Sapporo - 札幌市

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL DU Guide  
guide par PRÉFECTURE  
guide par VILLE  
CARTES DU JAPON  
JAPON vu CIEL  
MUSÉES  
TEMPLES  
  SANCTUAIRES  
  PALAIS & CHÂTEAUX  
  FÊTES & FESTIVALS  
  MONT FUJI  
  LES GUIDES TOURISTIQUES  
  MÉTÉO  
  Photothèque  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  Photothèque  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
Téléchargement
    NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographies :  n°1:©JNTO - n°2, 3 & 7: © Y.Shimizu/© JNTO - n°4 © © Yasufumi Nishi/© JNTO- n°6 :© JNTO

  Sculpture sur glace -  Festival de la neige à Sapporo - Japon
Histoire Climat et Géographie Économie Transports Tourisme Liens

 Histoire

Sapporo (札幌市) est une ville relativement jeune. Avant elle, seules quelques familles Aïnous étaient implantées.  Les Aïnous forment la population aborigène de Hokkaidô. Deux théories s’affrontent sur l’origine du nom « Sapporo ». Pour certains le nom de la ville serait tiré du Aïnou et signifierait « large terre sèche ». Pour d’autres, le nom de la ville dériverait du terme « sariporobetsu » et signifierait « grande rivière coulant à travers de la plaine ».

Installée dans la plaine d’Ishikari la ville de Sapporo se développe sur ordre du gouvernement japonais. Venus de l’île de Honshû (l’île principale de l’archipel japonais), les premiers colons japonais établissent en 1866 les bases du village de Sapporo. Ils se lancent dans l’agriculture et l’élevage.

En 1868, l’Empereur Meiji décide d’établir officiellement une ville dans la plaine d’Ishikari propre à permettre le développement de l’île de Hokkaido. La capitale régionale de l’île fut donc déplacée de la ville portuaire et stratégique de Hakodate vers ce qui allait devenir la ville de Sapporo. C’est la raison pour laquelle, 1868 est souvent retenue comme étant la date de naissance de la ville.

Sapporo vue de nuit - île de Hokkaido - Japon

Photographie n°2: Sapporo vue de nuit

Une commission est spécialement créée pour suivre et favoriser l’immigration et le développement de Hokkaido est donc de Sapporo. Pour se faire la commission n’hésita pas à faire appel à l’aide de pays étrangers. Des contacts se nouèrent avec le gouvernement américain. En 1870, Horace Capron (1804 – 1885) alors secrétaire de l’agriculture sous le président Hiram Ulysses Grant (1822 – 1885) fut alors accrédité comme conseillé auprès de la commission. De l’influence étrangère et de la volonté de bâtir une ville moderne, il en résulta que Sapporo fut édifié sur le modèle hippodaméen. Cela signifie que la ville est édifiée sous la forme d’un damier. Les rues assez large se croisent à angle droit. En 1880 la première ligne de chemin de fer relie Sapporo aux villes de Temiya et Otaru.

En 1882 le succès du développement de Hokkaidô et de Sapporo est tel que la commission est dissoute. La même année l’île de Hokkaidô est divisée en 3 préfectures : Sapporo, Hakodate et Nemuro. Ces trois préfectures furent  supprimées en 1886 au profit d’un gouvernement central.

En 1918 une deuxième ligne ferroviaire est ouverte. La même année le tramway fait sont apparition. Toujours en 1918, est inaugurée à  Sapporo l’université impériale de Hokkaidô. Les premiers bus circulent dans les rues de la ville en 1930.  En 1940 Sapporo aurait du accueillir les jeux olympiques d’hiver mais la seconde guerre sino-japonaise est venue contrecarrée cet événement. Les jeux olympiques d’hiver de 1940 furent finalement annulés. Dans les années 50 et 60 Sapporo continue son expansion en absorbant petit à petit l’ensemble des villages alentours. En 1971 est installé le premier réseau de métro. Sapporo accueille les jeux olympiques d’hiver de 1972. En 2002 Sapporo accueillit certaines  compétitions du championnat du monde de football et 2007 les championnats du monde de ski nordique. La même année la population de la ville atteignait 1 890 561 habitants. Aujourd’hui 5ème ville du Japon, chef-lieu de la préfecture spéciale de Hokkaidô, Sapporo est encore une ville en expansion.

Climat et Géographie

Située au sud-ouest de l’île de Hokkaidô (la 2ème plus grande île de l’archipel japonais), Sapporo est lovée dans la plaine alluviale d’Ishikari. Elle est arrosée par la rivière Toyohira-gawa (豊平川). Ses façades ouest et sud sont ceinturées des monts Moiwa, Maruyama et Teine. A l’est se trouve l’imposante forêt vierge de Nopporo. Sapporo est soumise à un climat continental humide. Les étés sont chauds et humides et les hivers froids et neigeux. Il tombe chaque année plus de 6 mètres de neige. Avec une amplitude thermique allant de 33.2 °C à -11°C, la température annuelle moyenne est de 9,7 °C.

Japon - Sapporo - Ancien Siège du gouvernement de Hokkaidô

Photographie n°3: Ancien Siège du gouvernement de Hokkaidô.

Économie

Sapporo est une ville prospère. Disposant d’importante réserve de bois, les entreprises sylvicoles, papetières et de meubles sont des rouages important de l’économie locale. Des entreprises de textile et de machines-outils sont aussi présentes sur la commune. Ce qui a fait la renommé et la richesse de Sapporo sont sans aucun doute ses distilleries et brasseries à l’origine de Whisky et de la célèbre bière de Sapporo.

Transports

Sapporo est accessible par avion et par train.

Par avion : L’aéroport desservant Sapporo est l’aéroport de Shin-Chitose. Il est connecté à la plupart des grands aéroports japonais. Par avion Sapporo est environ à 1h10 de Niigata, 1h30 de Tôkyô, 1h40 de Nagoya, 1h55 d’Ôsaka et 2h35 de Fukuoka. Des navettes sont mises en place entre le centre-ville de Sapporo et l’aéroport. Le trajet est d’environ 1h par le bus et 36 minutes par le train en utilisant les lignes JR. Un autre aéroport peut desservir Sapporo : l’aéroport de  Okadama (札幌丘珠空港). Ce dernier est situé à 6 km au nord du centre-ville de Sapporo.

Train : Vous pouvez vous rendre à Sapporo en prenant le train de nuit au départ des gares JR d’Ôsaka et d’Ueno à Tôkyô.

La ville dispose de bonnes infrastructures modernes et efficaces. En outre, du fait d’un découpage de la ville en damier, il est très aisé de se déplacer à Sapporo.

Le tramway : Une seule ligne existe de 23 station existe dans le quartier de Chūō.

Le métro : composé de 3 lignes. La ligne Nanboku, de couleur verte, allant d’Asabu à Makomanai. La ligne Tōzai, de couleur orange, allant de Miyanosawa à Shin-Sapporo. Enfin la ligne Tōhō, de couleur bleu, allant de Sakaemachi à Fukuzumi.

Il existe des cartes prépayées pouvant s’acheter aux automates (les cartes « With you »). Elles permettent, à moindre frais, de prendre aussi bien le bus que le train sans vous soucier de l’achat des tickets.

Il existe des « pass » d’une journée permettant d’effectuer un nombre illimité de trajets (environ 1000 Yens).

Le bus : les bus (Chuo, Jotetsu, JR, Bankei and Yutetsu) sont assez nombreux. Vous devez entrer par la porte du milieu et sortir par l’avant.

Le train : Les lignes JR sont connectées au métro aux gares de Sapporo and Shin-Sapporo. Il existe 3 lignes : Chitose, Hakodate et Gakuentoshi.

Les Taxis : la lumière rouge allumée du côté gauche indique que le taxi est libre. A partir de 11 heure du soir une commission supplémentaire de 20% est appliquée.

Tourisme

Sapporo est divisée en quartiers « ku » (区). Ces quartiers sont au nombre de 10 : Atsubetsu-ku(厚別区), Chūō-ku(中央区), Higashi-ku(東区), Kita-ku(北区), Kiyota-ku(清田区), Minami-ku(南区), Nishi-ku(西区), Shiroishi-ku(白石区), Teine-ku(手稲区)et Toyohira-ku(豊平区). Le quartier le plus important (occupant environ 50% de la surface de la ville) est celui de Minami.

Parcs :

Sapporo étant particulièrement jeune, la nature a été complètement intégrée dans les plans de développement de la ville.

Sculpture sur glace -  donjon - Festival de la neige à Sapporo - Japon

Photographie n°4: Sculpture lors du festival de la neige à Sapporo

Parc Ôdôri (大道公園) : C’est le poumon central de la ville. Sapporo a été intégralement construite autour de ce parc. Long de 1.5 km, divisé en 12 bloques ayant chacun des fontaines, des sculptures, des jeux… ce parc abrite 92 espèces d’arbres différentes. C’est dans ce parc que se tient chaque année, au début du mois de février, le festival de la neige. Au moi de mai se tient la « fête du Lila » lors de la floraison des 400 lilas du parc. Début juin se déroule le festival YOSAKOI Soran ou des milliers de danseurs traversent le parc. Le festival d’été de Sapporo se déroule fin juillet. Fin novembre est organisé un marché de Noël avec des produits en provenance d’Allemagne. Adresse : West 1-12, Odori, Chuo-ku, Sapporo.

Le mémorial Asahiyama : inauguré en 1970 pour le centenaire de la ville, il est situé entre les Monts Moiwa et Maruyama. Culminant à 137.5 mètres, il offre une vue magnifique sur la ville de Sapporo et la mer du Japon. Addresse: Sakaigawa 4-chome, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous y rendre, prenez la ligne de métro Tozai et descendez Maruyama Koen. De là,prenez le bus "Nishi 13" pendant 15 minutes jusqu’à l’arrêt Asahiyama Koen-mae. Ensuite, il vous faudra encore marcher 5 minutes jusqu’au sommet.

Parc Nakajima (中島公園): Ce joli parc verdoyant est traversé par la rivière Toyohira .  En été, il est possible d’y faire du bateau. Une importante salle de concert (Sapporo Concert Hall) est implantée dans les lieux ainsi qu’un théâtre de marionnettes et un jardin japonais. Adresse : Nakajima Park, Chuo-ku, Sapporo. Pour rejoindre ce parc utilisez la ligne de métro Namboku et descendez à la station Horohirabashi ou Nakajimakoen.

Parc des Arts : Situé dans le quartier de Minami, ce parc abrite un musée de plein air. Des activités sont organisées tout au long de l’année. Adresse : Geijutsu-no-mori 2-chome 75-banchi, Minami-ku, Sapporo. Pour vous y rendre, prenez la ligne de métro Nanboku et descendez à la station Makomanai.

Parc Maruyama (円山公園): jouxtant le sanctuaire shinto de Hokkaido, des cerisiers s’épanouissent dans ce parc. C’est l’un des rares parcs ou durant certains périodes les barbecues sont autorisés. Le fameux Zoo de Maruyama est aussi implanté dans ce parc. Adresse : Miyagaoka, Chuo-ku, Sapporo. Accessible par le métro Tozai, le parc est à 5 minutes de marche de la station Maruyama koen.

Parc Hiraoka : Un parcours de golf est installé dans ce parc longeant la rivière Sanri. Ce parc est l’un des lieux incontournables lors de la saison des pruniers (en mai). Plus de 1200 pruniers ont été planté dans ce parc. Adresse : Hiraokakoen, Kiyota-ku, Sapporo. Rour vous y rendre vous devrez prendre les bus “O 66” ou “O 67” à la station Chuo et descendre à l’arrêt de bus Hiraoka go-jo roku-chome .

Parc Moerenuma de la ville de Sapporo - Hokkaido - Japon

Photographie n°5: Parc Moerenuma

Parc Moerenuma : Ce parc est sensé être le grand parc du nord de la ville. Ce parc, sans doute trop moderne, est l’œuvre d’Isamu Noguchi. Le point central du parc est une pyramide qui abrite un restaurant français.   Adresse : Moerenumakoen 1-1, Higashi-ku, Sapporo. A partir de la station de métro Kanjo-dori higashi de la ligne Toho, prenez les bus “Higashi 69” ou “Higashi 79” et descendez  à l’arrêt de bus Moerekoen higashiguchi.

Parc Yurigahara : ce parc original de 24 ha est dédié au lys. Plus de 100 espèces et 124 000 lys ont été planté. Un petit train traverse le parc. Adresse : Yurigaharakoen 210, Kita-ku, Sapporo. Pour vous y rendre : de la station Sakaemachi de ligne de métro Toho, prenez le  bus Chuo jusqu’à l’arrêt Koen-mae.

Le parc national Takino Suzuran : Voilà un parc magnifique. C’est le seul parc national de Hokkaido. Vous y découvrirez la chute d’eau Ashiribetsu, la tour Arizuka dans la vallée des enfants… Attention ce parc est payant.

Adresse : Takino 247-banchi, Minami-ku, Sapporo. Pour vous y rendre : A partir de la station de métro Makomanai  de la ligne Namboku, prenez bus Chuo n°102 et descendez à l’arrêt Suzurankoen higashi-guchi. Le parc sera alors à 5 minutes de marche.

Makomanai : ce parc est très agréable l’hiver. Il abrite un stade. Adresse : Makomanaikoen 1-2, Minami-ku, Sapporo. De la station Makomanai de la ligne de métro Namboku, prenez le bus “Minami 90,” “Minami 95,” “Minami 96,” “Minami 97” ou “Minami 98” puis descendez à l’arrêt Kamimachi itchome.

Ishiyama : entre le parc et le musée, ce lieu surprend par son originalité. Des sculptures d’artiste de Hokkaidô sont présentées tout au long de l’année dans un environnement naturel magnifique. Adresse : Ishikawa 78 Minami-ku, Sapporo. Accès : Prenez les bus “Ma 101" or “Ma 102" à la station Makomanai sur la ligne de métro Nanboku, puis descendez à l’arrêt Ishiyama Rikkyo et marchez 3 minutes avant d’arriver à ce parc.

Parc forestiers :

Maeda : Le parc forestier de Maeda ouvrit en 1992 après 10 ans d’aménagement. La forêt couvre la moitié de la surface du parc. Adresse : Teinemaeda 591, Teine-ku, Sapporo.

De la station Kita nijuyojo de la ligne  Namboku prendre le bus “Kita 72” et descendre à la station Teinemaeda shinrinkoen-iriguchi.

Nopporo : Inaugurée en 1968 pour le centenaire de la ville, ce parc est dédié à la vie sauvage. Dans cet écrin de verdure de 2,051 ha 510 espèces de plantes ont été semé. Une faune aquatique importante s’épanouit en ces lieux. La tour pour le centenaire de Hokkaido se dresse au milieu de se parc. Elle abrite le musée de l’Histoire de Hokkaido. Adresse : Atsubetsu-cho Konopporo 53-2, Atsubetsu-ku, Sapporo. Pour vous y rendre : de la station Shin Sapporo de la ligne de métro  Tozai, prenez le bus JR jusqu’à l’arrêt Nopporo shinrin koen.

 

Jardins :

La roseraie de Chizaki : 400 espèces de roses fleurissent d’août à septembre. Ce jardin est payant. Adresse : Fushimi 3-chome 22-35, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous y rendre : A partir de la station Maruyama koen de la ligne de métro Tozai, prenez la ligne de bus JR jusqu’à la station Jikeikai-mae. 20 minutes de marche seront encore nécessaires avant d’atteindre ce jardin.

Le jardin d’Iris Hakko Gakuen : Fondé en 1960 par Hakko Gakuen, ce jardin ouvrit ses portes au public en 1970. Aujourd’hui il est le havre de 100 000 iris de450 espèces différentes sur 2ha. Adresse : Tsukisamu Higashi 3-jo 11-chome 1, Toyohira-ku, Sapporo. Ce jardin est à 10 minutes de marche de la station Fukuzumi de la ligne de métro Toho.

Jardin botanique : ouvert en 1886, c’est le premier jardin botanique moderne du Japon. Il abrite 4 000 espèces de plantes. Un jardin de roche est au implanté en ces lieux. Au 2ème étage une salle est consacrée à la culture des « peuples du nord » (c’est à dire aux populations Aïnou, Nivkhs et Uilta).

Adresse : North 3-jo West 8-chome, Chuo-ku, Sapporo. Prendre la ligne de métro Namboku, descendez à la station Sapporo puis marchez 10 minutes pour arriver au jardin.

 

Gorge :

Hoheikyo : Créée par un barrage, cette gorge de 7km de long part de la station thermale de Jozankei  jusqu’à la rivière Toyohira. Adresse : Jozankei 840-banchisaki, Minami-ku, Sapporo. De là JR station sapporo, prenez le bus Jotetsu jusqu’à son terminus l’arrêt Hoheikyo onsen (1h20) puis marchez 30 minutes.

 

Zoo :

Zoo de Maruyama : Zoo le plus important de Hokkaido. Plus de 200 espèces et 1 000 animaux sont préservés dans ces lieux. Adresse : Miyagaoka 3-1, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous y rendre : prendre le bus « Nishi n°15 Dobutsuen-sen » à la station de métro Maruyama Koen et descendre à l’arrêt de bus Dobutsuen-mae. Il vous faudra marcher ensuite encore 15 minutes.

 

Musées :

Japon - Parc Ôdôri Koen de la ville de sapporo - île de Hokkaidô

Photographie n°6: Parc Ôdôri Koen en hivers.

Musée d’art moderne de Hokkaido : Ce musée d’un blanc maculé, abrite les œuvres d’artiste de Hokkaido : Eien Iwahashi, Kinjiro Kida, Nissho Kanda, Tamako Kataoka… Il est réputé pour sa collection d’objets d’art en verre. Adresse : North 1-jo West 17-chome, Chuo-ku, Sapporo. Accès : A 5 minutes de marche de la sortie n°4 de la station Nishi juhatchome de la ligne de métro Tozai.

Mémorial Hongo Shin : Ce musée abrite 1 400 œuvres de Hongo Shin ainsi que celles de divers autres artistes. Hongo Shin est un sculpteur natif de Sapporo. Adresse : Miyanomori 4-12, Chuo-ku, Sapporo. Accès : Prendre le bus JR “Kan 20” à partir de la station Nishi nijuhatchome de la ligne de métro Tozai et descendez  à l’arrêt Chokoku bijutsukan-iriguchi.

Musée d’art Migishi Kotaro : recuille une collection de 249 peinture de Kotaro Migishi, peintre natif de Sapporo. Adresse : North 2-jo West 15-chome, Chuo-ku, Sapporo. Accès : Descendre à la station Nishi juhatchome de la ligne de métro Tozai puis marchez 10 minutes à partir de la sortie n°4.

Musée Meissen de Sapporo : retrace les 300 ans d’histoire de la société de porcelaine allemande au travers 200 pièces exposées. Adresse: Sapporo Factory Nijo-kan 4F, North 2-jo East 4-chome, Chuo-ku, Sapporo. Accès: prendre la bus “Higashi 88” à partir de l’arrêt Sapporo Seibu Honkan-minamiguchi et descendez à l’arrêt Factory-mae.

Le centre Aïnou : L’entrée est gratuite. Le centre retrace l’histoire, la culture et le mode de vie de la population (population aborigène de Hokkaidô). Adresse: Kaderu 2.7 bldg. 7F, North 2-jo West 7-chome, Chuo-ku, Sapporo. Le centre se trouve à 10 minutes de marche de la gare JR Sapporo ou de la station de métro Sapporo.

Le musée d’Histoire de Hokkaido : 1,2 million d’années d’histoire de Hokkaido exposée. De l’ère Jomon (10 000 à 300 av. J.-C.) aux années 1970 toute l’évolution de l’île de Hokkaido est expliquée au travers d’objets et de vidéos.

Adresse : Atsubetsu-cho Konopporo 53-2, Atsubetsu-ku, Sapporo. Pour vous y rendre, prenez le bus JR « Kaitaku-no-mura yuki » à la station de métro Shin Sapporo et descendez à l’arrêt Kinenkan iriguchi.

Village historique de Hokkaido : Sur 52 ha, des maisons et bâtiments complets venant de tout  Hokkaido et datant des ères Meiji  (1868 – 1912) et Taisho (1912 – 1926), ont été reconstitué. Adresse : Atsubetsu-cho Konopporo 50-1, Atsubetsu-ku, Sapporo. Pour vous y rendre, prenez le bus JR « Kaitaku-no-mura yuki » à la station de métro Shin Sapporo et descendez à l’arrêt Kaitaku-no-mura.

Musée de la littérature de hokkaidô : 220 000 pièces en rapport avec des écrivains ayant vécu à Hokkaidô sont exposées (Notamment Takuboku Ishikawa, Takeo Arishima, Takiji Kobayashi, Ayako Miura…). Adresse : Nakajima koen 1, Chuo-ku, Sapporo. Le musée est à 7 minutes de marche de la station de métro Nakajima koen (ligne Namboku).

Musée Jun’ichi Watanabe : Dédié à la vie  et à l’œuvre du célèbre auteur du « paradis perdu » (Shitsurakuen). Adresse : South 12-jo West 6-chome, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous y rendre, descendez à la station de métro  Nakajima-koen sur la ligne Namboku, puis marcher 6 minutes.

Musée du pain: Le musée, l’un des premiers du genre au japon, se trouve dans un bâtiment d’architecture scandinave. Il conserve des objets du monde entier. Les visiteurs pourront appréciez du pain frais au 3ème étage. Adresse : Yamanote 6-jo 1-3-30, Nishi-ku, Sapporo. Pour vous y rendre prenez le bus JR Hokkaido à la station de métro Kotoni sur la ligne Tozai et descendez à l’arrêt Hassamu bashi.

Musée de la bière de Sapporo : La première bière produite au Japon provenait de Sapporo en 1876. Ce musée de briques rouges retrace l’histoire et les techniques de cette boisson d’or. Des dégustations (payantes) sont organisées dans les jardins du musée. Adresse : North 7 East 9, Higashi-ku, Sapporo. De la station de métro Odori prenez le bus Kan 88 pour vous rendre au musée. Site Internet du musée (en anglais) : http://www.sapporobeer.jp/english/index.html

Musée des sciences de Sapporo : Ce musée, très ludique,  sensibilise le visiteur aux sciences de manière interactive. La neige est bien évidemment à l’honneur dans ce complexe situé sur la plus importante île du nord de l’archipel japonais. Adresse : Atsubetsu Chuo 1-jo 5-chome 2-20, Atsubetsu ku, Sapporo. Cet important musée est situé à 5 minutes de la station de métro Shin Sapporo.

Musée de la photographie : Environ 20 000 clichés divisés en 62 sections constituent le fond de ce musée. Elle retrace l’histoire, les modes de vie, les bâtiments…de la ville de Sapporo.

Adresse : Sapporo Factory Renga-kan 3F, Kita-20 Higashi 4-chome, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous y rendre prendre le bus “Higashi 88” à l’arrêt Sapporo Seibu Honkan-minamiguchi  et descendre à l’arrêt Factory-mae.

Musée du saumon : Le petit musée vise à sensibiliser le visiteur à la nécessaire propreté des rivières et explique notamment les mouvements migratoires des saumons. Adresse : Makomanai-koen 2-1, Minami-ku, Sapporo. A l’arrêt Makomanaieki-mae prenez l’un des bus suivant Minami 95, 96, 97, 98, ou Kan 96. Descendez ensuite à l’arrêt Makomanai kyogijo-mae et marchez 5 minutes pour atteindre ce musée.

Musée de l’eau : Ce petit musée pédagogique explique comment l’eau circule des montagnes environnantes jusqu’à Sapporo avant de se jeter dans la mer. Adresse : Fushimi 4-chome, Chuo-ku, Sapporo.

Musée des sports d’hivers : Se musée se trouve sur le mont Okura sur l’ancien site olympique de saut. Un simulateur de saut et à la disposition des visiteurs. Adresse : Miyanomori 1274, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous  y rendre, prenez le bus JR Araiyama-sen Nishi 14 à la station de métro Maruyama-koen et descendez à l’arrêt Okurayama-kyogijo iriguchi puis marchez 9 minutes.

L'Horloge de Sapporo, île de Hokkaido - Japon

Photographie n°6: l'Horloge de Sapporo

Bâtiments d’intérêt :

L’Horloge de Sapporo : Construite en 1878 par la société E. Howard and Co selon les plans de William Wheeler  est fixée en haut d’un bâtiment en bois de l’université de Sapporo. Adresse : Kita 1-jo Nishi 2-chome, Chuo-ku, Sapporo. Accès : cette horloge à 4 faces est à 5 minutes de marche de la station Odori.

Ancien siège du gouvernement de Hokkaidô : répondant au surnom d’Akarenga (briques rouges) ce bâtiment néobaroque de 1888 a été entièrement restauré suite à un incendie. Il contient aujourd’hui les archives de Hokkaido et les tient à la disposition du public. Adresse : North 3-jo West 6-chome, Chuo-ku, Sapporo. Accès : ce bâtiment est situé à 10 minutes de marche de la gare JR Sapporo.

Archives de la ville de Sapporo : Ancienne cour d’appel de Sapporo, puis la haute cour de justice de Sapporo, ce bâtiment abrite  divers  petits musées.  Situé à l’ouest du parc Odori, les lieux disposent d’une galerie sur l’histoire et le développement de la ville, d’un musée consacré au dessinateur Oba Hiroshi ainsi qu’une reconstitution d’une salle d’audience du XIXème siècle.

L’université de Hokkaido. Originellement université d’agriculture de Sapporo, l’université fondé en 1876 regorgent de petits coins ne demandant qu’à être découvert (un musée consacré aux recherche de l’université, la ferme n°2, la statue Dr. Clark…). Adresse : North 8-jo West 5-chome, Kita-ku, Sapporo. L’université est à 10 minutes de marche de la sortie nord de la gare JR Sapporo.

Shiroi Koibito : Siège de la société confectionnant des chocolats, ce bâtiment de style Tudor, abrite un musée ou le visiteur pourra voir et apprendre comment confectionner des sucreries. La dégustation est incluse ! Adresse : Miyanosawa 2-jo 2-chome, Nishi-ku, Sapporo. Pour vous y rendre, marchez 5 minutes à partir de la station de métro Miyanosawa sur la ligne Tozai.

Résidence Arishima Takeo : D’inspiration européenne, cette maison est réputée avoir été dessiné par Takeo Arishima. Adresse : Geijutsu-no-mori 2-chome 75, Minami-ku, Sapporo. A la station de métro Makomanai, prendre le bus Chuo et descendre à l’arrêt Geijyutsu-no-mori iriguchi.

Résidence Oguma : Construite en 1927 pour le docteur Mamoru Oguma cette résidence est l’œuvre du célèbre architecte YoshiyaTagami (1899-1991). Adresse : Fushimi 5-chome, Chuo-ku, Sapporo. Pour vous y rendre : prendre le bus JR Nishi 12 au terminus Maruyama et descendre à l’arrêt Ropeway-mae.

Résidence Nagayama Takeshiro : Construite en 1880 pour Nagayama Takeshiro, cette maison est un excellent exemple du mélange des styles architecturaux occidentaux et japonais. Adresse : Kita 2-jo Higashi 6-chome, Chuo-ku, Sapporo.

Seikatei : Ce bâtiment fut construit en 1880 afin d’accueillir les invités de marque. Si l’architecture est d’inspiration américaine, l’aménagement intérieur est un délicat équilibre entre l’occident et le Japon. Adresse : North 7-jo West 7-chome, Kita-ku, Sapporo. Cette bâtisse est à 10 minutes de marche de la sortie nord de la gare JR de Sapporo.

Hoheikan : Cette maison d’hôtes de style européen ouvrit en 1881 afin d’accueillir l’empereur Meiji. Adresse : Nakajimakoen 1-20, Chuo-ku, Sapporo. Cette ancienne pension se trouve à 5 minutes de marche de la station de métro Nakajima koen.

La tour de télévision de Sapporo : Construite en 1957, elle offre du haut de ses 147,2 mètres une vue panoramique de la ville. Adresse : Odori Nishi 1-chome, Chuo-ku, Sapporo. Située dans le parc Odori, vous la trouverez à 5 minutes de la station de métro Odori.

                                                                                                                                                                                                         ©