TOYO ITO

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ARCHITECTURE  
  HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE I  
  HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE II  
  Maison traditionnelle  
  MUR, FENETRE & OUVERTURE  
  STRUCTURE  
  COMPOSITION D'UN CHÂTEAU  
  JARDIN  
  FUMIHIKO MAKI  
  KAZUYO SEJIMA  
  KENZO TANGE  
  KISHO KUROKAWA  
SHIGERU BAN  
TADAO ANDO  
TOYO ITO  
  YOSHIO & YOSHIRO TANIGUCHI  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
    Liens promotionnels
 
 

Toyo Ito (伊東 豊雄)

Architecte japonais né en 1941 à Séoul de parents de nationalité japonaise. En 1965 il est diplômé de l'Université de Tokyo. De 1965 à 1969 il travaille comme collaborateur au cabinet d’architecture de Kiyonari Kikutake. Il fonde en 1971 son propre cabinet nommé URBOT signifiant « Urban Robot » qui prend en 1979 le nom de "Toyo Ito and Associates, Architects ». Toyo Ito a une architecture particulièrement fluide. Loin du gigantisme impressionnant de certains de ses confrères, Toyo Ito travaille avec minutie sur l’interprétation de ses créations. L’habillage de la Tour des Vents de Yokohama en 1986 haute de 21 mètres pour faire croire que Toyo Ito verse aussi dans la démesure. En fait il n’en est rien. Pour Toyo Ito la Tour des Vents, avec ses panneaux réfléchissants, a été conçue comme un symbole de l’éphémère et du changement.  Il reçoit de nombreux prix : son premier fut en 1979 lors du concours du « Japan Airlines Ticket Counter », En 1986 il reçut  une distinction de « l’Architectural Institute of Japan » pour sa hutte d’argent.

Les réalisation de Toyo Ito :

La Maison d'Aluminium de Kanagawa en1971.
La White U de Tokyo en 1976.

L'immeuble PMT de Nagoya en 1978.

La Maison de Koganei à Tokyo en 1979.
La Maison de Kasama à Kasama en1981.
La Maison de Hanakoganei deTokyo en 1983.
La Hutte d'Argent deTokyo en 1984.

La Tour des Vents de Yakohama en 1986.
La Maison de Magomezawa à Funabashi en 1986.
Le Musée Municipal de Yatsushiro de Kumamoto en 1988.
L'Œuf des Vents de Tokyo en 1988.

Les Brasseries Sapporo en Hokkaido en 1989.

Le musée de Shimosuwa de  Nagano en 1990.
La Caserne des Sapeurs-pompiers de Yatsushiro en 1992.

Le N-Hall de Nagaoka en 1993.

L'Ota-ku Resort Complex de Nagano en 1994.

L'O-Dome d’Odate en 1994.
La médiathèque de Sendaï de Miyagi en 1995.
Le Parc Agricole d’Oita en 1995.
Le Centre d'Informations d’Urayasu de Tokyo en 1996.
La salle de spectacle de Matsumoto en 2004.

Ressources Internet:

Site entièrement consacré au travail de Toyo Ito : http://www.vg-architecture.be/ (en langue française).

Pour avoir accès à des photographies de l’œuvre de Tadao Ando : http://tenplusone.inax.co.jp/archive/ando/ando.html (en langue japonaise).

Pour en savoir plus sur le prix Pritzker : http://www.pritzkerprize.com/ (en langue anglaise).

 

                                                                                                                                                                                                        ©