CHÂTEAU/GIFU

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

 

Photogrphie© Gifu Convention and Visitors Bureau/© JNTO

 

Gifu.

 

Comment s'y rendre ?

Gifu (préfecture de Gifu) est une ville de plus de 430 000 habitants située à 38 km de Nagoya. Gifu abrite la plus grande statue de bouddha laquée du japon au temple Shoho-ji (fondé en 1683) ainsi qu’un grand parc. Gifu est surtout célèbre pour sa pêche au cormoran « Ukai » de la mi-mai à la mi-octobre. Accessible par train: ligne JR Tokaido station Gifu ou de Nagoya vous pouvez prendre la ligne Meitetsu. Le centre d’information touristique se trouve à l’intérieur de la gare JR.

 

Japon, le donjon du château de la ville de Gifu

Le donjon du château de Gifu

Gifu-Jô (岐阜城) fut construit pour la première fois en 1203 par le clan Nikaidô. Le château portait alors le nom de château de Inabayama.

Le château fut ensuite modifié par le clan Saitô lorsque celui-ci prit le contrôle de la province (province de Mino). Le clan Saitô était un clan vassal de la famille Hôjô ennemi du seigneur Oda Obunaga (織田 信長 (1534 - 1582)). Suite à un court siège, Saitō Tatsuoki (斎藤龍興 (1548 - 1573)) est défait par Oda Obunaga en 1564. Le nouveau maître des lieux renomma le château en château de Gifu, entreprit d'importants travaux de construction et  fit don du château à son fils Oda Nobutada  (織田信忠 ( 1557 - 1582). Le domaine échoit ensuite à son successeur, son fils Oda Hidenobu (織田秀信 (1580 - 1605)). Celui-ci est attaqué en août 1600 lors de la bataille de Gifu (岐阜城の戦い). Le château est complètement détruit par les armées de Fukushima Masanori (福島正則 (1561-1624) et de Ikeda Terumasa (池田輝政 (1565 - 1613). Les structures restantes du château sont alors utilisées pour élever le château de Kanô.

Reconstruit il fut détruit de nouveau par un tremblement de terre en 1891 et détruit de nouveau en 1943 par l’aviation américaine lors de la seconde guerre mondiale. La construction actuelle, un donjon de 3 étages date de 1956. Le château est situé au sommet (339 mètres) du Kinka-zan (montagne de la fleur d’or) et offre une vue panoramique sur la ville de Gifu, Nagoya et la rivière Nagara. Un petit musée, situé dans le donjon, expose notamment des armes, des cartes... L'entrée du château est payante. Adresse: Kinkazan, Gifu-shi, Gifu.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture de Gifu il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©