CHÂTEAU AIZU -WAKAMATSU

 
 

Aizu-Wakamatsu

     

Comment s'y rendre ?

Aizu-Wakamatsu (préfecture de Fukushima) est une ville de plus de 130 000 habitants. Aizu-Wakamatsu abrite notamment l’Oyakuen et est reconnu pour ses laques et céramiques. Accessible par train : ligne JR, gare de Aizu-Wakamatsu. Le centre d’information touristique se trouve dans la gare.

 

Le château Tsuruga-Jô de la ville de Aizu-Wakamatsu au JaponTsuruga-Jô : Le château fut édifié en 1384 par Ashina Naomori. Il était alors nommé Kurokawa-jô. Ce château resta entre les mains du clan Ashina deux siècles durant. En 1589 Satake Yoshihiro, alors à la tête du domaine, fut attaqué par Date Masamune. Le château passa alors sous le contrôle de Date Masamune. En 1590, il du néanmoins abandonner sa conquête à la demande de Hideyashi Toyotomi. Hideyashi Toyotomi était alors l'homme fort du Japon. C'est Gamô Ujisato qui devint le nouveau seigneur du domaine. Le château prit alors le nom de Wakamatsu-jô.  Au décès de ce dernier c'est Uesugi Kagekatsu qui devint le maître des lieux délogeant ainsi la famille Gamô.

Suite à la bataille de Sekigahara (1600), il dû abandonner la place au profit, encore un fois, de la famille Gamô. En 1643, c'est Hohsina Masayuki un parent du Shôgun Tokugawa Iemitsu qui reprit le château. De 1643 à 1868 le château resta la propriété de la famille Hoshina. Le château de Tsuruga fut le dernier lieu de résistance à la restauration du pouvoir impérial (1868). Il fut en partie détruit en 1868 durant la guerre civile dite des "Boshin". Il fut reconstruit en 1965 et contient un petit musée.

Pour consulter la photothèque ClickJapan sur les palais et châteaux japonais, il suffit de cliquer ici.

Pour consulter le mini-guide ClickJapan sur la préfecture de Fukushima il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©