine

55

Attaque

 

Avion

Type

Origine

Nombre

Fonction

Beechcraft Super King Air

Américaine

5

Transport

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site officiel de cette arme : http://www.mod.go.jp/gsdf/ (en anglais).