DERSOU OUZALA

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUES  
  CINÉMA  
  Calligraphie  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

Liens promotionnels

 

 

 

 

 

 

 

Source: dossier de presse mk2 Editions.

  

Le Film Le contexte La vision de Akira Kurosawa
Photothèque Crédits  

 DERSOU OUZALA (Dersu Uzala - 1976) est un film de Akira Kurosawa.

 Le Film

 - Dersou Ouzala -

Au cours d’une expédition topographique en 1902 au cœur de la taïga sibérienne, un jeune officier tsariste, Vladimir Arséniev, rencontre un vieux trappeur mongol, Dersou Ouzala, qui va devenir son guide. Deux cultures s’affrontent entre l’explorateur cartographe et le chasseur de zibelines, homme pur et malicieux qui comprend tout de la nature. Tout en assistant Vladimir Arséniev qui deviendra vite son ami dans ses expéditions au fin fond de la taïga d’Oussouri, Dersou lui fait découvrir les secrets de la nature et du monde animal, ainsi que les mœurs et les cultes de la population aborigène.

A noter la sortie en 2005 d'une version DVD et francophone du film avec en complément: les propos de Youri Solomine, comédien... - les filmographies des réalisateur, directeur de la photographie, compositeur, comédiens… - les bandes-annonces cachées dans les filmographies.

 Le contexte

Lorsqu’il s’apprête à tourner Dersou Ouzala en 1974, Akira Kurosawa est au plus bas. Son précédent film, le magnifique Dodes’kaden, a connu un échec critique et commercial retentissant au Japon, où l’on considère Kurosawa comme un réalisateur obsolète, un dinosaure qui n’a plus sa place dans le cinéma japonais. Ce sont désormais ses admirateurs étrangers qui donneront à Kurosawa la possibilité de continuer à faire des films : l’exemple le plus célèbre demeure Kagemusha, une fresque épique produite par Francis Ford Coppola et George Lucas. Ce dernier n’a jamais caché l’influence qu’a exercée La forteresse cachée sur sa saga de science-fiction La guerre des étoiles. Le premier de ces films « étrangers » de Kurosawa, financé par des producteurs russes, est Dersou Ouzala, le récit d’une expédition topographique dans la Russie du début du XXéme  siècle. Inspirée de faits réels, cette épopée lyrique nous montre un Kurosawa profondément troublé par les rapports destructeurs qu’entretient l’homme avec son milieu naturel. Film humaniste et écologiste, Dersou Ouzala (connu aussi sous le titre de "L'Aigle de la Taïga") remporte à sa sortie un grand succès. Ce chef d'oeuvre obtint en 1975 l’Oscar du meilleur film étranger à Hollywood ainsi que le Grand Prix au Festival de Moscou. Ces distinctions permettront à Akira Kurosawa de relancer sa carrière.

 La vision de Akira Kurosawa

" La relation entre l'être humain et la nature va de plus en plus mal... Je voulais que le monde entier connût ce personnage de Russe asiatique qui vit en harmonie avec la nature... Je pense que les gens doivent être plus humbles avec la nature car nous en sommes une partie et nous devons être en harmonie avec elle. Par conséquent, nous avons beaucoup à apprendre de Dersou." AKIRA KUROSAWA (dans Donald Richie, The films of Akira Kurosawa).

 Photothèque

 

 Crédits

Scénario : Akira Kurosawa et Iouri Naguibine

Montage : V. Stepanovoi

Directeur de la photographie : Asakadzu Nakaï, Iouri Gantman et Fédor Dobronravov

Producteurs : Nicolai Shizov, Yoichi Matsue

Produit par : Mosfilm

Musique : Isaac Schwaertz

Avec : Youri Solomine, Maxime Mounzouk, Vladimir Kréména, Alexandre Piatkov, Svetlana Daniltchenko, Dima Korchikov,Souïmenkul Tchokmorov …

                                                                                                                                                                                                      ©