TEMPLES DE NARA

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL religion  
religions au japon  
superstition  
grands sanctuaires  
grands temples  
visiter temple & sanctuaire  
  différencier temples et sanctuaires  
  AUTELS  
  amulette  
  o-bon  
  bon odori  
  SHICHIFUKUJIN  
  daruma  
  maneki-neko  
  FUKUSUKE  
  KOFUN  
  CHEVAL & CROYANCES  
  OFUDA  
  TENGU  
  ONI  
  FANTÔMES  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  Photographies n°1©Nara Prefecture
 

Les grands temples bouddhistes de Nara et sa périphérie.

Comment s'y rendre ?

Nara est une ville de plus de 350 000 habitants. Nara abrite entre autre le Nara national muséum, le jardin isui-en. Accessible par train: ligne JR et ligne Kintetsu. Le centre d'information touristique est situé à l'intérieur de la gare Kintetsu-Nara. Pour consulter le guide ClickJapan sur la ville de Nara, il suffit de cliquer ici.

 

Asuka-dera : Site inventorié au patrimoine mondial de l'UNSECO. Ce temple de la secte kegon-shû établi vers 588 est aussi connu sous le nom de Gangô-ji. Il porte le nom d'Asuka car avant d'être transféré à Nara en 718 ce temple, alors nommé "Hôkô-ji" était situé dans la ville d'Asuka. Il ne reste rien des bâtiments d'origines qui ont étés décimés par le feu. La statue de bouddha sculptée en 606 par Tori-busshi originellement abritée par le temple est restée sur les lieux d'origine (Asuka) sur lesquelles un nouveau temple a été érigé (nommé Moto-Gangô-ji, Ango-in ou Asuka-dera). Une partie a été restaurée vers le XIIIème siècle. Adresse: 11Chuin-cho. (Photographie©Nara Prefecture)

 

Hôryû-ji (法隆寺): Ce temple fut fondé par Shôtoku Taishi en 607 reconstruit en 670. C'est le plus vieux temple du Japon. Le temple abrite une quarantaine de bâtiment dont une pagode de 5 étages haute de 32.5 mètres où sont conservées des statuette d'argiles datant de 607. Ce temple est situé à Ikagura-chô qui se trouve à une dizaine de kilomètres de Nara.

 

Kôfuku-ji : Site inventorié au patrimoine mondial de l'UNSECO. Temple de la secte Hossô fondé par Kagami-no-ôkimi en 669 à Yamashina puis transporté en 710 à Nara. Au décès de Kagami no Okimi (épouse de Fujiwara no kamatari) en 683, ce lieu fut converti en temple dédié à la famille Fujiwara. Ce temple comporte de nombreuses bâtisses anciennes dont plusieurs pagodes dont une à cinq étages de 50 mètres de haut datant 730 (reconstruite en 1426). Le temple abrite aussi un musée sur la sculpture. Adresse: 8 Noborioji-chô.

 

Hokke-ji : Avant d'être un temple cet édifice était la demeure de Fujiwara no Fuhito (659-720) un homme politique à l'origine d'un des premier code le "Taihô-ritsuryô". En 747 la bâtisse sous les ordre de l'impératrice Kômyô Kôgô (701-760) fille de Fubito, fut transformée en monastère bouddhiste pour les femmes.  de la secte Hossô construit entre 680 et 720. Ce temple fut détruit plusieurs fois et à chaque fois reconstruit. Il abrite une statue de la divinité Kannon du IXème siècle. Il ne subsiste plus que de la période d'origine que la pagode à 3 étages de 686. Le Hondô (bâtiment principal) date de 1601. Adresse: Hokkeji-naka-machi.

 

Saidai-ji : temple de la secte Ritsu-Shû construit en 765. Saidai-ji (西大寺) signifie « grand temple de l'ouest ». On doit la construction de ce temple aux calcules politiques de l'impératrice Shôtoku (718-770) qui voulant faire contrepoids à l'influence de la secte Kegon établie au temple Tôdai-ji décida l'élaboration d'un autre grand centre bouddhiste. Ce temple abrite de nombreux bâtiments d'importance comme le Shaka-dô ou le Kon-dô du XVIIIème siècle. Adresse: 1-1-5 Saidaiji Shiba-machi.

 

Shin-yakushi-ji : temple de la secte kegon fondé par l'impératrice Kômyô en 749. Il fut bâtit pour le bouddha de la médecine Yakushi Nyorai. Ce temple abrite dont une statue de 747 en bronze de 2 mètres de haut à l'effigie de Yakushi Nyorai et 11 statuettes d'argile. Ce temple est ouvert tous les jours de 9h00 du matin à 5 heures du soir. Adresse: 1352 Takabatake, Fukui-chô.(Photographie©JNTO)

 

Tôdai-ji (東大寺): Site inventorié au patrimoine mondial de l'UNSECO. Temple de la secte Kegon construite sous le règne et à la demande de l'empereur Shômu de 728 à749. Vous pourrez admirer dans ce temple la statue du Daibutsu Vairochana fondue entre 749 et 752 de 16 mètres de haut et d'un poids de 450 tonnes. La structure abritant le grand bouddha fait 47 mètres de haut sur 57 mètres de long et 50 de large. C'est la plus grande bâtisse en bois du monde. Le Shôsô-in est une autre bâtiment du Todai-ji construit en 760 il abrite de nombreux objets d'arts d'une valeur inestimable, notamment ceux légués par l'impératrice Kômyô Kôgô. Le plus vieux bâtiment est le Tegai-mon datant de 752. Adresse: 406-1 Zôshi-chô.

 

Tôshôdai-ji : Site inventorié au patrimoine mondial de l'UNSECO. Temple de la secte Ritsu fondé par le religieux Jianzhen (nationalité chinoise) en 759. Il abrite de nombreuses statuettes et œuvres d'art dont une représentation de Ganjin (nom japonais du fondateur Jianzhen). Une cérémonie est donnée dans ce temple tous les 6 juin, date anniversaire de sa mort. Ce temple est à une quinzaine de minutes de bus des gares JR et Kintetsu situées dans le centre de Nara. Adresse: 3-46 Gojô-Chô. (Photographie©JNTO)

 

Yakushi-ji (薬師寺): Site inventorié au patrimoine mondial de l'UNSECO depuis 1998. Temple de la secte Hossô construit entre 680 et 720. Il est dédié au Bouddha de la médecine : Yakushi Nyorai. Ce temple fut détruit plusieurs fois et à chaque fois reconstruit. Il ne subsiste plus que de la période d'origine que la pagode de l'est à 3 étages. Ce temple est situé à Nishinokyô qui se trouve à 3 km de Nara. Vous pouvez vous rendre directement à ce temple à partir du centre de Nara, pour cela prendre un bus aux gares JR et Kintetsu. Adresse: 457 Nishinokyô-chô.

Pour consulter le guide ClickJapan sur la ville de Nara, il suffit de cliquer ici.

                                                                                                                                                                                                         ©