Le Chien du Tibet

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUE  
  CINÉMA  
  CALLIGRAPHIE  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: dossier de presse GEBEKA Films. © China Film Group / Madhouse © Zhijun Yang / The Tibetan Dog Partnership

 

Affiche du film japonais le chien du tibet

 - Affiche officielle du film -

Le pitch du film...

Après la mort de sa mère, Tenzin est obligé de quitter la ville pour aller vivre avec son père, docteur dans la prairie tibétaine.

Formé à la médecine occidentale, Lapka, son père, a choisi de rester au Tibet pour exercer son métier. Il élève des moutons pour compléter ses honoraires car il ne fait pas payer les consultations aux plus déshérités. Il sait que son fils lui en veut de l’avoir abandonné avec sa mère quand il était petit et il comprend la colère de son fils à son égard. Leur rapprochement ne sera pas simple.

Pour ce petit garçon de dix ans le changement de vie est aussi radical que  difficile : il doit s’habituer à la vie de nomades, se familiariser avec ce père qui est un inconnu, allant même jusqu’à garder un troupeau de moutons, bétail des plus indisciplinés…

Un jour, le jeune garçon est témoin d'un combat entre des chiens de garde tibétains et un chien aux poils dorés étranger à la meute… Celui-ci deviendra son plus fidèle ami. Le chien YohgiTenzin choisit de l’appeler Yohgi en référence à une pierre légendaire des Monts Kunlum qui brille comme de l’or chauffé par le soleil. Depuis la mort de son maître, l'animal rôde dans les montagnes à la recherche de son assassin. C’est dans ce cadre que les deux héros vont se rencontrer .

Tenzin ne doit pas seulement s'adapter à sa nouvelle vie. Un danger rôde. Rahsha, le démon noir, auteur des massacres sévit dans les montagnes. La chasse s’organise alors…

Film Chien au TibetAnalyse: "Le Chien du Tibet" ou de son nom japonais "Tibet Inu Monogatari" est un film d'animation sino-japonais tiré du roman de Zhijun Yang. Poétiquement conçu par le réalisateur japonais Masayuki Kojima, avec de nombreuses références à la culture tibétainne, ce film convient particulièrement à un public jeune (à partir de 7 ans). Le Chien du Tibet reçu par ailleurs en juin 2011 5 nominations au festival d'animation d'Annecy. Avec ce film Masayuki Kojima marque un pas de plus vers la réalisation de long métrage. Le réalisateur n'en est pas en effet à son coup d'essai puisqu'on lui doit en 2009 le film "Piano Forest" et, entre 2004 et 2005 la série animée "Monster".

Crédits:

Titre original : Tibet Inu Monogatari

Année de production : 26 septembre 2012

Couleur: couleur

Durée: 1h35

Réalisateur : Masayuki Kojima

Scénario: Naoto Inoue

Création des personnages: Naoki Urasawa, Shigeru Fujita

Direction Artistique : Yuji Ikeda

Musique originale:  Hidekiyo Murai

Chanson:  "Echoes" par Alam (Avex Trax)

Producteur: Yasuaki Iwase

Production de l’animation: Madhouse Production, Madhouse Inc., China Film Group Corporation

 

                                                                                                                                                                                                     ©