TOKYO EYES

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUES  
  CINÉMA  
  Calligraphie  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

Photographie: Haut et Court

  

Le Film

Cette comédie franco-japonaise de 90 minutes de Jean-Pierre Limosin a été réalisé en 1998. Devenu un classique ce film, sélectionné eu Festival de Cannes en 1998, reçu en 1998, par l'intermédiaire de Hinano Yoshikawa le Prix de la meilleure actrice débutante lors des Japanese Professional Movie Awards.

Tokyo, fin du 20ème siècle. La police cherche le "bigleux", un homme, K, qui s’est inventé un rôle de justicier. Derrière ses lunettes à double foyer, il tire sur ses victimes, mais les rate toujours. Les rate-t-il ? Hinano, une jeune fille dont le frère est policier, est persuadée d'avoir aperçu le "bigleux" sur sa ligne de métro. Curieuse elle décide d'éclaircir ce mystère. Dans Tokyo Eyes, comme dans la vie, rien n’est ce qu’on croit: on met des lunettes pour moins voir, on tire avec un pistolet qui ne tire pas droit, les tentatives de meurtres n’en sont pas...

A noter l'apparition de Takeshi Kitano dans le rôle d'un Yakuza simplet dont le rêve est de posséder une arme à feu.

Crédits

Réalisation: Jean-Pierre Limosin
Scénario: Jean-Pierre Limosin, Santiago Amigorena, Philippe Madral  et Yuji Sakamoto
Directeur photo:  Jean-Marc Fabre
Montage: Danielle Anezin
Directeur artistique: Takaaki Yano
Production: Hengameh Panahi, Lumen Films, Kenzo Horikoshi, Euro Space

Acteurs: Shinji Takeda (K), Hinano Yoshikawa (Hinano), Kaori Mizushima (Naomi), Tetta Sugimoto (Roy), Takeshi Kitano (le yakuza), Ren Osugi, Masayuki Yui, Fumiya Tanaka.

                                                                                                                                                                                                        ©