Dodes'Kaden

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUE  
  CINÉMA  
  CALLIGRAPHIE  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

 

 

Source: dossier de presse Wild Side Vidéo.

 

 

Le pitch du film...

Dodes'Kaden un film japonais de Akira Kurosawa - JaquetteRokuchan est un jeune garçon qui vit dans un bidonville. Pour s'évader d'un quotidien sinistre, il s'imagine être aux commandes d'un tramway comme il y en a en ville, et sillonne le dédale des bas-fonds, sans prêter attention aux ricanements des gamins moqueurs. Il y fait d'ailleurs d'étranges rencontres. Près des poubelles, un clochard et son fils en quête d’un monde luxueux, là une jeune fille qui fabrique des fleurs artificielles… Pendant ce temps, le médecin du quartier refuse de dénoncer un voleur à la police, sauve un désespéré du suicide, désarme un ivrogne... Autant d’exclus, de déclassés, d’alcooliques et de rêveurs dont les destins de solitude vont peu à peu se croiser…

Analyse:

Nous sommes au zénith de la carrière d'Akira Kurosawa, mais sa santé est fragile, et paradoxalement, le montage financier de ses films reste difficile dans son pays. Techniquement innovant, il réalise avec Dodes' Kaden son premier film en couleurs. Le film est l'occasion d'explorer de nouvelles techniques (le traitement non naturaliste des couleurs sera poursuivi par exemple dans Rân). Les scènes oniriques utilisent des décors de soie peinte !
Le cinéaste parle de son film : « Ce film était pour moi une sorte de travail sur la couleur. C'était mon premier film qui n'était pas en Noir & Blanc et j'ai essayé toutes sortes de choses – même de peindre les ombres des décors sur le sol. J'étais consciemment devenu ici très expérimental. »
Hélas, le film est un échec commercial cinglant qui déstabilise totalement Kurosawa. Il sombre dans une dépression et touche le fond en attentant à ses jours. Heureusement, la vie gagne ce bras de fer, mais il lui faudra cinq années pour s'en remettre. En Mars 1976, c'est une formidable résurrection : Kurosawa reviendra ainsi sur le devant de la scène avec un magnifique film soviétique, Dersou Ouzala, lauréat de l'Oscar du Meilleur Film Étranger à Hollywood.

Photothèque:

Dodes'Kaden un film japonais de Akira Kurosawa

Dodes'Kaden un film japonais de Akira Kurosawa

Dodes'Kaden un film japonais de Akira Kurosawa

 

 

 

 

 

 

 

Crédits:

Année: 1970;

Réalisation : Akira Kurosawa;

Avec: ZUSHI Yoshitaka, IGAWA Hisashi, WATANABE Atsushi, FUJIWARA Kamatari, MITSUI Koiji, NEGISHI Akemi, MATSUMURA Tatsuo, NARAOKA Tomoko ,...

Durée: 2h35

Maison d'édition Française: Wild Side Vidéo.

                                                                                                                                                                                                       ©