TOKUGAWA IESHIGE - 徳川 家重

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL histoire  
Histoire du japon  
  DRAPEAU JAPONAIS  
  HYMNE JAPONAIS  
ronin  
Empereurs  
  FAMILLE IMPÉRIALE  
1er Ministres  
Chefs de guerre  
  châteaux  
  structure des châteaux  
  grands sanctuaires  
  grands temples  
  KOFUN  
  CHEVAL & CROYANCES  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
  MIROIR  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
 

 Avertissement! Les dates données ici ne sont qu'indicatives et peuvent légèrement varier d'un ouvrage à un autre. Il est vivement conseillé de vérifier et confronter les informations ici données. S'il apparaissait une inexactitude ou une erreur nous vous remercions d'avance de bien vouloir nous l'indiquer.

Copyright des illustrations :DP

 
 

                                            

Japon - Shôgun - Tokugawa Ieshige
Tokugawa Ieshige 徳川 家重
28 janvier 1712 - 13 juillet 1761
9ème Shôgun Tokugawa
Nom posthume: Junshin-in
Précédé par: Tokugawa Yoshimune
Succédé par: Tokugawa Ieharu

Tokugawa Ieshige (徳川 家重 (1712 - 1761)) naquit le 28 janvier 1712 et disparu le 13 juillet 1761 après avoir été le 9ème Shôgun de la lignée des Tokugawa.

Situation familiale.

Tokugawa Ieshige est le fils aîné du Shôgun Tokugawa Yoshimune (徳川 吉宗).

Son nom de naissance était Nagatomi-maru. Ce n’est qu’en 1725 lors de la cérémonie du Genpuku (元服), marquant le passage à l’âge adulte, que ce dernier abandonna ce nom au profit de celui de Ieshige.

Il se maria deux fois. Sa première épouse fut la princesse impériale Nami-no-miya, sa seconde épouse se prénommait Okō. Cette dernière lui donna un héritier, Tokugawa Ieharu (徳川家治 (1737 - 1786)).

L’accession au pouvoir.

Afin d’assurer sa succession son père (Tokugawa Yoshimune) utilisa une méthode que le fondateur de la lignée des Tokugawa (Tokugawa Ieyasu) avait déjà utilisée plus d’un siècle auparavant. Cette méthode consistait à transmettre de son vivant le pouvoir à son héritier.

En 1745 son père se retira des affaires, laissant son titre de Shôgun à Tokugawa Ieshige.

L’exercice du pouvoir.

Le règne de Tokugawa Ieshige fut marqué par des périodes de famine, de catastrophes naturels et un désintérêt quasi-total pour la chose publique. Son désintérêt était tel qu’il laissa à son chambellan, Ooka Tadamitsu (1709-1760), le soin de prendre la plupart des décisions.

Tokugawa Ieshige fut, au surplus, handicapé dans l’exercice du pouvoir par des difficultés de diction et une santé fragile.

La succession.

Afin d’assurer sa succession, Tokugawa Ieshige se retira des affaires en 1760 et transmit le titre de Shôgun à son héritier, son fils Tokugawa Ieharu (徳川家治 (1737 - 1786)).

A cette date Tokugawa Ieshige prit le titre de Ōgosho. Il s’éteignit le 13 juillet 1761.

                                                                                                                                                                                                         ©