CHÂTEAU/KOCHI

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
  Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 Photo ©JNTO
 

Kochi

Comment s'y rendre ?

 

Kochi (préfecture de Kochi) est une ville de plus de 310 000 habitants. Kochi abrite notamment le Sakamoto Ryoma Museum et le Tasa Tokeb Center. Accessible par train: Ligne de train JR station Kochi. Le centre d’information touristique se trouve à l’intérieur de la gare.

 

Château de la ville de Kochi, JaponKochi-Jô : Le site de Kochi avait déjà été retenu par deux fois pour la construction d'un château (vers 1546 par Otakasa Matsuomaru et vers 1588 par Chōsokabe Motochika). L'instabilité des sols avait fait échouer ces projets. Il faudra attendre 1601 pour que le nouveau maître de la province, Kazutoyo yamanouchi (山内一豊 (やまうち かつとよ)), se lance dans un nouveau projet de construction.

Le château de Kochi actuel est bâti au sommet de la colline d' Otakasa. Il fut édifié entre 1601 et 1605. Endommagé lors d'un incendie en 1727, il fut reconstruit en 1729 et 1753. L'ensemble des bâtiments se trouvant danss le honmaru (enceinte intérieur) datent de cette période. C'est le seul château japonais à avoir ainsi conservé ses bâtiments d'origine. Les bâtiments se trouvant à l'extérieur du honmaru furent détruits suite à l'abolition du système féodal après la restauration Meiji (1868). Le château, classé trésor national, comporte notamment un donjon de 5 étages où des armes anciennes sont exposées. La vue du haut du donjon est superbe. La porte Ote-Mon est d’origine. Un parc avec de nombreux cerisiers entoure la château. L’entrée est payante.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture de Kochi, il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©