YONA, la LEGENDE DE L'OISEAU SANS AILE

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUE  
  CINÉMA  
  CALLIGRAPHIE  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: dossier de presse GEBEKA Films.

 

 - Yona et sa tenue -

Le pitch du film...

Depuis la mort de son père, Yona vit seule avec sa mère. Chaque soir, elle parcourt les rues habillée d’un costume de pingouin, certaine qu’elle finira par voler comme son père le lui avait promis. Elle est bien sûr la risée des autres enfants du quartier, jusqu’au jour où elle fait la rencontre d’une étrange créature, Chaley. Chaley est un timide petit gobelin qui fait irruption dans la vie de Yona pour lui demander de sauver son village menacé.

Entrainée par celui-ci, elle découvre un village entiers de Gobelins. A cause de son costume, les gobelins sont persuadés qu'elle est le valeureux "Oiseau-sans-aile" qui viendra un jour les sauver, c’est en tout cas ce que dit la légende. Yona devra faire notamment face à l’hostilité de Bouca-Bouh, l’empereur des ténèbres, une créature malfaisante, pour sauver le village et aider ses nouveaux amis à enfin voler de leurs propres ailes.

  - Yona affrontant un dragon -

Analyse: Rintaro, le réalisateur, nous livre un magnifique conte pour enfant en 3D accessible dès l'âge de 5 ans.

Rintaro est un grand nom de l’animation japonaise. Il commence sa carrière en 1958 comme coloriste au sein des studios TOEI ANIMATION. Deux ans plus tard, il la poursuit aux côtés de Osamu Tezuka chez MUSHI PRODUCTION où il réalise sa première série pour la télévision Astro Boy (d’après un manga de Tezuka). Il enchaine ensuite bon nombre de projets, dont Space Pirate Captain Harlock (Albator) en 1978, tiré d’un manga de Leiji Matsumoto.

En 1979, il fait ses débuts pour le grand écran avec Galaxy Express 999, adaptation d’un autre manga de ce même Matsumoto. Il collabore quatre ans plus tard avec Katsuhiro Otomo (Akira) sur Harmagedon. Pendant quatre ans, il réalise avec Otomo, Métropolis, adaptation pour le grand écran du légendaire manga du mentor de Rintaro, Osamu Tezuka. Ce film sorti en 2001 lui permit d’obtenir la reconnaissance de ses pairs. Il revient en  209 avec une merveilleuse pépite dont il est le réalisateur, YONA, la LEGENDE DE L'OISEAU SANS AILE.

 - Le Magicien-

Crédits:

Histoire originale: Rintaro et Sumiko Hayashi;

Scénario: Tomoko Komparu et Dominique Lavigne;

Création des personnages: Katsuya Terada, Laurent Cluzel et Cédric Babouche;

Musique : Toshiyuki Honda;

Producteurs: Jungo Maruta et Denis Friedman

Producteurs exécutifs: Iwao Yamaki, Hiroshi Hirokawa et Franck Malmin;

Direction artistique: Mihoko Maghori;

Direction artistique 3D: Cédric Babouche;

Animation: Tsuneo Maeda et Dripha Benseghir;

Animation 3D: Toru Shinozaki, Son Masafumi Mima et Sébastien Ariaux;

Chanson du générique: Musique: Kohei Dojima - Paroles: Dominique Lavigne “Je crois entendre encore“

Composition: Georges Bizet.

                                                                                                                                                                                                     ©