SANCTUAIRES DE SAITAMA

 
 

Les grands sanctuaires shintô de Saitama.

Comment s'y rendre ?

Saitama est la 10ème ville du Japon. Ce grand centre urbain situé non loin de Tôkyô est très facilement accessible. Depuis Tôkyô il vous suffit de prendre aux Ueno ou Akabane l'une des 3 lignes de métro de la compagnie JR pour vous rendre à Saitama (gare d'Omiya). Vous pourrez ainsi découvrir ses parcs de bonsaïs, ses musées dédiés aux poupées... Pour accéder au guide clickjapan de la ville de Saitama, il vous suffit de cliquez ici.

 

 

Misashi Ichi-no-miya Hikawa ou sanctuaire Hikawa - JaponMisashi Ichi-no-miya Hikawa ou sanctuaire Hikawa (氷川神社): Ce sanctuaire Shintô est l’un des plus ancien du Japon. Il existe plus de 280 sanctuaires « Hikawa » sur l’ensemble du territoire japonais.

Il est dédié aux kami (esprit) Susanoo no mikoto (スサノオ ), Ōkuninushi no mikoto (大国主) et Inadahime no mikoto. Selon la légende, il aurait été fondé il y a plus de 2 400 ans lors du règne de l’empereur Kosho. Le premier document écrit attestant de l’existence de ce sanctuaire est un recueil législatif datant de l’an 905. Cet ouvrage est connu sous le nom de « engishiki jinmyōchō » (延喜式神名帳). A cette époque le sanctuaire était connu sous le nom de « Myojin Taisha ». Ce document établi une certaine hiérarchie entre les sanctuaires. La position reconnue au sanctuaire Myojin Taisha est alors l’une des plus élevée. Ce n’est que plus tard qu’il sera nommé Misashi Ichi-no-miya Hikawa. C’est ce nom qui est à l’origine de celui de la ville d’Omiya. (Cette ville deviendra par la suite un quartier de la ville de Saitama).

En 1868 le sanctuaire Hikawa reçu la première visite de l’empereur Meiji qui y célébra une cérémonie religieuse. L’empereur y retourna en 1878. Un décret impérial fit de ce sanctuaire l’un des sanctuaires gardien de la nation japonaise. En 1871 il est reconnu par la famille impériale comme l’un des plus importants sanctuaires du japon et reçu en conséquence des subsides de l’empereur. En 1896 le sanctuaire reçoit la visite du prince héritier Yoshihito. En 1917 puis en 1919 c’est au tour du prince héritier Hirohito de visiter le sanctuaire. En 1920 le sanctuaire Hikawa reçoit le visite de l’impératrice Sadako.  Le sanctuaire fut restauré en 1882 (sanctuaire principal), 1940 (sanctuaire principal et porte), et 1976 (torii).

Une scène de théatre Noh est située dans l’enceinte du sanctuaire. Des représentations de Omiya Takigi Noh (pièce de théâtre noh éclairée à la bougie) sont régulièrement organisées durant le mois de mai.

Adresse: 1-407 Takahana-cho, Omiya-ku, Saitama. Pour vous y rendre : Le sanctuaire est situé dans le parc d’Omiya. Pour l’atteindre, il vous faudra marcher 5 minutes à partir de la station Omiya-Koen sur la ligne Tobu Noda. Photographie©Saitama Convention & Visitors Bureau/© JNTO

 

Sanctuaire Urawa Tsuki de Saitama - JaponUrawa Tsuki-jinja (調神社): Ce sanctuaire Shintô était situé sur la route féodale Nakasendō (中山道). Cette route était l'une des artères les plus active du japon durant l'ère Edo (1603 à 1868 ap. J.-C). Il est possible de trouver les vestiges de cette route à environ 300 du sanctuaire (pavement de pierre). Le sanctuaire Tsuki est dédié au kami Tsukuyomi (ツクヨミ - esprit de la lune). Ceci explique la présence de multiples statues de lapin. Selon la croyance un lapin habiterait la lune. Cette croyance provient des formes du relief de la lune. Si dans certain pays on distingue un homme, un visage, au japon on y voit un lapin. Un marché au puce se tient dans l'enceinte du sanctuaire chaque 4ème samedi du mois. Le sanctuaire est situé à environ 10 mn de marche de la sortie ouest de la station Urawa. Photographie: © Saitama Convention & Visitors Bureau/© JNTO

                                                                                                                                                                                                         ©