Daruma (達磨)

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL religion  
religions au japon  
superstition  
grands sanctuaires  
grands temples  
visiter temple & sanctuaire  
  différencier temples et sanctuaires  
  AUTELS  
  amulette  
  o-bon  
  bon odori  
  SHICHIFUKUJIN  
  daruma  
  maneki-neko  
  FUKUSUKE  
  KOFUN  
  CHEVAL & CROYANCES  
  OFUDA  
  TENGU  
  ONI  
  FANTÔMES  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 
 
Divinité japonaise: Daruma

- Daruma -

Le Daruma (達磨) est la représentation figurative de Bodai-Daruma (Bodhidharma - Véme/VIéme sicle) un religieux indien de la secte bouddhique dhyâna venu en chine diffuser les préceptes du bouddhisme. Il est à l'origine de la création de la secte bouddhiste Sôtô. Bodai-Daruma est connu pour sa persévérance. Selon la tradition il serait resté en méditation en position Zazen pendant 9 année et aurait vécu jusqu’à l’âge de 150 ans. Le 5 octobre est la journée commémorative donnée en l'honneur de Bodai-Daruma. A l'instar de des qualités Bodai-Daruma le Daruma, de part sa forme, se relève toujours lorsqu’on le renverse.

Le Daruma, tout de rouge vêtu, prend la forme d'un personnage ovoïde et compact, aux grands yeux et aux sourcils épais. Le Daruma est le plus souvent fait de bois ou de papier mâché. A titre d'exemple les Daruma fabriqués à Koshigaya (la préfecture de Saitama) sont essentiellement composés de papier. On les nomme Hariko Daruma.

Lorsque l'on achète un Daruma (souvent en début d'année) leFigurine japonaise Darumas pupilles de ses yeux ne sont pas dessinées. Le possesseur du Daruma dessine la première pupille de couleur noire en même temps qu'il fait un vœu. L'autre pupille ne sera dessinée qu'au moment où le vœu sera exaucé. A la fin de la même année où le vœu a été réalisé, il est de coutume de brûler le Daruma. En pratique ce rite se pratique dans les temples à l'occasion du Daruma-ichi. Le Daruma-ichi est une sorte de foire aux Daruma. Lors de cette journée on rapporte son Daruma en temple et on se porte éventuellement acquéreur d'un Daruma plus imposant. Cette foire se déroule au 1er avril de chaque année. Certains temples sont célèbres pour leur Daruma-ichi. C'est le cas notamment des temples de Tôkyô Soji-ji et Jindai-ji. A noter que les temples ne sont pas vraiment enclin à accepter votre Daruma si celui-ci n'a pas été acheté dans le temple même. Il est de tradition de ne faire qu'un vœu par Daruma et de ne posséder qu'un Daruma.

Il existe une multitude de magasins proposant des Daruma à la vente. Les prix varient en fonction de l'importance du Daruma. Plus ce dernier est gros, plus il est cher (vous en trouverait certains pouvant monter jusqu'à  15 000 yens). Certains Daruma sont agrémentés de caractères le destinant à un type particulier de vœu (santé, sécurité...). La popularité du Daruma est telle que le secteur marchand n'a pas hésité à en faire des produits dérivés surtout dans le secteur des jouets. A noter l'existence d'un Daruma au visage bleu. Ce Daruma traditionnel est uniquement fabriqué dans la préfecture de Miyagi. On le nomme Matsukawa-daruma. Un autre Daruma

Le Daruma est fêté au Japon tous les ans le 5 mai (Daruma-ki). Des temples lui sont même consacrés. Il en vai ainsi du temple de Takasaki.

Si souhaitez en savoir plus sur les poupées et figurines japonaises, cliquez-ici. Si vous voulez obtenir plus d'information sur la fête des poupées, cliquez-ici.

                                                                                                                                                                                                         ©