CHRONOLOGIE HISTORIQUE

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  Drapeau japonais  
  hymne japonais  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
  AGENCE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

Préhistoire:

Culture pré-céramique: 150 000 av. J.-C. 

Jômon: 10 000 à 300 av. J.-C. 

Protohistoire:

Yayoi: 300 av. J.-C. à  300 ap. J.-C.

Kofun: 300 ap. J.-C. à  500 ap. J.-C.

Yamato: 500 à 710 ap. J.-C.

Akusa: 645 à 710 ap. J.-C.

 

Nara: 710 à 794 ap. J.-C.

Heian: 794 à 1185 ap. J.-C.

pouvoir Taira: 1159 à 1185 ap. J.-C.

 

Kamakura: 1185 à 1333 ap. J.-C.

Muromachi: 1333 à 1582 ap. J.-C.

Cours du nord et du sud: 1333 à 1392 ap. J.-C.

 

Azuchi-momoyama: 1582 à 1603 ap. J.-C.

Edo: 1603 à 1868 ap. J.-C.

Meiji: 1868 à 1912 ap. J.-C.

Taïsho: 1912 à 1926 ap. J.-C.

Shôwa: 1926 à 1989 ap. J.-C.

Heisei: 1989 à nos jours

 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avertissement! Les dates données ici ne sont qu'indicatives et peuvent légèrement varier d'un ouvrage à un autre. Il est vivement conseillé de vérifier et confronter les informations ici données. S'il apparaissait une inexactitude ou une erreur nous vous remercions d'avance de bien vouloir nous l'indiquer.

Nous avons délibérément choisi de ne plus indiquer "ap. J.-C." passé l'an 1000.

Les grandes périodes, ères sont en caractère gras les "sous-périodes" en italique.

 
 

Jômon -縄文時代. 

La population locale issue de diverses vagues d'émigrations vit de chasse, de pêche et de cueillette. La céramique (à dessin cordé) est déjà présente.

 

Yayoi - 弥生

Introduction de la culture du riz, travail du fer et du bronze suivant les techniques chinoise et coréenne.

 

Kofun.

Cette période fut ainsi dénommé du fait de la présence de grands tertres mégalithiques édifiés durant cette période. Cette pratique funéraire s'étira cependant bien au delà du 5éme siècle puisque de nombreux kofun datant du 8éme siècle ont été découverts. Il est possible d'inventorier les Kofuns (古墳) suivant leur forme. Certains sont en formes de trou de serrure (zempô-kôen-fun), en forme de T (carré/rectangle) (zempô-kôhô-fun), carré (hôfun), cercle (empun).

 

Yamato - 大和.

Période surtout marquée par les guerres claniques, excepté pendant la période d'Asuka (645 à 710 ap. J.-C.). Durant cette période il n'y a pas de capitale fixe.

538 introduction supposée du bouddhisme dans l'archipel. Le Japon de cet époque à vraisemblablement des territoires dans le sud de la Corée le Mimana et entretient des relations commerciales soutenues avec ses voisins la chine notamment.

604 la première constitution japonaise est établi. Ce premier acte juridique en 17 articles, amorce la naissance d'un état centralisé.

630 est l'année de la première ambassade à la cour des Sui en Chine.

645 marque la prise du pouvoir par le prince impérial Naka-no-ôe au détriment de la famille Soga après  après une longue lutte avec la famille Mononobe. Cette même année un édit impériale déclare l'appartenance des terres à l'Etat.

702 création de l'université impériale.

708 première monnaie japonaise en cuivre inspiré de modèle chinois.

 

Nara - 奈良時代.

710 Naissance de Heijô-kyô (Nara), une ville élaborée selon les principe de la géomancie chinoise destiné à devenir la nouvelle  capitale de l'État du Yamato.

712 : l'impératrice Gemmei fait rédiger le Kojiki (recueil des choses anciennes) qui tend à assoir le pouvoir impérial en lui donnant une filiation divine. L'expérience est renouvelée en 720, année de la rédaction du Nihon shoki (chronique du japon ancien).

759 est l'année de la rédaction de la première anthologie japonaise (Man'yôshû).

781 les femmes ne peuvent plus accéder au trône.

784 la capitale est transférée de Heijô-kyô (Nara) à Nagaoka.

794: Kyôto (heian-Kyô) est choisi comme nouvelle capitale du Japon, elle le restera jusqu'en 1868.

 

Heian - 平安時代.

La cour impériale japonaise est centralisée et fixe. Cette période marque la reprise des hostilités contre les tribus Ainu et Ebisu situés au nord et la prépondérance de la famille Fujiwara "pilotant" l'archipel par hommes, clans interposés.

838 fin des ambassades japonaises en Chine.

1008 rédaction du "Genji Monogatari" par Murasaki Shikibu. Cet ouvrage revêt une importance particulière car il est l'un des rares écrit nous livrant un témoignage détaillé des mœurs et coutumes de l'époque.

1068 marque la tentative de l'empereur Go-Sanjô de se libérer de la tutelle de la famille Fujiwara. Les Minamoto en compétition direct avec les Fugiwara finiront par évincer ces derniers. Une guerre va alors éclater entre les Taira et les Minamoto. Les Minamoto écraseront définitivement les taira et leur flotte le 25 avril 1185 à Dan no Ura.

 

Kamakura.

1192 Les Minamoto établissent leur bafuku (siège militaire) à Kamakura. Minamoto no Yoritomo est nommé shôgun (littéralement général en chef des armées) par l'Empereur qui perd alors tout pouvoir. Il conserve néanmoins son titre et une influence morale.

1199 à 1221 sont des années d'instabilités politiques.

1229 introduction, en provenance de chine, du bouddhisme zen (nom chinois: Chan).

1232 rédaction du Jôei Shikimoku charte en 51 articles stipulant les droits et devoirs de chacun selon son rang. Cette charte sera amendé en  1243 et 1286.

1274 et 1281 attaques avortés de la chine des mongols. Le Japon doit son salue à la conjonction de plusieurs facteurs: inexpérience de la flotte mongol, inadéquation d'une partie de la flotte à la haute mer (utilisation de bateaux fluviaux), au défaut de construction (moins d'un an pour construire et réunir une flotte de 4 400 navires). Ces attaques ont néanmoins eu pour conséquences d'appauvrir le pouvoir en place et la caste des bushi. Cela aboutissant plus ou moins directement en 1333 au renversement du pouvoir du bafuku par l'empereur Go-Daigo avec l'appui d'Ashikaga Takauji.

 

Muromachi - 室町時代.

La restauration ne sera que de courte durée dès 1336 Ashikaga Takauji se retourne contre les troupes impériales qu'il vainc et établit son "gouvernement militaire" à Kyôto dans le quartier de Muromachi (la cour du nord Hokuchô). Le pouvoir impérial et sa cour se réunit au sud (Nanchô). Cette guerre civile larvée se prolongera jusqu'en 1392.

Cette période qui s'achèvera en 1576 est une alternance de famines, de guerres claniques et ou de succession (guerre d'Ônin (1467 à 1477)).

1543 les premiers européens (Portugais) débarquent à Tanegashima et avec eux les premières armes à feu, les arquebuses. Armes qui seront utilisées en 1568 par Oda Nobunaga qui deviendra Shôgun avant de se suicider en 1582.

1549 Arrivée de François-Xavier à Kyûshû prêtre jésuite.

 

Azuchi-momoyama - 安土桃山時代.

Toyotomi Hideyoshi, au nom d'Oda Nobunaga et de son fils, entreprendra sous couvert une longue guerre de conquête, organisant et régentant l'ensemble du Japon. Le Japon sera définitivement unifié en 1592.

En 1596 Toyotomi Hideyoshi connaîtra d'important revers militaire en Corée.

1598 décès de Toyotomi Hideyoshi, Tokugawa Ieyasu prend le pouvoir au détriment de Toyotomi Hideyori, fils de Toyotomi Hideyoshi. Un confrontation sanglante à lieu entre les partisans de Toyotomi Hideyori et ceux de Tokugawa Ieyasu. ce dernier remportera la victoire le 20 octobre 1600.

 

Edo - 江戸時代.

Edo (Tokyo) est choisi comme capitale par le shôgunat des Tokugawa. Période relativement stable permettant l'épanouissement des arts et du commerce. La classes des samouraïs devient sans emploi er est une cause de trouble.

1603 Tokugawa Ieyasu est nommé Shôgun.

1609 ouverture du premier comptoir commercial étranger. Il est établi par les hollandais à Hirado-Shima.

1616 décès de Tokugawa Ieyasu la charge de Shôgun revenant a son fils Hidetada. Début  des persécution envers les chrétiens a l'exception des ports de Hirado et Nagasaki qui restent ouverts aux européen tous les autres sont fermés.

1636 interdiction est faite par décret au japonais d'émigrer.

1639 Fermeture du pays aux étrangers à l'exception des chinois et des hollandais.

1641 une importante famine ravage le pays.

1657 et 1786 incendie de la ville d'Edo (Tôkyô).

1703 un important séisme détruit en partie la ville d'Edo (Tôkyô).

1804 Un vaisseau russe puis un autre anglais tentent de mouiller sur les côtes japonaises.

1854 ouverture des ports de Shimoda et de Hakodate à la flotte américaine suite aux pressions menaçantes du commodore américain Perry en 1853. Dans la foulée des traités de commerces sont signés avec les États-Unis, l'Angleterre, la Russie et la France ce qui à pour conséquence le réveil d'un sentiment nationaliste au profit de l'empereur qui n'avait pas été consulté pour la ratification de ces traités.

1864 les troupes fidèles à l'empereur batte le "bafuku" (gouvernement militaire). Une période de trouble s'instaure alors jusqu'en 1868 date à laquelle les troupes de l'empereur Meiji écrase définitivement toute opposition mettant fin au règne de la famille des Tokugawa.

1868, le 3 janvier le dernier Shôgun (Tokugawa Yoshinobu) abdique au profit de l'empereur.

 

Meiji - 明治.

L'empereur Mutsuhito (Meiji Tennô) fait d'Edo sa nouvelle capitale, elle portera désormais le nom de Tôkyô. Révision complète des institutions et modernisation du pays. Cette période marque aussi la montée progressive du militarisme.

1872 première ligne de chemin de fer reliant Yokohama à Tôkyô.

1877 fin de la rébellions des samouraïs dans le Satsuma.

1879 annexion de l'archipel d'Okinawa.

1885 premier cabinet parlementaire.

1889 première constitution japonaise instaurant, le 11 février, un système bicaméral ( la chambre des pairs et la chambre des représentants);

1894 début de la guerre Sino-japonaise.

1895 traité de Shimonoseki signé avec la chine vaincu. Le japon reçoit les îles Pescadores, Formose et les presqu'îles du Liaodong.

1905 le 5 septembre après les victoires japonaises en Mandchourie, en Corée à Port-Arthur et contre la flotte tsariste, la Russie signe avec le traité de Portsmouth donnant au Japon les îles Sakhaline et le Guandong.

1910 annexion de la Corée.

1912 l'Empereur Meiji décède le 12 juillet.

 

Taîshô - 大正.

1912 Yoshihito succède à son père au titre d'empereur.

1914 Le Japon se met du côté des Alliés s'emparant par la même des possessions allemandes dans la région.

1915 Envoie et acceptation par la chine de Yuan Shikai des "21 demandes".

1918 Signature du traité de Versailles officialisant les possessions japonaise sur les îles allemandes mais doit se retirer du Liaodong.

1920 le Japon rentre à la SDN.

1921 Hirohito fils de Yoshihito est nommé régent.

1926 mort de Yoshihito.

 

Shôwa.

1926 Hirohito devient empereur.

1931 Occupation de la Mandchourie par les troupes impériales.

1933 le Japon quitte la SDN. Est créé (1932-1934) sous l'instigation des japonais en Mandchourie un nouvelle état le Mandchukuo vassal du Japon.

1934 le Japon envahit la chine du nord.

1937 le japon déclare la guerre à la chine. De 1937 à 1939 le Japon va connaître une valse ministérielle et se montrer indécis quant à son alliance avec les alliés ou les membres de l'axe.

1940 signature d'un pacte tripartite avec les membres de l'Axe.

1941 signature d'un pacte de non-agression avec la Russie

1941 le 7 décembre la flotte américaine de Pearl Harbor est quasiment anéanti. Cet événement marque l'entrée des États-Unis dans la seconde guerre mondiale.

1942 marque l'apogée de l'avancée militaire japonaise dans le sud-est asiatique (Indonésie, Singapour, Hong-Kong, Manille...) et le début de l'avancée alliée.

1944 les américains débarquent dans l'île de Saipan et à Okinawa en 1945.

1945 le 6 et le 9 août les bombes atomiques de Hiroshima et de Nagasaki sont lâchées. Entre-temps, le 8 août, la Russie déclare la guerre au Japon.

1945, le 15 août le Japon capitule.

1945 le 2 septembre signe sa reddition inconditionnelle. Début de l'occupation américaine qui durera jusqu'en 1952. (Le Japon signant cependant un traité de paix définitif a San Francisco avec les États-Unis en 1950.)

1947 est l'année de la proclamation de la nouvelle constitution japonaise sous dictée américaine. Profitant de la guerre de Corée le Japon s'industrialise et se reconstruit rapidement.

1954 création des forces d'autodéfense et signature du pacte américano-japonais de défense mutuelle.

1964 Premiers jeux Olympique. Dès la fin des années 60 le Japon à l'un des Produit National Brute les plus élevé.

1989 mort de l'empereur Hirohito.

 

Heisei.

1989 Akihito succède à Hirohito en tant que 125éme empereur du japon.

2003 Création de ClickJapan.

2008 Lundi 7 juillet, début formelle de la réunion du G8 réuni à Tôyako. Réchauffement climatique, prix des matières premières et aide aux pays en voies de développement sont à l'ordre du jour de cette réunion internationale dont fait partie le Japon.

L'histoire écrira...

                                                                                                                                                                                                         ©