Derniers samouraïs (Les)

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ART  
  PEINTURES & DESSINS  
LITTÉRATURE  
THÉÂTRE  
ARCHITECTURE  
POTERIE  
TSUBA  
MUSIQUE  
  CINÉMA  
  CALLIGRAPHIE  
  MATERIEL CALLIGRAPHIE  
  CÉRÉMONIE DU THÉ  
  JARDIN  
  IKEBANA  
  BONSAÏ  
  KoKEDAMA  
  Mode  
  ORIGAMI  
  KATAGAMI  
  kodo  
  LAQUE  
  GYOTAKU  
  Yukio mishima  
  SHOJI UEDA  
  YUTAKA TAKANASHI  
  Utagawa Hiroshige  
  SAMIRO YUNOKI  
  KATSUHIRO ÔTOMO  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/ DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
 

 

 

 

 

 

 

 

Source: dossier de presse Wild Side Vidéo.

 

 

Les Derniers Samouraïs, film japonais réalisé par Kenji MisumiLe pitch du film...

Japon, vers 1860 : Sugi, samouraï déshérité par sa famille, a trouvé un nouveau père en la personne d’Ikemoto, espion shogunal auprès duquel il a acquis la force et la vertu des arts martiaux. Le mentor veut tenir son jeune disciple à l’écart des troubles politiques qui déchirent le pays et auxquels il est mêlé par ses fonctions. Son enseignement doit aider Sugi à vivre dans la nouvelle société qui va bientôt remplacer celle des samouraïs. Mais Ikemoto est tué par les hommes des clans du Sud, ennemis du Shôgun. Le sabre de Sugi va alors hésiter entre le vengeance meurtrière qui le mènerait à sa perte et le renoncement à la violence, promesse d’un avenir meilleur.

 

Analyse:

Réalisé en 1974, LES DERNIERS SAMOURAÏS est la deuxième superproduction historique confiée à Kenji Misumi, après La Vie de Bouddha en 1961, et est pour la première fois également écrit par lui. L’histoire se déroule à la même époque que Le Dernier Samouraï d’Edward Zwick, ces temps troublés et passionnés qui virent la fin de la société des samouraïs. Même s’il bénéficie d’énormes moyens pour cette réalisation, Misumi reste fidèle à lui-même, à travers le destin émouvant de Toranosuke Sugi, héros solitaire traversant l’époque sans prendre part aux événements politiques, entre fausse indifférence et puissance maîtrisée ; pour autant,
l’auteur de La Trilogie du Sabre n’oublie pas de gratifier son public de scènes de sabre d’anthologie… œuvre contemplative, optimiste et profondément humaniste, LES DERNIERS SAMOURAIS reste aussi comme le film-testament de Misumi, qui meurt brutalement l’année suivante à 54 ans, après une trop brève carrière de… 68 films !
 

Photothèque:

 

Les Derniers Samouraïs, film japonais réalisé par Kenji Misumi

Les Derniers Samouraïs, film japonais réalisé par Kenji Misumi

Les Derniers Samouraïs, film japonais réalisé par Kenji Misumi

 

 

 

 

 

 

Crédits:

Réalisation : Kenji Misumi;

Année: 1974;

Maison d'édition: Wild Side Vidéo.

Acteurs : Hideki Takahashi, Ken Ogata, Masaomi Kondo, Teruhiko Saigo...

Durée: 2h39

                                                                                                                                                                                                       ©