PRINCESSE KAWASHIMA

 

    Vos rubriques

  ACCUEIL Politique  
  SYSTÈME POLITIQUE  
  GOUVERNEMENT  
  ANCIENS GOUVERNEMENTS  
  1er Ministres  
  DIÈTE  
 

Empereurs

 
  FAMILLE IMPÉRIALE  
  AGENCE IMPÉRIALE  
  SYNDICATS  
  Constitution  
  Drapeau japonais  
 

hymne japonais

 
 

CHRYSANTHÈME

 
 

AMBASSADES

 
 

HISTOIRE

 
  RELIGION  
  ROYAUME DE RYÛKYÛ  
  armoirie (MON)  
  Shôgun  
  LES ShôguN TOKUGAWA  
     

    En savoir plus...

 

ACCUEIL

 
 

PHOTOTHÈQUE

 
  COURS DE JAPONAIS  
 

LEXIQUE & DICTIONNAIRE

 
 

LIENS

 
 

TÉLÉCHARGEMENT

 
 

NOUS ÉCRIRE ?

 
 
 

 Liens promotionnels

     

Kawashima Kiko (川島紀子), Princesse Akishino (Akishino-no-miya Kiko-shinnōh - 秋篠宮紀子親王妃).

Kawashima Kiko est la fille aînée de Tatsuhiko Kawashima (professeur en économie à l’université Gakushûin où il a étudié) et de son épouse Kazuko. Elle née le 11 septembre 1966 dans la préfecture de Shizuoka.

Son père étant doctorant en économie puis professeur à l’Université de Pennsylvanie, Kawashima Kiko passe une partie de son enfance aux États-unis. Nommé ensuite chercheur à IIASA (International Institute for Applied Systems Analysis) à Laxenburg (Autrice), elle passe sa scolarité à Vienne. De ces expériences, elle ressort trilingue (Japonais, Anglais, allemand). Elle poursuit ses études supérieures à l’université Gakushuin et en ressort diplômée d’une maîtrise en psychologie en 1989. Elle continua ses études au sein de cette université et obtient un master en psychologie en 1995.

C’est au cours de ses études à l’université Gakushûin qu’elle rencontre le Prince Fumihito. Ce dernier lui demande sa main le 26 juin 1986. Leur promesse d’union est gardée secrète pendant 3 années, jusqu’à ce que l’Agence Impériale approuve cette union le 12 septembre 1989.

Le mariage a lieu le 29 juin 1990.

Au jour de l’union le Prince Fumihito, son mari, reçoit de son père l’Empereur, le titre de Prince Akishino (Akishino-no-miya Fumihito shinnō denka - 秋篠宮文仁親王殿下).

Kawashima Kiko acquière le titre de Princesse Akishino (Akishino-no-miya Kiko-shinnōh - 秋篠宮紀子親王妃,) et devient membre de la famille impériale pas alliance.

L’Agence Impériale (宮内庁 - Kunaichō) intervient notamment à chaque fois qu’un mariage est conclu avec une femme non issue de la famille impériale (ce fut aussi le cas pour sa belle-mère l’Impératrice Michiko). L’Agence Impériale est une agence gouvernementale gérant les affaires de la maison de l’empereur. Or, la célébration de ce type de mariage implique pour la famille impériale la création d’une nouvelle branche de parenté.

La Princesse Akishino est la deuxième roturière, après l’Impératrice Michiko, à être admise au sein de la maison impériale. A noter cependant que la Princesse Akishino est issu de la classe moyenne alors que l’Impératrice Michiko est issue d’un milieu aisé. Ce mariage a de cela de non conventionnel qu’il se déroule alors que le frère ainé du marié ne s’était alors pas marié.

Le couple princier donne naissance à 3 enfants, deux filles et un fils. Leur première fille, la Princesse Mako d'Akishino (Akishino-no-Miya Kako) voit le jour le 23 octobre 1991, leur seconde fille, la Princesse Kako d'Akishino née le 29 décembre 1994. Enfin, leur troisième enfant le Prince Hisahito d'Akishino (Akishino-no-Miya Hisahito) né le 6 septembre 2006.

La naissance de cet enfant est d’une grande importance pour la famille impériale. En effet des 3 enfants de l’Empereur Akihito, il est le seul petit-fils. Le trône ne pouvant se transmettre qu’aux enfants males, on comprend toute l’importance d’une telle naissance. Le Prince Hisahito d'Akishino est le troisième dans l’ordre de succession au trône du chrysanthème.

La Princesse Akishino est présidente de l’association anti tuberculose du Japon. Connaissant la langue des signes, elle participe chaque année à une compétition de langage des signes.

                                                                                                                                                                                                         ©