FUMIHIKO MAKI

 
    Vos rubriques
  ACCUEIL ARCHITECTURE  
  HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE I  
  HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE II  
  Maison traditionnelle  
  MUR, FENETRE & OUVERTURE  
  STRUCTURE  
  COMPOSITION D'UN CHÂTEAU  
  JARDIN  
  FUMIHIKO MAKI  
  KAZUYO SEJIMA  
  KENZO TANGE  
KISHO KUROKAWA  
SHIGERU BAN  
TADAO ANDO  
TOYO ITO  
YOSHIO & YOSHIRO TANIGUCHI  
   
    En savoir plus...
  ACCUEIL  
  PHOTOTHÈQUE  
  COURS DE JAPONAIS  
  LEXIQUE/DICTIONNAIRE  
  LIENS  
  TÉLÉCHARGEMENT  
  NOUS ÉCRIRE ?  
 
 
     
    Liens promotionnels
 

 

Fumihiko Maki (槇 文彦)

Architecte japonais né a Tokyo le 6 septembre 1928. Diplômé de l’Université de Tokyo en 1952, il part aux Etats-Unis ou il décroche le diplôme de la « Cranbrook Academy » of Art en 1953, l’année suivante il obtient un « Master of Architecture » à la « Graduate School of Design » de l’université d’Harvard. Il commença à travailler aux Etats-Unis chez « Skidmore, Owings and Merrill ». En 1956 il est professeur assistant à l’Université Washington de Saint Louis. Il rejoint ensuite de 1962 à 1965 la « Graduate School of Design ». Il est l’un des fondateurs avec Kisho Kurokawa du mouvement « métaboliste » en 1960. En 1965 il retourne au Japon pour fonder son propre cabinet : « Maki and Associates ». Il enseigne à l’université de Tokyo de 1979 à 1989.

Le travaille de Fumihiko Maki est largement influencé par l’architecture occidentale notamment par des architectes comme Bauhaus et le Corbusier. Son travail est résolument moderne mélangeant verre, béton, métal, ouverture et nouvelles technologie. Dès 1963 il reçoit une première récompense, celle de l’institut Japonais d’Architecture pour le Mémorial Toyoda de l’université de Nagoya. En 1969 il reçoit le « Mainichi Art Prize », en 1980 le « Japan Art Prize » pour « Hillside Terrace ». En 1987 il reçoit le « Reynolds Memorial Award », en 1988 le Wolf Prize (Israel) et le « Chicago Architecture Award », en 1990 la médaille  d’architecture « Thomas Jefferson » (Charlottesville, Virginie, USA). Fumihiko Maki continue à accumuler les récompenses en obtenant en 1993 le prix Pritzker, la médaille d’or de l’UIA et le prix prince de Galles  de l’université d’Harvard. En 1994 lui est décerné le prix « Arnold Brunner” de l’ «American Academy of Arts and Sciences ». En 1997 le prix Togo Murano de la fondation du même nom, en 1999 le « Praemium Imperiale » de la « Japan Art Association » et en 2001 le grand prix de l’institut d’architecture du Japon. En 2003 il est désigné avec les architectes Jean Nouvel et Norman Foster pour réaliser certaines des tours (notamment la tour « freedome », la plus haute) de « Ground Zero »  à New-York.

Réalisations de Fumihiko Maki :

Toyoda Memorial de l’université de Nagoya en 1960.

L’auditorium de l’université de Chiba en 1962.

Le Rinkai Center d’Osaka en 1966.

Le campus N°1 de l’université de Rissho en 1967.

Le campus N°2 de l’université de Rissho en 1968.

Le Hillside Terrace de Shibuya en 1969.

Le Mogusa Community Center de Tokyo en 1969.

Le Senri Civic Center d’’Osaka en 1970.

Le Kanazawa Ward Office de Yokohama en 1971.

Le centre sportif de la préfecture d’Osaka en 1972.

L’école élémentaire de Kato Gakuen de Shizuoka en 1972.

L’école Internationale Sainte Marie de Tokyo en 1972.

L’Hillside Terrace n°2 de Tokyo en 1973.

Le centre de l’université Tsukuba dédié aux arts et aux sports en 1974.

L’école maternelle Noba de Yokohama en 1974.

Le Toyota Kuragaike Memorial Hall en 1974.

L’aquarium du Marine Life Park en 1975.

L’ambassade Australienne de Tokyo en1976.

L’ambassade du Japon au Brésil en 1976.

L’Hillside Terrace n°3 de Tokyo en 1977.

Le complexe sportif et le parc Kota Kinabaru de Sabah en Malaysie en 1977.

Le Musée Iwasaki de Kagoshima en 1978.

L’école élémentaire Namiki de Yokohama en 1978.

Le bord de mer de la Kanazawa Yokohama en 1978.

L’ambassade du royaume Danemark à Tokyo en 1979.

L’Ecole  primaire de Kawawa en 1980.

La banque Mitubishi de Minato à Tokyo en 1981.

L’immeuble Toranomon de Tokyo en 1981.

Librairie de l’université de Keio en 1981 et 1985.

Le Kyoto Craft Center de Kyoto en 1981.

Le YKK Guest House de Toyama en 1982.

Le Dentsu Osaka Office en 1983.

Le Gymnase municipal de Fujisawa en 1983.

La Cedar Stone Villa de Tokyo en 1984.

Le Garden Plaza Hiroo de Tokyo en 1984.

La galerie Spiral de Tokyo en 1985.

Les Pavilions du block A de l’exposition international Tsukuba en 1985.

La West Plaza de Yokohama en 1985.

Le musée national d’art moderne de Kyoto en 1985.

L’annexe du musée d’art d’Iwasaki en 1987.

Hillside Plaza de Tokyo en 1987.

Le centre Tsuda de Tokyo en 1988.

Le centre Makuhari Messe de  Chiba en 1989.

Le centre TEPIA de Tokyo en 1989.

Le Toyama Shimin Plaza de Toyama en 1989.

L’immeuble Aioi Insurance de Tokyo en 1989.

Le  gymnase du Tokyo Metropolitan à Shibuya, Tokyo en 1990.

L’Hillside Terrace n°4 de Tokyo en 1992.

Le campus Shonan Fujisawa de l’université de Keio en 1992.

Le centre Yerba Buena pour les arts en Californie en 1993.

Le centre de recherche et développement d’ YKK de Tokyo en 1993.

Les bureaux de Novartis Pharma Tsukuba en 1993.

La bibliothèque Nakatsu Obata d’ Oita en 1993.

La salle de concert de Kirishima à Makizono, Kagoshima en 1994.

Le centre de recherche de l’université de Keio en 1994.

L’église du Christ de Tokyo en 1995.

Les bureaux Isar Büropark de Munich, Allemagne en 1995.

Le pavillon flottant Groningen, Holland en 1996.

L’Helios Plaza de l’université de Fukuoka en 1996.

L’auditorium de l’université de Kanagawa en 1996.

Le crématorium Kaze-no-Oka de Nakatsu, Oita en 1997.

La salle d’exposition du Makuhari Messe II de Chiba en 1997.

Le centre Natori à Miyagi en 1997.

Le centre Shinohara de Yokohama en 1997.

Le complexe Hillside West de Tokyo en 1998.

Le centre de conférence International de Toyama en 1999.

Le Fukushima Gender Equality Center en 2000.

Les bureaux Maki Solitare à Dusseldorf en Allemagne en 2001.

La galerie TRIAD d’Azumi en 2002.

L’immeuble de bureaux Rolex Toyocho de Tokyo en 2002.

Les archive et la bibliothèque de la préfecture de Fukui en 2003

Le centre d’exposition Toki Messe de Niigata en 2003.

Le siège de TV Asahi à Tokyo en 2003.

L’immeuble Yokohama I-land Tower de Yokohama, en 2003.

 

Ressources Internet:

Site officiel du prix d’architecture Pritzker décerné à Fumihiko Maki : http://www.pritzkerprize.com/maki2.htm

Site officiel du cabinet « Maki and associates » :http://www.maki-and-associates.co.jp/

                                                                                                                                                                                                        ©