IMPERATRICE MICHIKO

 

    Vos rubriques

  ACCUEIL Politique  
  SYSTÈME POLITIQUE  
  GOUVERNEMENT  
  ANCIENS GOUVERNEMENTS  
  1er Ministres  
  DIÈTE  
  Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
  AGENCE IMPÉRIALE  
  SYNDICATS  
  Constitution  
  Drapeau japonais  
  hymne japonais  
  CHRYSANTHÈME  
  AMBASSADES  
  HISTOIRE  
  RELIGION  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
     

    En savoir plus...

 

ACCUEIL

 
 

PHOTOTHÈQUE

 
  COURS DE JAPONAIS  
 

LEXIQUE & DICTIONNAIRE

 
 

LIENS

 
 

TÉLÉCHARGEMENT

 
 

NOUS ÉCRIRE ?

 
 
 
     

    Liens promotionnels

 

 

 
 

 

Source photographique:  Garapan, Saipan (28 Juin 2005) Mate 2nd Class Nathanael T. Miller

 

Famille iméprial japonaise: Michiko Shōda, impératrice Michiko du JaponMichiko Shōda (美智子正田), impératrice Michiko du Japon.

L’impératrice est née le 20 octobre 1933 à Tôkyô. Elle est la fille aînée de l’industriel Shôda Hidesaburô et de son épouse Soejima Fumiko. Shōda  Hidesaburo fut le président  de la société « Nisshin Flour Milling ».

Inscrite à l’École primaire Futaba ses étude sont interrompues lors des bombardements américains de Tôkyô. Reprenant le chemin de l’école après guerre, elle entre par la suite au Collège Seishin de Tôkyô.  Elle est admise par la suite à l’université « Seishin Joshi Daigaku » (université du sacré cœur) de Tôkyô. Elle en sort diplômée en 1957 d’une licence en littérature anglaise.

Elle rencontre pour la première fois son futur époux sur les courts de tennis de la ville de Karuizawa (軽井沢町).

La relation entre le prince impérial et Michiko Shōda n’avait alors pour l’époque rien d’aisé dans la mesure où Michiko Shōda est une roturière.

Contre toute attente, l’Agence de la famille impériale (Kunaichō (宮内庁 くないちょう)) avalise de possibles fiançailles entre le Prince Tsugu no Miya (actuel empereur Akihito) et Michiko Shōda le 27 novembre 1958.

La cérémonie des fiançailles (Nôsai-no-Gi) a lieu le 14 janvier 1959 pour un mariage le 10 avril 1959. Par ce mariage elle devient princesse héritière au trône. La pression est telle que la princesse Michiko, suite à une dépression nerveuse, perd sa voix pendant 7 mois de l’année 1960.

Le futur couple impérial donne naissance à 3 enfants. Le prince héritier Hiro no Miya (Naruhito kôtaishi denka - 徳仁皇太子殿下) né le 23 février 1960 à Tôkyô au palais Tôgû-Gosho. Le Prince Fumihito (文仁 親王) né le 11 novembre 1965 désigné par sous le titre de Prince Akishino (Akishino-no-Miya Mako - 秋篠宮). La princesse Sayako née en 18 avril 1969 nommée depuis son mariage Mme Kuroda Sayako.

Le 7 janvier 1990, à la mort de l’Empereur Shôwa, le Prince Tsugu no Miya, mari de Michiko Shōda, accède au trône du chrysanthème et devient le 125éme empereur du Japon. Cette accession au trône fait de la princesse Michiko la nouvelle Impératrice du Japon. L’impératrice douairière (l’impératrice Kôjun) décèdera le 16 juin 2000.

L’Impératrice du Japon devient pour la première fois grand-mère le 23 octobre 1991. Le couple princier Akishino donnant naissance à la princesse Mako d’Akishino.

En 1993 l’Impératrice Michiko souffre à nouveau d’une dépression nerveuse et perd de nouveau sa voix. Il est possible que certaine attaques de la presse japonaise soient à l’origine de cet état.

Le 6 septembre 2006 le couple princier Akishino donne naissance au premier petit-fils mâle : le Prince Hisahito d'Akishino (Akishino-no-Miya Hisahito). Cet événement est important pour la famille impériale qui n’avait jusqu’alors qu’une descendance féminine. En effet selon la loi de succession actuellement en vigueur le trône ne peut se transmettre qu’à des héritiers mâles.

                                                                                                                                                                                                         ©