SAILOR FUKU

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL MODE  
  HAUTE COUTURE  
MODE AU QUOTIDIEN  
ACCESSOIRE & MAQUILLAGE  
KIMONO  
Obi  
SANDALE  
  HAKAMA  
  Coiffure  
  KANZASHI  
  Hachimaki  
  UNIFORME SCOLAIRE  
  GAKURAN  
  SAILOR FUKU  
  OHAGURO  
  EVENTAIL  
  NAIL ART  
  TABI & Jika Tabi  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

     

Photographie: GNU FDL V1.2 Auteur: Masami.H

 

Le « sailor fuku » (セーラー服) est l’uniforme porté par les collégiennes et lycéennes japonaises. Les collégiens et lycéens portant un uniforme différent nommé « gakuran » (学ラン). Cet uniforme fut introduit au Japon en 1920 à l’université heian (Heian Jogakuin - 平安女学院) puis repris en 1921 par la très célèbre université pour femmes « Fukuoka Jo Gakuin » (福岡女学院).

La marinière fait aujourd’hui partie intégrante du paysage culturel japonais. On la retrouve très communément dans les mangas japonais, des films d’animation ainsi que dans certaines séries télévisées.

- Uniforme d'été -

L’uniforme.

L’uniforme est directement inspiré des uniformes de la « Royale Navy » britannique. Cette marinière est composée d’une blouse à col marin de couleur blanche et d’une jupe plissée de couleur bleu marine, noire ou grise. Une cravate, une rosette, une bola tie ou, le plus souvent, un ruban, dont la couleur (bleue, blanche, rouge…) varie selon l’établissement, est noué autour du col de la blouse. Les chaussures portées sont identiques à celles utilisées dans les uniformes masculins : des mocassins à talon large (noir ou marron) ou des basquets. Les chaussettes sont, quant à elles, de couleur blanche ou noire.

L’uniforme varie en fonction de l’activité pratiquée (sport) et des saisons (été/hivers). En hivers il est évidemment préféré un tissu plus chaud, le port de jupe et de manches longues.

 

- Uniforme d'hivers -

Evolution.

La traditionnelle marinière des écolières japonaises est elle aussi victime de la mode. L’indémodable blouse blanche à col marin cède du terrain face à la simple chemise blanche à manche longue éventuellement revêtu d’un pullover à col en « V » de couleur bleu marine ou noire. Enfin, certains établissements lui préfèrent le port le blazer.

L’uniforme marin est aussi attaqué de l’intérieur. Les élèves regorgent d’imagination pour pousser toujours plus loin les règles de l’étiquette. Les élèves n’hésitent pas à raccourcir la jupe, retirer le ruban devant se nouer autour du col, porter des « loose socks », …

A noter enfin l’intervention du législateur afin d’éviter certaines pratiques n’ayant rien à voir avec le monde scolaire. Une législation spécifique fut adoptée au Japon afin de réglementer l’usage de cet uniforme.

                                                                                                                                                                                                        ©