SCANDALE

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUES  
  CINÉMA  
  Calligraphie  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

Liens promotionnels

   

Source: dossier de presse mk2 Editions.

 

Le Film Le contexte Photothèque
Crédits

 

 L’Idiot (Hakuchi) (1951) est un film de Akira Kurosawa.

Le Film

Kinji Kameda, ancien soldat démobilisé, rentre de la guerre, frappé d'une sorte d'idiotie qui l'a rendu excessivement naïf et altruiste. Il tombe alors amoureux de Taeko et s'implique dans un triangle amoureux aux conséquences tragiques.

A noter l'existence d'une version DVD et francophone du film avec en complément: des scènes commentées par Charles Tesson ainsi qu'un entretien avec Daniel Mesguich, metteur en scène et comédien.

 Le contexte

Avant les grandes fresques épiques tournées vers le Japon féodal qui ont fait sa réputation auprès des cinéphiles et  du grand public, Akira Kurosawa a réalisé des films contemporains très personnels, à la fois intimistes et très ambitieux : Scandale, réalisé juste avant Rashomon, le film qui le fera connaître dans le monde entier, et L'idiot, tourné juste après, donnent tout leur sens à la dimension humaniste de l'œuvre de Kurosawa.
Avec Scandale et L'idiot, on découvre un Kurosawa à la fois fasciné par la culture occidentale et très critique vis à- vis de celle-ci. Tandis qu'il rend hommage au génie de l'œuvre de Dostoïevski, il montre aussi ses craintes face à l'américanisation de la société japonaise, héritage de la Seconde Guerre Mondiale. Deux films exemplaires, attachés à la dimension morale de l'existence humaine.

 Photothèque

 Crédits

Un film de Akira Kurosawa

Scénario : Eijiro Hisaita et Akira Kurosawa, d'après le roman " L'Idiot" de Fédor Dostoïevski

Directeur de la photographie : Toshio Ubukata

Son : Yoshizaburo Senoo

Producteur : Takashi Koide

Produit par : Shochiku

Musique : Fumio Hayasaka

Avec : Setsuko Hara, Masayuki Mori, Toshiro Mifune, Yoshiko Kuga, Takashi Shimura, Chieko Higashiyama, Minoru Chiaki, Eiko Miyoshi.

                                                                                                                                                                                                      ©