MODE & HAUTE COUTURE

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL MODE  
  HAUTE COUTURE  
MODE AU QUOTIDIEN  
ACCESSOIRE & MAQUILLAGE  
KIMONO  
Obi  
SANDALE  
  HAKAMA  
  Coiffure  
  KANZASHI  
  Hachimaki  
  UNIFORME SCOLAIRE  
  GAKURAN  
  SAILOR FUKU  
  EVENTAIL  
  NAIL ART  
  TABI & Jika Tabi  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE & DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  Téléchargement  
  NOUS Écrire ?  
 
 
     

 Liens promotionnels

 

 

 
   

 

 

 

 

 

La mode au quotidien, la mode de la rue et de certaines cérémonies (mariage), cliquer ici.

L'habillement traditionnel Japonais (Kimono, Yukata...), cliquer ici.

L'art de se farder et de se parer au japon, cliquer ici.

Même si Paris reste "la capitale de la mode", les créateurs japonais ont néanmoins réussi à imposer leur griffe et le nom de certains d'entre eux ont acquit une renommée internationale (Kenzô, Issey...). Clickjapan vous présente ici une trentaine de créateurs qui ont fait ou qui feront la mode de demain:

(Isetan l'un des temples de la consommation et du vêtement de luxe de Tokyo.)

 

Les précurseurs, hauts en couleurs. (Années 60/70) - La relève se fait en noir. (Années 80/90) - La nouvelle "avant garde" des années 2000.

Les précurseurs, hauts en couleurs.

Ce sont les grands noms d'aujourd'hui. Ils ont débuté dans les années 60 et puisent au moins pour certaines de leurs collections leurs inspirations dans les coupes et les couleurs des vêtements traditionnels japonais.

C'est le cas de Kenzô Takada diplômé du "Bunka Fashion College" de Tokyo, qui débarque en France en 1965. Il travaillera comme styliste pour Claude de Coux avant de créer sa propre marque "Jungle Jap" en 1970. 1970 sera aussi l'année de son premier défilé. En 1999 Kenzô Takada se retire. La maison Kenzô ouvre alors ses portes à une nouvelle génération de créateurs c'est le cas d'Antonio Marras, arrivé en septembre 2003. Site officiel : http://www.Kenzô.com.

Issey Miyake arrivera aussi en France en 1965. Il étudia les arts graphiques à la "Tama Art University" de Tokyo puis à son arrivé à la Chambre Syndicale de la Haute Couture Parisienne. Pour plus d'information sur cette école: http://www.modeaparis.com/vf/ecoles/index.html . Le Premier défilé d'Issey Miyake se fera à New York en 1971 puis à Paris en 1973. La maison Issey étendra son empire au travers de marque comme Tsumori Chisato ou Zucca. Issey Miyake se retirera en 1999 au profit de Naoki Takisawa. La griffe fera plusieurs défilés en Italie avant de revenir sur Paris (France) en 2005 pour son défilé mode homme pour l'hiver 2005/2006. Site officiel: http://www.isseymiyake.com/ .

Hanae Mori est une créatrice qui connu tout un vif succès. Elle débuta sa carrière en créant des costumes pour le cinéma. Sa maison fut fondée en 1962. Elle défilera pour la première fois à New York en 1965. 1977 est l'année de son second défilé à Paris et de l'ouverture de sa boutique parisienne. Hanae Mori s'est retirée des affaires le 7 juillet 2004.

La transition des années 70. Nous avons surtout retenu: Kansai Yamamoto qui défila pour la première fois à Paris en 1974 et Yuki Torii qui défilera pour la première fois en 1975 avant d'ouvrir sa première boutique en 1985.

La relève se fait en noir.

(Matsuya un établissement haut de gamme dans le luxueux quartier de Ginza à Tokyo.)

Les années 80 marquent l'arrivée d'une nouvelle génération de stylistes et créateurs. Cet avènement de nouveaux talents seront plus ou moins concomitant avec la "disparition" des poids lourds de la mode durant ces mêmes années. Rappelons à titre non limitatif que Kenzô Takada et Issey Miyake ont tous deux décidés de se retirer en 1999. Les vêtements sont alors plus sobres et moins excentriques. Le noir est plus largement utilisé, les lignes s"européanisent".

C'est dans un premier temps. Rei Kawakubo et Yôji Yamamoto qui vont se faire remarquer.

Rei Kawakubo. Née à Tôkyô en 1942. Elle étudie la littérature à l'université Keiô.  Elle dépose sa marque "Comme des Garçons" en 1969 ouvre sa première boutique tokyoïte en 1973, défile au japon en 1975, avant de s'attaquer au centre de la mode en ouvrant sa boutique à paris en 1981 et en y défilant en 1982. Ses création son alors remarquée car perçue comme "osée" pour l'époque. "Comme des Garçon" est aujourd'hui devenu incontournable sur le terrain de la mode mais aussi un véritable empire. (plus de 80 magasins au japon, un ligne de parfums et 13 ligne de vêtements).

Yôji Yamamoto créera sa première ligne de vêtement sous la marque Y's. Déposé en 1972 son premier défilé se fera au japon en 1977. Sa boutique parisienne ouvrira en 1994 et celle de Tokyo en 2003. 1981 Yôji Yamamoto sa première collection sera présentée à paris en 1981.

Rei Kawakubo et Yôji Yamamoto ne sont que les têtes de pont d'un débarquement important de créatifs japonais sur la scène de la mode internationale et parisienne avec notamment:

- Akira Onozuka, ancien assistant de Issey Miyake qui créé en 1988 la marque Zucca, défile pour la première fois à Paris en 1989 avant d'y ouvrir sa première échoppe en 1994. - Koji Tatsuno avec ses débuts londoniens en 1982 sous la marque "Culture Shock", ne se lancera à la conquête de la place parisienne sous sa marque éponyme qu'en 1994. Date à laquelle il ouvrira sa boutique et effectuera son premier défilé dans la capital de la mode. En 2002, il créa la marque "Grès".
- Izumi Ogino qui a ouvert sa boutique parisienne en 1995 sous la marque "Anteprima" fit son premier défilé à Milan en 1998. - Matsuo Irie ancien de la maison Issey Miyake se lance, après une période de 6 années de freelance, sous la marque Irie avec l'ouverture de sa boutique à Paris en 1987 et un défilé la même année.
- Junko Shimada entre chez Cacharel en 1973 comme styliste. Il y restera quasiment jusqu'à la création de sa propre marque en 1981. Son premier défilé aura lieu en 1984 à Paris. -Ken Okada cette créatrice et styliste s'installe à Paris en 1997, effectue son premier défilé en 2000 à Paris. Son style travail les matières pures de la laine et du coton et recherche la transparence. - Yoshiki Hishinuma est né en 1958 à Sendai au Japon. Il étudia tout comme Kenzô Takada au Bunka Fashion College de Tokyo, travaillera pour Issey Miyake avant de se lancer dans une carrière freelance. Ses premières productions seront pour la scène (théâtre...). Dés les années 90, il commencera à défiler à Paris. En 1996 il gagnera le prix "Mainichi" pour l'utilisation de nouvelles matières dans ses créations. En 1999 une rétrospective sur son travail eut lieu au "Gemeentemuseum Den Haag" (hollande).
- Junya Watanabe très actif, ouvrira sa boutique et défilera à Tokyo en 1992, avant de faire la même chose à Paris en 1993. Présent au fashion week de paris en 2007, il opte pour des couleurs vives et acidulées. - Yôji Yamamoto sera diplômé du Bunkafukuso en 1969, présentera sa première collection en 1977 à Tokyo et son premier défilé parisien en 1981. Il s'établira sur Paris en 1984. Yôji Yamamoto lancera plusieurs parfums yôji Essential, yôji, yôji Homme et lancera une ligne secondaire de vêtement sous la marque "Y'S".

La nouvelle "avant garde" des années 2000.

- Miki Mialy est née en 1960. Diplômée de l’école de mode Gakuen d'Osaka, elle commencera sa carrière de styliste en 1981 chez Itomiya puis changera de maison pour Etienne Brunel puis JFT. Elle créera en 1992 sa propre boutique sous la marque Miki Mialy. Son premier défilé ne se fera que 10 ans plus tard en 2002 à Paris. - Jun Takahashi, ancien chanteur des "Tokyo Sex Pistols", ancien DJ, il ouvre à ses débuts une petite boutique dans le quartier vibrant de Harajuku de Tôkyô. Il créé son propre label "undercover" en 2002. Il se fit particulièrement remarqué lors de son défilé printemps/été 2004 par l'utilisation de modèle jumeaux. Ses créations souvent imaginatives, décomplexées et tendances "street" font pour la collection été 2008 un petit clin d'oeuil au style revisité des années 30. - Sadaharu Hoshino est né en 1978. Ancien du Fashion College à Tokyo et l'Institut Français de la Mode, il fit un stage chez Alexander Mcqueen, il créé sa marque "ES" en 2003 et défile pour la première fois à Paris la même année.

A ne pas perdre de vue aussi les talents tels que Kasuhiro Makino qui a présenté en 2003 à Paris sa première collection sous la marque "Aski Kataski" ainsi que Mamoru sekihara qui après avoir travaillé de 1998 à 2002 chez Sahron-Wauchob à aussi présenté sa première collection à Paris en 2003.

Tao kurihara présente en ocotbre 2005 à Paris un défilé remarqué. Sortie diplômée de l'école londonienne "Central Saint Marin" en 1992. Elle rejoint en 1997 la maison "Comme des Garçons" fondé par Rei Kawakubo. C'est sous la protection de ce dernier qu'elle s'épanouit et dévolle son propre label "Tao". Pour sa collection 2008 elle puise dans les cotons et les motifs tradionnels.

Kaito Hori et Iku Furudate fondent en 2005 la société "Commuun". Kaito Hori a étudié au FIT de New york et vit en France.  Les premières créations de "Commuun" font l'objet d'un défilé à Paris en 2006. En 2007 le 7 octobre, "Commuun" est primé par LVMH et Longchamp en emportant le prix ANDAM 2007 (Association Nationale pour Développement des Arts de la Mode). "Commuun" aime la maière naturel, les forme moderne mais simple pour vêtement résolument "portable". http://www.commuun.com/

Yasuko Furuta autre petit géni de la création. Toute juste sortie de l'école (Esmode Japan) elle part compléter sa formation à Paris. En 1997 elle lance son propre label, "Toga". Son premier défilé sera en 2001 lors de la "Tokyo Fashion Week". Sa collection Automne Hiver 2003-2004 obtient le prix de Mainichi Fashion Awards 2003. 2004 est l'année de l'ouverture de la première boutique "Toga". Elle est située dans le quartier Ebisu de Tôkyô. Présente sur la scène parisienne depuis 2005 lors des "fashion week", elle reçoit en octobre 2007 un des prix de l'ANDAM 2007 (Association Nationale pour Développement des Arts de la Mode) avec l'allocation de la bourse du grand magasin japonais Beams (d'un montant de 20 000 €). Ses créations, résolument contemporaines à tendance urbaine, sont axées la recherche de la matière et de la déconstruction.

Takahiro Miyashita un trublion dans la scène de la Mode. Son label, number (N)ine, est présent à Tôkyô et New York. Ses créations sont un mélange des styles "indie" des années 60, "grunge", "hard rock", "glitter" et "biker". Son défilé parisien d'automne 2008 s'inscrit définitivement dans un style tout à la fois "grunge" et "vintage".

Limi Feu, fille du célèbre Yôji Yamamoto (fondateur de Y'S), ose pour sa première collection parisienne été 2008 le mélange du noir et du blanc, des volumes et des matières, des asymétries maitrisées. Classique avec un vent de modernité, on aime beaucoup. http://www.limifeu.com/top.html

Kiminori Morishita commence comme modéliste au sein de la société "Tête Homme". En 2002 à lieu à Tôkyô sa première collection de prêt-à-porter masculin. Ses vêtements sont  travaillés, retouchés dans un grand souci du détail. Kiminori Morishita utilise tout à la fois les dernières technologies textiles que des techniques traditionnelles japonaises. Pour sa collection hivers 2007/2008 à Paris, on retrouve dans ses créations, comme pour sa première collection, le thème récurent d'une l'aristocratie déchue ou mélancolique.

Mihara Yasuhiro est né sur l'île de Kyûshû. Il étudie au  "Tama art University". En 1997 il lance son propre label "Yasuhiro Mihara" dans la chaussure. En 1998 il ouvre sa première boutique "SOSU" à Aoyama (Tôkyô). En 2000 il lance une collection pour PUMA. Mihara Yasuhiro débute sa carrière internationale à Florence (2002) et Milan avant de s'attaquer à la scène parisienne en 2004. La marque possède plusieurs magasins au japon. Yasuhiro Mihara dans un style jeune et sportif, est aujourd'hui présent de la chaussure aux accessoires vestimentaires en passant par tout une ligne de vêtement.

Il est difficile, de par leur nombre, de citer tous les créateurs japonais mais si vous êtes à la recherche d'autres créateurs vous pouvez porter votre attention sur les créations de Hanae Mori, Jun Ashida, Junko koshino, Hiroko Koshino, Atsurô tayama, Keita Maruyama...

                                                                                                                                                                                                        ©