Femmes de yakuza

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUE  
  CINÉMA  
  CALLIGRAPHIE  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     

Liens promotionnels

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: dossier de presse Wild Side Vidéo.

 

Film Japonais - Femmes de yakuza de Hideo GoshaLe pitch du film...

À Osaka, Tamaki fait prospérer le clan de son mari pendant qu’il est en prison. Elle a les faveurs de Domoto, le grand parrain de la région. Un jour, ce dernier meurt d’une crise cardiaque. Une crise de succession éclate mais Tamaki choisit de rester fidèle aux Domoto, malgré les avances de Koiso, un haut cadre rebelle qui a décidé de créer son propre clan.

Tamaki va agir en fin stratège pour éviter une guerre des gangs qui nuirait à son projet : faire de son mari le futur parrain du clan Domoto à sa sortie de prison. Et rien ne la fera renoncer à cette secrète ambition, pas même sa sœur qui vient d’épouser un tueur au service du félon Koiso…

Photothèque:

Film Japonais - Femmes de yakuza de Hideo Gosha

Film Japonais - Femmes de yakuza de Hideo Gosha

Film Japonais - Femmes de yakuza de Hideo Gosha

 Analyse:

Après le succès de ses adaptations des romans de Tomiko Miyao, un des grands noms de la littérature féminine japonaise, Hideo Gosha continue de défrayer la chronique avec ses films réalistes : Femmes de yakuzas est un film-témoignage sur les femmes de la pègre. Femmes de yakuzas est une adaptation d'un autre succès de librairie de l'époque, celui du roman de Shoko Ieda basé sur des témoignages de femmes de la pègre. En véritable amoureux des femmes, Hideo Gosha offre ici l’un de ses plus beaux rôles à une comédienne magnifique : Shima Iwashita.

Ce film détonne à l'époque par l’originalité de son histoire (le cinéma japonais nous avait habitué à des femmes de yakuzas soumises ou maternelles vivant dans l'ombre des caïds). Il fut le point de départ d’une longue série au cinéma et, aujourd’hui encore, elle continue d’inspirer les scénaristes de télévision. Le film d’Hidéo Gosha est le premier du genre 'yakuza wives movies'. Son succès a été tel en 1986 qu’il a fait l’objet de suites ou de variantes multiples. Femmes de yakuzas inspirera ainsi Quentin Tarantino pour son Kill Bill et le personnage d’O-Ren Ishii joué par Lucy Liu.

Crédits:

Titre japonais: Gokudo no Onnatachi

Réalisateur: Hideo Gosha ;

Chef Opérateur: Fujio Morita ;

Assistant Monteur: Seiichi Sakai;

Acteurs : Iwashita Shima, Katase Rino, Sera Masanori...

Durée: 1h58