KOKIA

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUES  
  CINÉMA  
  CAlligraphie  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?
 
 
     

Liens promotionnels

 

 

 
 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Dossier de presse Paris Visual Prod.

 

Genre musical: Jpop / Anime.

Qualité: Chanteuse et auteur-compositeur.

Date de naissance: 22 juillet 1976.

Situation: actif.

Biographie.

KOKIA de son vrai nom Akiko Yoshida (吉田 亜紀子) a commencé à composer de la musique naturellement depuis son enfance avec le piano que sa famille possédait. Elle s’est rendue à l’école de musique d’été aux Etats-Unis à l’âge de 10 et 14 ans pour étudier le violon qu’elle avait commencé à pratiquer dès l’âge de 3 ans. Ces expériences lui ont fait comprendre que sans la barrière de la langue les gens étaient capables de communiquer à travers la musique. Elle a étudié le chant au Lycée et à l’Université Toho Gakuen. Elle a commencé sa carrière de chanteuse alors qu’elle était encore à l’Université et qu’elle étudiait la musique classique, car elle voulait exprimer à tous le plus tôt possible les merveilles et les douceurs de la musique à travers ses propres paroles et compositions.

1998 Début de sa carrière Major, chez Pony Canyon au Japon.

1999~2001 Son 3ème single « Arigatô » (Merci) reçoit le 3ème prix à Hong-Kong, prix équivalent à ceux décernés au Japon. Bien qu’elle chante en japonais, son message de « remerciements » touche le cœur des gens malgré les différences linguistiques.
Cette chanson a d’ailleurs été réinterprétée par le célèbre chanteur Sammy Cheng en cantonnais et a occupé la première place du classement national de Hong-Kong.
A la suite de tous ces succès, la musique de son premier album a été utilisée en tant que musique de fond pour la publicité télévisée de cosmétiques de la compagnie FANCL à Hong- Kong. KOKIA a donc gagné en popularité ce qui contribué au succès complet de son premier concert.

En 2001, sa chanson « Say » a été utilisée à son tour comme musique publicitaire pour la société Shiseido en Asie, sauf au Japon. Elle a aussi participé à un concert de soutien de lutte contre la drogue à Hong-Kong qui rassembla 30.000 personnes. Ceci contribua aussi à l’augmentation de sa popularité en Asie qui toucha aussi bien la Chine que Taiwan où elle joua dans un Count Down Live devant 120.000 spectateurs. Elle a été la première artiste
japonaise à se produire devant le gouvernement général dans ce concert sponsorisé par MTV Asia.

2002
Elle sort son second album qui s’intitule « Trip Trip ». La dernière chanson de cet album a été utilisée pour une publicité de la marque automobile Subaru en Europe. C’est à partir de ce moment que Kokia commence à s’intéresser peu à peu à l’Europe.
En Avril KOKIA écrit une chanson commandée spécialement par Suntory (marque de boisson en Asie) pour une publicité du « Thé Oolong » diffusée à Shanghai.

2003
Sa voix chaude et profonde est devenue familière au Japon grâce à la chanson « The Power of Smile » qui a été utilisée pour la publicité d’un shampoing, mais aussi grâce à « Kawaranaikoto ~since 1976~ » qui a servi de générique pour le feuilleton « Itoshiki Monoe (For Dear One) » diffusé sur la chaîne Fuji Tv.
KOKIA joue en direct, lors de l’émission télévisée Music Station, la chanson « The Power of Smile » qui reçoit un accueil chaleureux de la part du public. De décembre à janvier 2004, elle chante « Yukyu no mori » à l’émission NHK Minna no uta émission à laquelle elle voulait participer depuis qu’elle était enfant.


2004
KOKIA interprète la chanson « desperado » du groupe EAGLES qui a été utilisée pour le film « Hotel Venus » dans lequel a participé Tsuyoshi Kusanagi (célèbre chanteur du groupe japonais SMAP). Elle apparaît aussi dans l’émission télévisée « Chonan kan » présentée par ce dernier. KOKIA est choisie pour interpréter la chanson de soutien des athlètes japonais « Yume ga Chikara » (Le rêve est la force) pour les Jeux Olympiques d’été. KOKIA a composé et interprété cette chanson arrangée par M. Akira Senju pour la rendre meilleure qu’une simple chanson pop. Cette chanson a fait rêvé beaucoup de japonais de toutes les générations.

2005
« Time to say goodbye » est réalisée en juillet et sert de générique de fin à l’émissions télévisée « Kinyo entertainment ». La face-b de ce single « Shiawase no Hanataba » est quant à elle utilisée dans une publicité de la campagne Red Feather Fund- Raising et devient une chanson familière sur les ondes radios comme à la télévision.

2006
KOKIA est sollicitée pour écrire et interpréter le générique de fin du dessin-animé « Gin’iro no kami on Agito ». Le single bénéficie d’une sortie nationale le nouvel an. Le 1er février elle sort une compilation tant attendue de ces meilleurs titres, ce cd s’intitule « Pearl ». Sort également le même jour « Jewel », le DVD de ses clips tournés jusqu’à ce jour.
L’album Pearl sort aussi en France et en Espagne avant la sortie officielle japonaise et KOKIA effectue en Europe son premier concert en solo qui fut une grande réussite. La nouvelle de cet événement a été relatée par la presse écrite
japonaise. Juste après son concert à Paris, KOKIA participe au MIDEM 2006 à Cannes pour représenter le Japon. Elle chante devant les acteurs internationaux du monde musical et rencontre un vif succès qui lui permet d’avoir de nouvelles demandes de licence pour d’autres pays. Récemment elle a interprété une chanson pour la publicité d’une marque d’appareils photos diffusé dans toute l’Asie exceptée au Japon. D’autre part elle a participé à de nombreux concerts à l’étranger et composé pour nombre d’artistes.

2008
Pour ses 10 ans de carrière, Kokia effectue une tournée européenne (Belgique, France...).

Site officiel: http://www.kokia.fr/

Discographie:

Album:

The Voice: 20 février 2008;

Listen for the love: décembre 2006;

 

 

Utaga Chikara (歌がチカラ): 21 juillet 2004;

 

 

Remember Me: 12 novembre 2003;

 

 

Trip trip: 23 janvier 2002;

 

 

Song Bird: juillet 1999.

 

                                                                                                                                                                                                        ©