TOKUGAWA IETSUNA - 徳川 家綱

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  CHEVAL & CROYANCES  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
 

 Avertissement! Les dates données ici ne sont qu'indicatives et peuvent légèrement varier d'un ouvrage à un autre. Il est vivement conseillé de vérifier et confronter les informations ici données. S'il apparaissait une inexactitude ou une erreur nous vous remercions d'avance de bien vouloir nous l'indiquer.

Copyright des illustrations :DP

 
 

                                            

Japon - Shôgun - Tokugawa Ietsuna
Tokugawa Ietsuna - 徳川 家綱
7 septembre 1641 - 4 juin 1680
4ème Shôgun Tokugawa
Nom posthume: Gen'yû-in
Précédé par: Tokugawa Iemitsu
Succédé par: Tokugawa Tsunayoshi

Tokugawa Ietsuna (徳川 家綱 (1641 - 1680)) était le fils aîné du Shôgun Tokugawa Iemitsu (徳川 家光 (1604 - 1651)) et de Keishōin (桂昌院 (1627–1705)). Né le 7 septembre 1641, il décéda le 4 juin 1680 après avoir été le 4ème Shôgun de la lignée des Tokugawa.

Environnement familial.

Tokugawa Ietsuna est issu d’une fratrie de 6 enfants dont il est le fils aîné. Chiyo-hime (29 avril 1637 - 10 janvier 1699) fut sa sœur aînée. Ses frères furent :

Kamematsu (décédé très jeune),

Tsunashige (28 juin 1644 – 29 octobre 1678),

Tsunayoshi (1646 – 1709) (futur Shôgun) et,

Tsurumaru (décédé très jeune).

Faits marquants.

Le règne de Tokugawa Ietsuna fut assez fade. On notera deux événements marquant du shogounat de Tokugawa Ietsuna : une tentative de coup d’état et  l’intervention du Shôgun dans les affaires du clan Date (伊達氏).  

Connue sous le nom de conspiration Tosa, un de coup d’état fomenté par des samouraïs fut déjoué en en 1651. Sévèrement réprimés les leaders en étaient les samouraïs Marubashi Chūya (丸橋忠弥) et Yui Shōsetsu (由井正雪).

Le shogunat du intervenir avec succès dans les affaires de la famille Date afin de prévenir une guerre de succession. Tokugawa Ietsuna évita ainsi l’embrasement quasi certain d’une partie des provinces japonaises.

L’exercice du pouvoir.

Au décès de son père en 1651, Tokugawa Ietsuna n’a que 10 ans. Tokugawa Ietsuna est officiellement déclaré comme étant à la tête de l’administration centralisée (bafuku) mais le pouvoir est exercé par la régence.

C’est la première fois, depuis l’instauration de la dynastie shogunale des Tokugawa en 1603, que le titre de Shôgun n’est pas transmis du vivant de son dépositaire. Cette situation met en péril le gouvernement centralisé des Tokugawa.

Iemitsu Tokugawa, père de Tokugawa Ietsuna, a d’autant plus conscience de cette situation que la famille Tokugawa a ravi le pouvoir à la famille Toyotomi en 1600 dans une situation identique.

Afin d’éviter tout risque un conseil de la régence est mis en place. Celui-ci est composé de 5 membres notamment : Hoshina Masayuki (保科 正之, (1611 -1673)), Sakai Tadakatsu (酒井忠勝 (1587- 1662), Matsudaira Nobutsuna (松平信綱 (1596-1662)), Sakai Tadakiyo (酒井忠清 (1624-1681)), et Inaba Masanori.

Ce conseil assurera la régence jusqu’en 1663. A partir de cette date Tokugawa Ietsuna prend officiellement les rênes du pouvoir mais les anciens régents conservent en sous main une influence majeure. Cette phase de transition durera jusqu’en 1671.

Tokugawa Ietsuna exercera le pouvoir sans partage à partir de 1671 mais pour une courte durée. Dès 1679 Tokugawa Ietsuna tomba gravement malade et le sujet de sa succession devient vite une préoccupation fondamentale.

Après avoir hésité entre un membre de la famille impériale et un membre de la famille Tokugawa, la préférence vint à Tokugawa Tsunayoshi (徳川 綱吉 (1646 - 1709)) frère de Tokugawa Ietsuna. Tokugawa Tsunayoshi prit la succession au décès de son frère en 1680.

                                                                                                                                                                                                         ©