KENZO TANGE

 
  Kenzo Tange (丹下健三)

Architecte japonais né le 4 septembre 1913 à Imabari, (Shikoku), décédé le 22 mars 2005 à Tokyo.

Diplômé de l'université de Tokyo en 1938, il commence à travailler pour l’architecte Kunio Maekawa jusqu’en 1941. Il reprit ensuite ses études pour obtenir un diplôme d’ingénieur en 1959 à la même université. Dès 1946 il exerce comme professeur assistant à l'université de Tokyo et comme professeur de 1963 à 1974. Membre de l'Agence pour la reconstruction du Japon, il candidate au concours pour la reconstruction de la ville d’Hiroshima. Son projet de parc de la paix et du musée de la bombe atomique d’Hiroshima est retenu en 1949. En 1961 il fonde son agence « Kenzo Tange & Urtec» qui devient en 1985 « Kenzo Tange Associates ». On lui doit notamment comme réalisation du « Sogestsu Art Center » en 1955, deux stades à Tokyo en 1963 pour les Jeux Olympiques de 1964, la cathédrale sainte Marie de Tokyo en 1965, les tours jumelles du Tokyo Metropolitan Government en 1991, le musée des Arts asiatiques de Nice en 1997 et l’hôtel Tokyo Dome en 2000.

Son travail, inspiré de Le Corbusier et versant dans le gigantisme, est récompensé en 1997 par le prix Pritzker. Il reçoit aussi les médailles d’or de la  « Royal Institute of British Architects » (RIBA), de l’AIA ainsi que de l’Académie Française d’architecture.

Ressources Internet:

Site officiel de la « Royal Institute of British Architects » : http://www.RIBA.org

Site officiel du prix Pritzer consacré à Kenzo Tange : http://www.pritzkerprize.com/tange.htm

                                                                                                                                                                                                        ©