CHÂTEAU/KAGOSHIMA

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
Photographie:GNU FDL V1.2 & S.
 

Kagoshima

                          Comment s'y rendre ?

Kagoshima (鹿児島市) (Japon, île de Kyūshū, préfecture de Kagoshima) est une importante ville de 604 431 habitants (en 2008) chef lieu de la préfecture éponyme. Cette ville est l'ancien bastion de fief du puissant clan Satsuma. Tapie dans l'ombre de l'actif volcan Sakurajima qui détruisit en partie la ville en 1914, elle bénéficie d'un environnement exceptionnel. Kagoshima abrite: l'"Art Museum" exposant des céramiques de Satsuma, un impressionnant aquarium (City aquarium), un jardin botanique (iso garden), le parc Shiroyama, le sanctuaire Nanshu et le cimetière historique des victimes de la rébellion de Satsuma. kagoshima est accessible par avion depuis l'aéroport de Kagoshima (鹿児島空港), par ferry, et par train avec les lignes JR Kyūshū Shinkansen, Kagoshima, Nippō et Ibusuki Makurazaki. Le centre d'information touristique est situé à l'intérieur de la gare.

 

Ruine du château Tsurumaru de la ville de Kagoshima (japon)Kagoshima (鹿児島城) ou Tsurumaru-jô: La famille Shimazu était la famille régnante sur le territoire de Satsuma (territoire incluant Kagoshima). Lors de la bataille de Sekigahara (関ヶ原の戦い - le 20 et 21 octobre 1600) la famille Shimazu, partisane de Toyotomi Hideyori (豊臣 秀頼) fut défaite par la coalition de Tokugawa Ieyasu. Bien que puissante la famille Shimazu doit alors éviter de contrarier le nouveau maître du Japon, le shogun Tokugawa Ieyasu. C'est dans ce contexte que le château de Kagoshima sort de terre. C'est aussi peut-être ce qui explique l'absence de faste et de grandeur dans l'aménagement des lieux. Contrairement à l'ensemble des châteaux japonais, jamais aucun donjon ne fut élevé en ses murs. Le château est bâti sur ordre de Lehisa Shimazu (島津家久  (1547-1587)), 18ème seigneur de Satsuma, en 1602.

En 1874 tous les bâtiments se trouvant à l'intérieur de l'enceinte centrale ("Hon maru" - la première enceinte) furent ravagés par le feu. En 1877, lors de la rébellion de Satsuma (西南戦争) menée par le samouraï Saigō Takamori (西郷 隆盛), ce sont les bâtiments situés entre la première et la seconde enceinte (Ni no maru) qui se trouvent détruits par le feu. Aujourd'hui il ne reste que les fondations, le mur d'enceinte et un joli pont de pierre. L'entrée est gratuite. Le château se situe à 5 minutes à pied de la mairie.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture de Kagoshima il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©