Naha - 那覇市

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL DU Guide  
guide par PRÉFECTURE  
guide par VILLE  
CARTES DU JAPON  
JAPON vu CIEL  
MUSÉES  
TEMPLES  
  SANCTUAIRES  
  PALAIS & CHÂTEAUX  
  FÊTES & FESTIVALS  
  MONT FUJI  
  LES GUIDES TOURISTIQUES  
  MÉTÉO  
  Photothèque  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  Photothèque  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
Téléchargement
    NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
   

 

 

 

 

 

 
 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographie : n°1©Okinawa Convention & Visitors Bureau/©JNTO - n°2, 3&5© Y.Shimizu/© JNTO - n°4 ©JNTO

  Ville de Naha - Okinawa - Japon - Jardin Shikina-en, résidence secondaire des rois du Ryûkyû
Histoire Climat et Géographie Économie Transports Tourisme

Histoire                   

Située sur la côte sud-ouest de l’île d’Okinawa, cette ville chef-lieu de la préfecture d’Okinawa, est la plus importante de l’archipel. La ville actuelle résulte de la fusion en 1921 de plusieurs villes: Naha, Shuri... En 2006 la population de la ville était estimée à 315 597 habitants. Cette ville, aussi appelée « Naba » ou « Nawa » possède un long passé historique. Siège du royaume indépendant de Ryūkyū, elle passe sous contrôle japonais en 1609 avant d’être défensivement annexée en 1879. Entièrement détruite lors de la seconde guerre mondiale, elle reste sous contrôle américain jusqu’en 1972. C’est aujourd’hui une ville accueillante, riche de part sa culture, son histoire, sa géographie et sa gastronomie.

Climat et Géographie

Naha est soumise à un climat  subtropical. Si nous devions distinguer 4 saisons nous découperions l'année ainsi: l'hiver de décembre à février, le printemps de mars à mai, l'été de juin à août et l'automne de septembre à novembre.  Les mois les plus chauds et les plus ensoleillés (de juillet à septembre) coïncident avec les mois les plus pluvieux. Durant cette période la température ne descend pas en dessous de 25°C. Au mois de juillet la température moyenne est de 28,8°C pour 176mm de précipitation. Le mois le plus arrosé est le mois d'Août avec environ 250 mm de précipitation. Les mois les plus "sec" s'étalent de novembre à février. Si ces mois correspondent à la saison froide, la température descend rarement en dessous des 12°C. La température moyenne au mois de janvier est  de 16,6°c pour 114mm de précipitation.

Ville de Naha - Okinawa - Japon

Photographie n°2:  Shiisa (lion), l'un des symbôles de la ville, il protège les lieux des esprits maléfiques.

Économie

La ville de Naha ne bénéficie pas d'industries importantes. Elle tire une grosse partie de ses subsides du tourisme et de l'artisanat. Naha est réputée pour la qualité de ses céramiques, pour ses tissus tissés selon la techinique du  "bashofu" et pour sa maitrise du "bingata". Le "Bingata" est une technique de teinture utilisant des couleurs brillantes.

Transports

Naha dispose d’un aéroport international (aéroport de Naha) relié à la plupart des grandes mégapoles japonaises. Un monorail assure la connexion entre l’aéroport et la ville. L’aéroport disposant d’un hub vous pourrez aisément partir de Naha et vous rendre dans les nombreuses îles de l’archipel d’Okinawa disposant d’un aéroport. Un important réseau de bus permet de se déplacer aisément au sein de la ville de Naha.

La saison touristique s'étale du 15 juillet au 31 août. Du fait de la grande popularité de Naha nous vous conseillons, au moins pour cette période, de prendre toutes les réservations nécessaires.

Naha quartier par quartier.

Le centre d’information touristique est situé dans la rue Okiei. En plus des plans et de brochures traditionnelles, il  offre à ses visiteurs une connexion Internet gratuite.

Il est possible de diviser Naha en 5 quartiers : « Naminoue et Tomari », « Shintoshin », « Shuri », « Tsuboya et Machigwa » et « kokusai »

Naminoue et Tomari :

Ce quartier est situé en bord en front de mer au nord-ouest de la ville.

Plage : C’est dans se quartier que ce trouve à l’ouest la seule plage de la ville (la plage de Naminoue). Elle est située non loin du parc « Wakasa » et du sanctuaire shintô « Naminoue-gu ». Cette plage serait parfaite si une imposante route sur pilotis n’avait pas été édifié au  dépend d’une partie de l’air de baignade. 

Jardin Fukushuen: Ouvert au public en 1992 à l’occasion du 10ème anniversaire des  relations entre la ville de Naha et la ville chinoise  de Fuzhou. Ce jardin chinois utilise des matériaux importé directement de la ville de Fuzhou.

Le terminal Tomarin : ce bâtiment de 15 étages, extrêmement moderne, abrite en plus d’un embarcadère, des restaurants, des boutiques, un supermarché, un hôtel…

Mémorial Bettelheim : ce monument fut érigé à la mémoire du premier missionnaire protestant, Bernard Bettelheim.

Ville de Naha - Oknawa - Japon

Photographie n°3:  Vue sur la ville de Naha

Monument commémoratif du village de « Kume ».  C’est à l’emplacement de ce monument que se trouvait l’ancien village de kume. Il fut érigé à la mémoire des 36 familles chinoises en provenance de  « Fuzhou » qui se sont établi à dans ce village et qui entretinrent  d’étroites et bénéfiques relations commerciale avec la Chine de Ming. Ces familles se sont par la suite faites naturaliser. Ce monument est situé face au parc Matsuyama.

Monument en mémoire du Commodore Perry : Avant de forcer le japon à s’ouvrir en lui imposant des relations commerciales la flotte du Commodore Perry fit halte dans la ville de Naha. Il obligea par la même occasion le royaume de Ryūkyū à commercer avec les Etats-Unis. Une stèle est érigée à sa mémoire.

Temple et sanctuaire :

Gokoku-ji : Le temple Gokoku-ji est le plus vieux temple bouddhiste de la secte Shingon sur l’île d’Okinawa. Il reçu de nombreux dignitaires étrangers ainsi que le missionnaire Mémorial Bettelheim. Il est situé à proximité du sanctuaire shintô Naminoue-gu.

Naminoue-gu : Ce charment sanctuaire possède une très longue histoire. Détruit lors de la seconde guerre mondiale, il fut reconstruit en 1998.

Quartier de Shintoshin :

Ce quartier est situé au nord de la ville entre les routes 58 et 330. Il accueillait  autrefois les soldats de l’armée américaine. Restitué au Japon, ce quartier ne connu un réel développement qu’à partir de 1992. Il est aujourd’hui un quartier moderne et dynamique. Certain le désigne comme étant le nouveau centre-ville de Naha. C’est un excellent endroit pour faire du shopping :

Musée de la préfecture d’Okinawa : Cet important musée accueille des expositions temporaires et permanentes consacrées notamment à l’histoire d’Okinawa. Ce musée abrite une collection composée de plus de 73 000 pièces.

Centres commerciaux :

Rakuichi : vous trouverez ici des magasins comme Best Denki, Uniqlo, Muji, Ryubo, Sports Depo…

San-A MainPlace : cet important centre commercial abrite plus de 70 boutiques.

DFS GALLERIA Okinawa : l’un des meilleurs endroits pour effectuer vos achats en « duty free ».

Photographie n°4:  Festival de Naha

Quartier de Shuri :

Ce quartier est situé à l’est de la ville. Il correspond au cœur historique de la ville de Naha.

Le château de Shuri: ce château,  dont l’entrée est payante, fut le siège durant 450 ans du royaume de Ryûkyû. Ce Royaume fut indépendant du japon jusqu’à son annexion en 1872. Pour une visite guidée ainsi qu’une explication sur l’histoire du château de Shuri, cliquez ici.

Le mausolée Tamaudwun : Ce mausolée abrite les sépultures de la deuxième dynastie des roi Sho souverains du royaume indépendant de Ryûkyû. Ce mausolée se tient à l’ouest du château de Shuri. Le site est classé comme patrimoine national du Japon.

Le mémorial Ichu Kenji-no-To : Ce monument est édifié à la mémoire des 287 élèves et professeurs de l’école préfectorale d’Okinawa qui ont donné leur vie en résistant à l’avancée américaine.

Quartier Général de la  32ème armée impériale de terre : Les caves, dans lesquelles le Quartier Général de l’armée japonaise était établi au début de la bataille d’Okinawa (1er avril 1945), sont situées au nord de la porte Shurei no mon. Les 6 plus gros arbres entourant l’entrée du quartier Général sont classés comme patrimoine national. (ces arbres auraient entre 200 et 300 ans).

La porte Shurei no mon (porte de "bienséance"): l'un des symboles de Naha. Cette construction aux colonnes de bois surplombées d'un double toit fut édifié en 1529.

La route Ishidatami : cette route pavée longue de 300 mètres date du royaume de Ryûkyû. Elle est située au sud du château. Elle est classée comme patrimoine historique par la ville de Naha.

Lacs et jardins

Shikina-En : Ce jardin du XVIIe siècle était autrefois réservé à la famille royale ainsi qu’aux envoyés de la cour chinoise. Il est agrémenté d’un lac dont la forme rappel le caractère chinois ayant pour signification le mot «  cœur ». Le jardin  abrite aussi un charmant pavillon chinois nommé « Rokkaku-Do » et  un grand bâtiment aux tuiles de céramique rouge, le « Udun. ».  Pour  vous y rendre, prenez les bus 1 ou 5 et descendez à la station Shikinaen-mae.

Le lac Enkanchi : Situé à l’ouest de la porte somon du temple Enkakuji, ce lac possède en son  centre une île (Nakanoshima) sur laquelle le temple Bezaitendo est édifié. Il est possible de s’y rendre en utilisant le pont Tennyo-bashi.

Le lac Ryutan : Ce lac artificiel fut construit afin de divertir les invités de marques provenant de chine en leur offrant une vue sur le château de Shuri. Ce dernier se reflétait dans l’eau du lac.

La source Takarguchi Hija : C’est une fontaine construite en 1804 dans un style typique d’Okinawa.

Saku-no-Gawa : système d’aqueduc, en l’espèce des conduites en pierre destinées à l’adduction. Ce système remonte au temps du royaume de Ryûkyû.

Les temples :

Le temple Enkakuji : de ce temple, il ne reste que des ruines. Il avait été bâtit sur le modèle du temple Enkakuji  de Kamakura.  Ce temple fut le siège de la secte bouddhiste Rinzai dans le royaume de Ryûkyû. Il fut aussi utilisé par la famille royale pour honorer ses ancêtres. Il fut détruit lors de la seconde guerre mondiale pendant la baille d’Okinawa (avril à juin 1945).  Il ne reste aujourd’hui que la porte somon et le pont Hojo-bashi. Ce pont qui enjambe le lac Hojo-chi est le plus ancien du Japon.

Le temple Bezaitendo : Ce temple a été reconstruit. Situé sur l’île Nakanoshima du lac Enkanchi, ce temple fut incendié lors de l’invasion du royaume de Ryûkyû par le domaine Satsuma (Japon) au XVIIème siècle. Il fut édifié pour abriter des textes bouddhistes sacrés offerts par le roi de Corée. Ces textes ont aujourd’hui disparu.

Le temple Shuri Kannon-do : Ce temple était surtout vénéré pour s’assurer sa sécurité lors de traversée en mer.

Le temple Sueyoshi-gu : Les ruines de ce sanctuaire se trouvent au sein du parc Sueyoshi Koen. Ce sanctuaire était considéré comme l’un des 8 plus important du royaume de Ryûkyû.  L’atmosphère régnant dans ces lieux en fait une destination agréable pour le promeneur.

Amagoi-daki : Cette enceinte sacrée à été classée par la ville comme patrimoine historique. Elle aurait été utilisée par le roi du royaume de Ryûkyû pour invoquer la pluie par des prières lors d’une grande sécheresse.

Photographie n°5:  Rue commerçante du quartier Kokusai

Quartier de kokusai:

Ce quartier situé du sud-ouest au centre de la ville, pourrait être considéré comme étant le poumon de Naha. C’est dans ce quartier que ce trouve les cinémas les plus modernes, les centre commerciaux les plus imposants (le centre commerciale Ryubo, Mitsukoshi, Washita). Si vous désirez trouvez des produits plus typique vous pouvez vous rendre au centre d’artisanat et d’arts traditionnels de la ville de Naha. Ce magasin regroupe tout les produits artisanaux fabriqués dans la préfecture d’Okinawa. Dans ce quatier vous trouverez "Kokusai-dôri", la plus grosse artère commerçante de la ville.

 

Tsuboya et Machigwa :

Situé au sud de la ville, c’est le quartier artisanal et commerçant de la ville de Naha.

Poterie et céramique :

La poterie de Naha jouit d’une grande réputation puisant ses racines dans des siècles de pratique et de tour de main. La plupart des potiers de Naha sont réunis dans le quartier de Tsuboya. Ce quartier qui remonte au XVIIème siècle donna son nom à la poterie traditionnelle de Naha (la poterie "Tsuboya-yaki"). On distinguait deux types de céramique: les objets façonnés pour le quotidien (jôyaki) et les urnes funéraires (arayaki). L’un des objets en céramique les plus traditionnels est le « Dachi-bin ». Un petit récipient en forme de demi-lune servant autrefois à conserver l’alcool et qui est aujourd’hui utilisé comme vase.  

Le musée de la céramique de Tsuboya : Ce musée retrace  l’histoire de la céramique sur l’archipel d’Okinawa. Il conserve un ancien four découvert lors de la construction du musée, d’anciennes céramiques, un mini-amphithéâtre projetant une vidéo explicative sur l’art de façonner une poterie…

Le centre de poterie de Tsuboya : Ce centre est à la fois un lieu de vente et d’exposition. Il regroupe sous forme d’une coopérative plusieurs potiers de Naha. Vous pourrez, par la même occasion, visiter les fours dans lesquels sont cuites les poteries. Vous trouverez d’autres boutiques spécialisées dans la vente de céramique dans la très ancienne rue Yachimun.

Les fours :

Le four de Feenukama : excellent lieu de visite. Situé dans un cadre verdoyant, ce four ne sert qu’à cuire des poteries de type « arayaki »  c'est-à-dire des récipients destinés à recevoir de l’eau ou de l’alcool ainsi que des sanctuaires de terre-cuite.

Le four d’Agarinukama : Ce four est différent de celui cité ci-dessus. Il servait à cuire des poteries de type joyaki. Ce sont des poteries destinées à un usage quotidien. Attention ce four ne peut pas se visiter

Machigwa, le centre de la cuisine « okiwanaise » ;

De multiples petites rues commerçantes et d’échoppes vous tendent les bras de mets et de produits typique.

Le Marché Daiichi Makishi : Une ambiance unique ! Vous pouvez acheter vos mets autre première étage et vous les faire cousiner au second étage. Ce marché est fermé tous les quatrième dimanches. Le marché aux poissons, situé au même endroit, est fermé tout les deuxièmes et cinquièmes dimanches.

Il existe d’autres excellents marchés à Naha comme par exemple celui de Nouren (fruits et légumes) ou encore celui de Shintenchi (dédié aux vêtements).

La rue Ichiba : c’est la rue commerçante principale. Vous y trouverez aussi bien des fruits que des souvenirs. Elle donne directement sur le marché Daiichi Makishi.

La rue Ichiba Chuo : cette artère commerçante est dédiée aux objets du quotidien.

La rue Heiwa : Cette rue possède de nombreux magasins de vêtements.

La rue Sakurazaka : un cinéma et des pubs ont élu domicile dans cette rue.

Festivals:

Festival de Naha: du 11 au 13 Octobre de chaque année. Naha haarii: course de bateaux prenant l'apparence de dragons: du 3 au 5 mai. Festival de la culture de Shuri: du 1er au 3 Novembre.

                                                                                                                                                                                                         ©