Nagano - 長野市

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL DU Guide  
guide par PRÉFECTURE  
guide par VILLE  
CARTES DU JAPON  
JAPON vu CIEL  
MUSÉES  
TEMPLES  
  SANCTUAIRES  
  PALAIS & CHÂTEAUX  
  FÊTES & FESTIVALS  
  MONT FUJI  
  LES GUIDES TOURISTIQUES  
  MÉTÉO  
  Photothèque  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  Photothèque  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
Téléchargement
    NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographies :  n°1: ©JNTO - n°2:©Yasufumi Nishi/© JNTO - n°3: © NAGANO Convention & Visitors Bureau/© JNTO - n°5: ©Yasufumi Nishi/© JNTO

 
Chteau Ueda de Nagano au Japon
Histoire Géographie et climat Économie Transports Tourisme

 

Histoire

Japon - Nagano - Alpes Japonaise

Ci-dessus, une vue panoramique des alpes japonaises.

Nagano est l’exemple parfait que ce que l’on nomme une « monzen-machi », c'est-à-dire une ville s’organisant autour d’un centre religieux. En l’espèce la ville de Nagano prend naissance et s’organise autour du temple bouddhiste Zenkô-ji fondé entre 664 et 670. Elle n’est pas alors reconnue officiellement comme une ville. La prospérité de la cité s’accroît en même temps que celle du temple. Nagano devient vite une route commerciale et une étape relais d’importance sur la route Hokkoku Kaidō (北国街道) durant l’ère Edo (1603 to 1868). Cette route est alors la seconde plus importante du Japon.

A cette époque, Nagano est une ville de l’ancienne province de Shinano. Cette province est gouvernée par la famille Ogasawara. De 1542 à 1664 la ville connait une phase de trouble. En 1542 la province de Shinano tombe entre les mains de Takeda Shingen (武田信玄) boutant Ogasawara Nagatoki (小笠原長時) hors des frontières de la province. Ce dernier s’allie alors à Uesugi Kenshin (上杉 謙信) seigneur de la province d’Echigo. Il s’ensuit alors, dans la plaine de Nagano, 5 grandes batailles en 1553, 1555, 1557, 1561 et  1564 connues sous le nom de batailles de Kawanakajima. En dépit de la puissance des forces d’Uesugi Kenshin, Takeda Shingen ne sera pas renversé.  

La ville prospère par la suite jusqu’au 8 mai 1847 date à laquelle un tremblement de terre fit 10 000 victimes. Nagano acquière officiellement le statut de ville en 1897. La ville s’agrandit et fusionne avec d’autres villes  en 1954 et 1966. En 1998 Nagano accueille le 18ème jeu olympique et paralympique d’hiver. Ces  jeux donneront à la ville une notoriété et une reconnaissance internationale.  En 1999 La ville de Nagano acquière le statut de  "Chūkakushi”. Ce statut attribué à un nombre limité de villes japonaises délègue certaines compétences normalement exercées au niveau de la préfecture. En 2005 la ville de Nagano continue de s‘étendre en absorbant la ville de Toyono, et les villages de Togakushi et de Kinasa. La ville de Nagano, chef lieu de la préfecture éponyme, compte aujourd’hui environs 377 353 habitants (estimation 2008).

Géographie et climat

Située au centre de l’île principale de Honshû où elle occupe une superficie de 730,83 km², la ville est lovée au confluent des rivière Chikuma-gawa et Sai-gawa. Territoire montagneux pas excellence, Nagano est implantée sur un plateau logé dans la chaîne de montagne Togakushi. La température annuelle moyenne est d’environ 11,7°C pour des précipitations mensuelles moyennes de 78.2mm.

nfrastructure olympique - Centre de conférence de Nagano - Japon

Infrastructure olympique - Centre de conférence de Nagano.

Économie

Une grande part de l’économie locale est tournée vers les services (Tourisme…). La ville a su en partie conserver son industrie textile et continue à produire des soieries.  En dépit d’un territoire alentour accidenté d’importants vergers cultivent poiriers, pommiers et autres abricotiers. Une importante quantité notamment de choux chinois, laitue et persil est produite sur ses terres. Nagano bénéficie de l’implantation de sociétés d’informatiques, de semi-conducteur et d’industries électrique.

 

Transports

Par train :

De Tôkyô : Prendre le train JR Nagano Shinkansen “Asama” de la gare de Tôkyô  jusqu’ à la gare de Nagano (1h26mn). Vous pouvez aussi prendre le JR Limited Express “Super Azusa” ou “Azusa” de la gare de Shinjuku jusqu’aux gares de Hakuba ou Matsumoto (environ 3 h).

De Nagoya : Prendre le train JR Limited Express “Shinano” de la gare de Nagoya jusqu’ à la gare de Nagano (2h51mn).

De Osaka: Prendre le train JR Tokaido Shinkansen de la gare de Shin-osaka jusqu’à la gare de Nagoya (52mn). De là vous pouvez rejoindre Nagano en prenant le train JR Limited Express “Shinano” de la gare de Nagoya jusqu’ à la gare de Nagano (2h51mn).

Par avion : L’aéroport le plus proche est celui de Matsumoto (松本空港).  Pour rejoindre Nagano il vous faudra au choix prendre le bus (environ 1h10) ou le train. Pour cela prenez la ligne de train local JR Oito jusqu’à la station Hakuba. Comptez environ 1h à 1h30 en fonction de la fréquence des arrêts.

Se déplacer à Nagano :

Par bus : Le bus est le mode de transport le plus pratique pour se déplacer. Un bon réseau de bus irrigue régulièrement la ville.

Par train : Plusieurs lignes quittent Nagano et vous permettront de vous rendre dans les villes environnantes. Il n’existe cependant qu’une ligne qui dessert plusieurs stations au sein de Nagano avant de s’échapper de la ville. Il s’agit de la ligne Shin'etsu. Elle dessert les stations de Shinonoi, Imai, Kawanakajima, Amori, Nagano, Kita-Nagano et Sansai.

Temple Zenkô-ji - Nagano - Japon

Temple Zenkô-ji

Tourisme

Lieux historiques :

Shinshu Matsushiro : Shinshu Matsushiro est plus qu’un simple château c’est un ancien village fortifié du clan Sanada (真田氏). Ce clan apparenté au clan un’cho était allié au clan Takeda lors des grandes batailles de Kawanakajima dans la plaine de Nagano entre 1553 et 1564. La famille Sanada conserva les rênes de ce domaine de Shinshu Matsushiro pendant 250 ans. Ce village fortifié datant de l’ère Edo a été constitué avec plus de 100 000 blocs de pierres. De ce village il reste aujourd’hui la résidence des seigneurs Sanada. Cette résidence s’étalait sur une surface de 7 000 m2. Elle fut restaurée en 2004 et conserve un magnifique jardin. Nous vous conseillons de venir admirer la floraison des cerisiers en ce lieu vers la mi-avril.  Vous pourrez aussi visiter la vieille école de littérature et des arts militaires (fondé en 1855), le sanctuaire Zozan, et des résidences de samouraïs. La maison yokota est un bon exemple de résidence de Samouraïs sous l’ère Edo. Le temple Chokokuji est dédié à la famille Sanada. Y repose le premier seigneur de Shinshu Matsushiro  (Sanada Nobuyuki). Ce temple est classé comme patrimoine culturel du Japon.

Parcs :

Mont Yarigatake - Nagano -Japon

Mont Yarigatake.

Kawanakajima : Ce lieux fut autrefois le champ de bataille des guerres que se livraient Takeda Shingen et Uesugi Kenshin. C’est aujourd’hui l’un des poumons de verdure de la ville de Nagano offrant d’agréables promenades.

Pour vous y rendre : Prendre le bus à la station Nagano (sortie Zenkoji) pendant 20 minutes en direction de Matsushiro et descendre à l’arrêt Kawanakajima Kosenjo. De là il vous faudra encore marcher 2 minutes.

Lac Daizahoshi : voici un agréable lieu de promenade. Cet important lac situé au pied du mont Iizuna offre de multiples activités nautiques (promenade en bateau…). La légende veut que ce lac fut crée lorsque le prêtre Deidara eut retiré ses pieds des terres marécageuses des plaines du mont Iizuna.

Pour vous y rendre : prenez le bus au bureau d’information des bus de Kawanakajima (West Plaza 1F) situé en face de la station Nagano en direction de « Mure Tengu no Kan » ou « Togakushi Skiing » pendant 40 minutes.

Parc Okususobana : Ce parc comporte une mare de 7 hectares entourée d’une forêt vierge. Cette étendue d’eau est le refuge de plus de 810 000 mizubasho. Les mizubasho sont des plantes aquatiques formant de grosses fleurs blanches suivant la fonte des neiges.

Parc aux singes de Jigokudani (地獄谷野猿公苑): Ce parc naturel qui abrite des colonies de macaques japonais se baignant dans les sources d’eau chaude est situé dans la vallée de la rivière Yokoyu. Ce parc n’est pas situé à Nagano même. Il se trouve à Yamanouchi (山ノ内町) dans le district Shimotakai au sein de la préfecture Nagano.

Musées :

Musée d’art de Shimano: ce musée préfectoral est dédié à des œuvres relatives à Nagano.

Galerie Higashiyama Kaii: Cette galerie conserve les oeuvres du peintre traditionnel japonais Higashiyama Kaii.

Musée Sanada : Ce musée retrace au travers de nombreux objets (armures, armes…) l’histoire de la famille Sanada, seigneurs de la ville fortifiée de Shinshu Matsushiro.

Musée Kinasa Furusato : Ce musée expose un peu de tout : des fossiles par exemple et  retrace l’histoire de la production locale de chanvre…

Musée d’art Ikeda Masuo : Ce musée est entièrement consacré à l’artiste japonais Ikeda Masuo.

Musée d’art Mizuno : Ce petit musée regroupe notamment plus de 400 œuvres de Yokoyama Taikan, Hishida Shunso, Shimomura Kanzan…

Musée d’art Kitano : ce musée regroupe plus de 500 œuvres d’art moderne.

Temples :

Zenkô-ji : Pour tout savoir de ce temple du 7ème siècle, cliquez ici.

Sanctuaires :

Togakushi Chusha : ce sanctuaire shintô est dédié à l’esprit Ame-no-yagokokoro- omoigane-no-mikoto. Les 3 imposants cèdres situés à proximité ont plus de 900 ans.

Togakushi Okusha : ce sanctuaire shintô, flanqué d’une forêt de cèdres centenaires, est dédié à l’esprit Ame-no-tajikaraono-mikoto. Cet esprit, avec sa force herculéenne, est réputé avoir libéré l’esprit du soleil qui c’était réfugié dans une caverne et avait ainsi plongé le monde dans l’obscurité.

Onsen :

Les onsen sont des bains alimentés à l’aide de l’eau de source chaude. Particulièrement relaxant et bénéfique, nous vous conseillons les onsen mizubasho et Toyono.

Sports hivernaux :

Shiga Kōgen (志賀高原): c’est le domaine skiable le plus important du japon. Ce domaine est situé sur le haut plateau du mont Shiga. Plus d’une centaine d’hôtels sont implantés à proximité. Certains hôtels possèdent des onsen (bains d’eau chaude naturelle).

Iizuna Kogen : Situé au mont Iizuna plusieurs pistes de tous niveaux sont ouvertes au public.

Spiral : piste olympique de luge et de bobsleigh. Adresse: 3700, Nakasone, Nagano. Tel: 026-239-3077

Big Hat: stades de hockey olympique. Stade A.  Adresse: 3-22-2, Wakasato, Nagano. Tel: 026-223-2223. Stade B. Adresse:  51-19, Yoshida, Nagano. Tel: 026-244-7555.

White Ring: patinoire olympique: Adresse: 2268-1, Mashima, Mashima-cho, Nagano. Tel: 026-283-7977.

Lieux olympiques:

Parc sportif Minami-Nagano : Site de la cérémonie d’ouverture et de clôture des jeux olympiques de Nagano. Adresse: 320, Tofukuji, Shinonoi, Nagano. Tel: 026-293-4062.

M-Wave: Memorial olympique. Adresse: 195, Kita-Nagaike, Nagano. Tel: 026-222-3300.

                                                                                                                                                                                                         ©