TOKUGAWA IEYASU - 徳川家

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  CHEVAL & CROYANCES  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
 

Avertissement! Les dates données ici ne sont qu'indicatives et peuvent légèrement varier d'un ouvrage à un autre. Il est vivement conseillé de vérifier et confronter les informations ici données. S'il apparaissait une inexactitude ou une erreur nous vous remercions d'avance de bien vouloir nous l'indiquer.

 
 

                                            

Japon - Shôgun - Tokugawa Ieyasu
Tokugawa Ieyasu - 徳川家
31 janvier 1543 - 1er juin 1616
1er Shôgun Tokugawa
Nom posthume: Tôshô Daigongen
Succédé par: Tokugawa Hidetada
 

Originellement la famille Tokugawa ne portait pas ce nom. Elle portait le nom de Matsudaira. Ce n'est que le 8 février 1567 que l'Empereur Ôgimachi autorisa un branche de la famille Matsudaira à porter le nom de Tokugawa.

La famille Tokugawa était inféodé à la famille Imagawa. En signe d'allégeance la famille Tokugawa donna le jeune Tokugawa Ieyasu en gage à cette dernière. Avant même d’arriver chez les Imagawa, Tokugawa Ieyasu (徳川家康) fut capturé et retenu prisonnier pendant 2 ans par la famille Oda ennemi commun des Imagawa mais aussi du clan des Matsudaira (donc des Tokugawa).

Les Matsudaira ayant par la suite fait la paix avec la famille Oda, il est libéré et se rend dans la famille Imagawa. Ce clan sera écrasé par Oda Nobunaga. C’est alors qu’il se mit au service de la famille Oda et que commence ses conquêtes… Oda Nobunaga l’obligea tout de même à tuer sa femme anciennement inféodée à la famille Imagawa ainsi que son fils aîné par seppuku (suicide rituel). Il conquiert le titre de sei-i-tai shôgun en 1600. C’est cependant en 1614 et en 1615 lors des batailles de Fuyu no jin et de Natsu no jin que Tokugawa Ieyasu écrasa définitivement le clan des Toyotomi

Il se retira officiellement de sa charge de shôgun en 1605, laissant à son 3éme fils, Tokugawa Hidetada (徳川 秀忠), le soin de reprendre sa suite. Sa descendance régnera sur le japon pendant plus de 250 ans.

Faits d’armes:

Au service d’Oda Nobunaga, il mènera de nombreuses batailles. A titre personnel il agrandira en permanence ses possessions en attaquant les fiefs situés autour de ses territoires. Il se rendra maître successivement de Mikawa, de Tôtômi, de Suruga…

A la mort d’ Oda Nobunaga il était en possession de 5 provinces. Ses possessions le mirent directement en compétition avec un autre général de feu Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi. Après quelques affrontements qui n’apporteront l’avantage à aucun des clans rivaux, Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu décident de s’allier.

Le premier donne sa sœur en mariage le second son fils en gage.

En 1590 les Toyotomi et les Tokugawa attaquent la puissante famille des Hôjô basée dans le Kanto. Suite à cette action le Kantô entra dans ses possessions. Sentant la fin proche Toyotomi Hideyoshi organise la régence de son fils. Un conseil de 5 personnes est ainsi nommé par Toyotomi Hideyoshi pour assurer la régence. Tokugawa Ieyasu fait parti de se conseil. A la mort de Toyotomi Hideyoshi, partisans des Toyotomi et des Tokugawa s’opposèrent.

C’est en 1600, dans la province de Gifu, que Tokugawa Ieyasu remporte une victoire décisive sur les partisans des Toyotomi à la bataille de Sekigahara no Tatakai où plus de 200 000 hommes s’affrontèrent.

Copyright des illustrations :DP

                                                                                                                                                                                                         ©