CHÂTEAU/OKAYAMA

 
 

Okayama

Comment s'y rendre ?

Okayama (préfecture d’Okayama) est une ville de plus de 2 200 000 habitants. Okayama abrite le Koraku-en l’un des jardins les plus célèbres du Japon ainsi que le pont Seto-Ohashi long de 9 km. Accessible par train: vous pouvez prendre le Shikansen qui dessert directement la gare de Nagoya. Le centre d’information touristique se trouve dans la gare d’Okayama

 

Donjon du château de la ville d'Okayama, JaponOkayama-Jô (岡山城): Okayama-Jô est aussi connu sous le nom de "château du corbeau" (U-Jô - 鳥城 ). Il est ainsi nommé du fait de la couleur noire de ses murs. Son donjon était, à l'origine, recouvert de tuiles dorées ce qui lui valu un temps le nom de "château du corbeau d'or". Il existe au Japon un autre château dénommé "château du corbeau": le château de Matsumoto.

La construction du château d'Okayama commença en 1573 à la demande de Naoie Ukia (宇喜多直家 (1529 - 1582)). Il ne sera achevé qu'en 1597 par Ukita Hideie (宇喜多秀家 (1573 - 1655)), le fils de Naoie Ukia. Suite à la bataille de Sakigahara en 1600, le château fut attribué comme récompense à Kobayakawa Hideaki (小早川秀秋 (1577 - 1602)). Celui-ci décéda sans descendance en 1602. Décision fut prise de l'attribuer à la famille Ikeda. Le château resta la possession de la famille Ikeda jusqu'à l'ère Meiji (1868) où il fut nationalisé (1869) et en partie démantelé.

Il fut quasiment intégralement soufflé le 29 juin 1945 lors d'un bombardement aérien de l'armée américaine. Du château d'origine il ne subsiste que deux tours de guets classées comme patrimoine culturel au Japon. Le château fut reconstruit entre 1964 et 1966 à grand renfort de béton. Son donjon de 6 étages  abrite aujourd'hui des objets de la famille Ikeda (armures, sabres, laques…). L’entrée est payante.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture d'Okayama, il suffit de cliquer ici.  

                                                                                                                                                                                                         ©