TEMPLES DE NIKKO

 
 

Les grands temples bouddhistes de Nikkô.

 

Comment s'y rendre ?

Nikkô est une ville de plus de 19 000 habitants de la préfecture de Tochigi. Nikkô abrite aussi le pont Shinkyô, le Tôshô-gû Treasure hall, un jardin botanique. Accessible par train: ligne JR et Tôbu-Nikkô. Le centre d'information touristique est situé à l'intérieur de la gare Tôbu-Nikkô. Pour en savoir plus sur la ville de Nikkô et accéder au guide complet, cliquez ici!

 

Rinnô-ji : Temple de la secte Tendai fondé par Shôdô-shônin en 848. Deux corps de bâtiments le jôgyô-dô et  le Hokke-dô abritent des reliques. Le Rinnô-ji conserve 3 statues du VIIIe siècle l'une de Senju Kannon Bosatsu, d'Amida et de Batô kannon. Ce temple appelé aussi "Mangan-ji" dont l'entrée est payante, est situé à 20 minutes de marche de la gare JR et 15 minutes de la gare Tobû-Nikkô.

 

Sambutsu-dô : Ce temple a été édifié au XVIIe siècle. Il abrite les statues d’Amida, de Jûichimen-Kannon et de Batô Kannon. Toutes de bois doré et de 8 mètres de hauteur.

                                                                                                                                                                                                         ©