CHÂTEAU/HIMEJI

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

 

 

 

 

Photographie:© JNTO

 

Himéji.

 

Comment s'y rendre ?

Himeji (préfecture de Hyogo) est une ville de plus de 450 000 habitants situé à l’ouest de Kobe. Himeji abrite la maison des poupées, le « Himeji city Museum of literature », le shosha-zan Enkyo-ji (lieu de pèlerinage et centre de formation bouddhiste), le « Hyogo prefectural Museum of History »… Accessible par train: ligne JR station Himeji. Le centre d’information touristique se trouve à l’intérieur de la gare.

 

Donjon et câteau de la ville de Himeji, préfecture de Hyogo, JaponHimeji-Jô : Le château de Himeji (姫路城) est surnommé le château de « l’aigrette blanche » « Shirasagi-Jô » ou du « Héron blanc » « Hakuro-Jô » en raison de ses murs blancs évoquant l’envol d’un oiseau. C’est le deuxième plus grand château du japon (le premier étant celui de Osaka). Depuis 1993, il est inventorié par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité.

Un fort fut originellement bâti en 1333 par Akamatsu Sadanori sur les fondations du temple Shomyoji édifié par Akamatsu Norimura (赤松 則村 (1277-1350)). Cette place forte évoluera et deviendra progressivement le château de Himeyama pour enfin devenir château de Himeji. En 1580 Toyotomi Hideyoshi (豊臣 秀吉 (1536 - 1598)) prend le contrôle du domaine de Himeji. Kuroda Yoshitaka (黒田孝高 (1546 -1604)) y bâtira un donjon de 3 étages. Suite à la bataille de Sekigahara en 1600, le château passe sous le contrôle de Tokugawa Ieyasu (徳川 家康 (1543 -1616)) futur shogun du japon. Ce dernier en consent l'usage au seigneur Ikeda Terumasa (池田輝政 (1565 - 1613)). Celui-ci y entreprit d'importants travaux jusqu'en 1608, donnant ainsi au château de Himeji son visage quasi définitif. Suite à la restauration Meiji en 1868 (retour de l'empereur au pouvoir), le système féodal est aboli (en 1871) et le château est vendu aux enchères pour être démantelé. Le projet de démantèlement fut abandonné pour des raisons coûts. Il est alors administré par l'équivalent du ministère de la défense. Bien que que la ville de Himeji subit d'importants dommages, le château fut miraculeusement épargné lors des bombardements de la seconde guerre mondiale. Le site fit l'objet de réguliers efforts de restauration depuis 1956.

Le château se compose aujourd'hui de 83 bâtiments. Le donjon de 7 étages (certains étages ne sont pas visibles de l’extérieur) est entouré de 3 enceintes. Pour y accéder vous devez franchir une dizaine de portes blindées au travers d’un véritable labyrinthe qui avait vocation à égarer l’ennemi. Le château est situé à 1Km au nord de la gare d’Himeji. L'entrée est payante.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture d'Hyogo, il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©