CHÂTEAU/KAKEGAWA

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
Photographie:©JNTO
 

Kakegawa

                       Comment s'y rendre ?

Kakegawa (掛川市) (Japon, île de Honshū, préfecture de Shizuoka) est une ville relativement récente. Elle fut officiellement créée en juillet 1959. En 2005 elle fusionna avec les ville de Daitō and Ōsuka. Sa population est de 118 664  habitants (estimation 2008). En dépit de cette relative jeunesse l'histoire ayant marquée les lieux est relativement chargée. Cette ville prise entre l'océan et la montagne offre une grande diversité d'activités. Elle est réputée pour la qualité de son thé et son parc aux oiseaux. Elle est aisément accessible par train (Shinkansen) en utilisant les lignes JR.

 

Château de Kakegawa au JaponKakegawa (掛川城): Ce château fut édifié sur ordre de Asahina Yasuhiro un vassal du seigneur Yoshitada Imagawa en 1513. Bien que le domaine fut la propriété de la famille Imagawa, le château resta   habité par la famille Asahina. En 1560 Imagawa Yoshimoto (今川義元) héritier du domaine de Kakegawa décide de partir en campagne pour conquérir la capitale, Kyoto. Les forces d'Imagawa Yoshimoto sont défaites par Oda Nobunaga (織田 信長 (1534 - 1582)) lors de la bataille d'Okehazama (桶狭間の戦い) en 1560. Les terres du clan Imagawa sont alors partagées entre Tokugawa Ieyasu (徳川 家康 (1543 -1616)) et Takeda Shingen (武田信玄 (1521 - 1573)). Asahina Yasutomo (朝比奈 泰朝) fils de Asahina Yasuhiro abandonnera le château au profit de Tokugawa Ieyasu en 1568. Tokugawa Ieyasu place son jeune fils (Tokugawa Yasumichi) et remet le commandement des lieux au seigneur Imagawa Yoshitada (今川義忠). 

En 1590 Toyotomi Hideyoshi (豊臣 秀吉 (1536 - 1598)), le nouvel homme fort du Japon, demande à Tokugawa Ieyasu d'abandonner ce domaine au profit d'un nouveau domaine situé dans le Kantô. Toyotomi Hideyoshi attribua alors le château à Yamauchi Kazutoyo (山内一豊 (やまうち かつとよ) (1546 -1605)). Celui-ci y entreprit une réfection complète. La bataille de Sekigahara (関ヶ原の戦い) voie le triomphe de Tokugawa Ieyasu en 1600. Ce dernier devint le nouveau shogun du Japon et récupèra l'ensemble de ses anciens domaines. Il placa à la tête de Kakegawa, Hisamatsu Sadakatsu (久松定勝 - 1560-1624)). Par la suite le domaine sera géré pars la famille Ota. Le donjon (tenshu) de Kakegawa sera détruit lors d'un tremblement de terre en 1604. Il ne fut reconstruit qu'en 1621.

Le château resta la propriété de la famille Tokugawa  jusqu'en 1854 date à laquelle il fut en partie détruit par un tremblement de terre. Il fut l'objet de restauration en 1861. Lors de la restauration, c'est à dire lors de la reprise du pouvoir par l'empereur Meiji en 1868, décision fut prise de démanteler certains châteaux afin de prévenir tout usage militaire. En 1869 le donjon fut démantelé. En 1994, plusieurs bâtiments furent reconstruits dont le donjon central. Certains bâtiments sont d'origine, notamment la porte Yusanjisanmon, le Ni-no-Maru Goten (二の丸御殿): la résidence du Daimyo (seigneur)... Le château est situé à proximité de la gare de Kakegawa. L'entrée de celui-ci est payante. Adresse: 1138-24 Kakegawa, Kakegawa City, Japon.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture de Shizuoka il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©